Publicité

Covid-19 : informations utiles de ces derniers jours – des vaccins au P.1 (15.04.2021)

Découvrez un résumé, non exhaustif, des dernières informations à connaître sur la Covid-19 et en particulier la vaccination et le variant P.1. Rapportée à la population, la France compte ces jours (seulement) environ 4 fois moins de nouveaux décès que le Brésil (lire davantage ci-dessous), ce qui reste un niveau très élevé.

Vaccins

Le Danemark dit stop au vaccin AstraZeneca
A cause d’effets secondaires de thromboses, rares mais parfois mortels, le Danemark est le premier pays de l’Union Européenne à avoir complètement renoncé au vaccin AstraZeneca contre la Covid-19 à la mi-avril 2021. Le Danemark renonce définitivement au vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 à cause de ses effets secondaires «rares» mais «graves», ont annoncé ses autorités sanitaires, comme le relève Le Figaro le 14 avril 2021. Des rapports décrivant des cas exceptionnels de caillots sanguins, combinés à un faible taux de plaquettes et à des saignements, suite à une ou plusieurs vaccinations de ce vaccin à adénovirus.

Vaccin Johnson & Johnson suspendu aux USA
Le 13 avril 2021 on a appris que les principales agences fédérales de santé publique américaines (FDA, CDC) allaient enquêter sur six cas de femmes âgées de 18 à 48 ans ayant développé des cas graves de caillots sanguins après avoir reçu le vaccin J&J contre la Covid-19 et préconisent d’en suspendre les injections en attendant les conclusions. A la mi-avril 2021, plus de 6,8 millions de doses du vaccin J&J ont été administrées aux Etats-Unis. Tout comme le vaccin AstraZeneca et le vaccin russe Spoutnik, le vaccin J&J est un vaccin dit à vecteur viral (à base d’adénovirus). Le 15 avril 2021, les autorités américaines (CDC) ont décidé de suspendre le vaccin jusqu’à nouvel avis, selon le Wall Street Journal.

Vaccins à ARN : une seule dose de vaccin pour les personnes malades de la Covid-19
Pour les personnes déjà infectées par le passé par le virus de la Covid-19, en tout cas en Suisse, une seule dose du vaccin Pfizer/BioNTech ou Moderna est recommandée1, ces recommandations d’une seule dose ne concernent toutefois pas les personnes avec un déficit immunitaire. En Suisse, le 14 avril 2021 seulement les deux vaccins à ARN Pfizer/BioNTech et Moderna sont enregistrés, le schéma de vaccination est habituellement de 2 doses à 4 semaines d’intervalle.

Effets secondaires des vaccins à ARN (environ 1 pour mille)
Plus de 1000 déclarations d’effets indésirables présumés de vaccins contre la Covid-19 à ARN ont été analysées par Swissmedic en Suisse à la date du 6 avril 2021. Le profil d’effets secondaires est similaire à celui observé lors des essais réalisés avant l’octroi de l’autorisation. Sur ces 1174 déclarations, 577 concernaient le vaccin de Pfizer/BioNTech et 580 celui de Moderna. Dans 17 déclarations, le vaccin qui avait été administré n’était pas précisé, indique Swissmedic. Le taux moyen est de l’ordre d’une déclaration pour mille doses administrées. Lire la news complète sur notre site partenaire Pharmapro.ch

France toujours passablement touchée – 4 fois moins de morts qu’au Brésil
Selon les données de Santé Publique France publiées le 14 avril 2021, 297 patients sont morts à l’hôpital les dernières 24 heures. Par comparaison le 13 avril 2021 on a compté environ 3700 morts au Brésil en 24 heures. Si on fait une simple règle de trois par rapport au Brésil (pays très touché, lire ci-dessous), la France avec 67 millions d’habitants face aux 212 millions du Brésil est environ 3 fois moins peuplée, la France rapportée au nombre d’habitants compte donc environ 4 fois moins de morts qu’au Brésil. Il est possible que le nombre de décès en France soit supérieur, si on prend en compte les décès hors de l’hôpital.

Variants

Risque de réinfection du variant P.1 (Brésil) :
Une étude publiée le 14 avril 2021 dans le journal scientifique Science (DOI : 10.1126/science.abh2644) a montré qu’il existe une probabilité comprise entre 21% et 46% que la souche P.1 puisse s’établir dans l’organisme d’une personne ayant déjà été infectée par une variante précédente, ce qui met en évidence le risque de réinfection.
Le Brésil continue à être très touché par la pandémie de Covid-19, avec plus de 3000 morts par jours depuis début avril 2021 (sauf le lundi qui reprend des chiffres du dimanche, souvent faussés à cause du principal congé de la semaine). Certains états comme celui de Sao Paulo sont presque totalement fermés (phase rouge) avec même les parcs interdits, d’autres comme celui de Rio de Janeiro a commencé à la mi-avril 2021 à rouvrir les restaurants et les plages. Environ 12% de la population brésilienne a reçu le 14 avril 2021 au moins une dose du vaccin (en général le Coronavac, mais aussi l’AstraZeneca/Oxford), selon le site R7.com. Le vaccin Coronvac serait à 100% efficace y compris contre la variant P.1 concernant la mortalité.

Vols directs France-Brésil arrêtés
La suspension des vols entre le Brésil et la France, annoncée le 13 avril 2021 en raison des inquiétudes autour du variant P.1, est prévue pour durer jusqu’au 19 avril 2021, ont précisé les autorités françaises.

Le 15 avril 2021. Par Xavier Gruffat (pharmacien). Sources : Keystone-ATS, Science, R7.com, G1 (groupe Globo).

Notes de bas de page et références :

  1. Keystone-ATS, 14 avril 2021
Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 15.04.2021

Publicité