Publicité

Accueil » Plantes médicinales » Laitue sauvage

Laitue sauvage

Résumé

Plante Médicinale (et légume) utilisée en phytothérapie surtout pour son effet calmant, par exemple lors d’insomnie, se présente souvent sous forme de tisane ou en décoction.

Laitue sauvage - Plante Médicinale

Noms

Nom(s) français: Laitue sauvage, laitue cultivée, herbe des sages, herbes des philosophes
Nom scientifique: Lactuca sativa L. (comprenant de très nombreuses variétés)
Nom anglais: lettuce
Nom allemand: Gartensalat
Nom italien: lattuga
Nom portugais: alface
Nom espagnol: lechuga

Famille

Asteracées

Constituants

– Fer, potassium, calcium, magnésium, lactones sesquiterpéniques (lactucopicrine, lactucine), vitamines,…

Parties utilisées

– Feuilles, latex (comme un “lait” blanc), tiges

​Effets

– Sédatif, calmant, hypnotique, émollient, antioxydant.

Indications

Troubles du sommeil (difficulté d’endormissement en particulier), toux (notamment en cas de quintes), troubles digestifs.

Lire aussi: laitue vireuse (effet calmant contre les troubles du sommeil un peu plus forts)

Effets secondaires

Aucun connu

Contre-indication

Aucune connue

Interactions

Aucune connue

Noms des préparations

En Suisse, demandez conseil dans votre pharmacie.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Décoction de laitue sauvage (plus de 60 gr de feuille par litre d’eau)

– Tisane de laitue sauvage (3 grandes feuilles pour une tasse de 200 ml)

– Cataplasme de feuillles de laitue sauvage

– Sirop de laitue sauvage (appelé aussi sirop de lactucarium simple, disponible en pharmacie)

– Latex blanc de laitue sauvage (frais ou séché, par ex. séché au soleil)

Laitue sauvage

Où pousse la laitue sauvage ?

La laitue sauvage (et ses variétés) pousse plus ou moins dans le monde entier mais surtout dans les régions au climat tempéré et subtropical. La laitue sauvage est originaire d’Asie.

Quand récolter la laitue sauvage ?

On récolte les feuilles de laitue sauvage surtout au printemps et en été.

​Remarques

– Il est intéressant de noter que l’origine du terme « laitue » vient du latin lactuca, signifiant blanc, suite à la présence de latex de cette couleur dans cette plante.

– On peut sécher au soleil le latex de la laitue sauvage pour obtenir une masse foncée nommée “lactucarium”. Cette dernière a une action calmante, demandez toutefois conseil à votre pharmacien ou médecin pour connaître la posologie et les éventuelles contre-indications. Il faut savoir que l’espèce de laitue appelée laitue vireuse semble donner une concentration et une quantité plus élevée en “lactucarium”.
Le “lactucarium” est parfois qualifiée d’ “opium de laitue” et peut être comparé à l’opium du pavot somnifère. Cela dit plutôt à tort, car le “lactucarium” ne contient pas d’opiacés.

– Il existe de très nombreuses variétés de laitue, citons la romaine, la laitue à couper, la grasse, la pommée, l’iceberg, etc. La plupart de ces laitues sont consommées sous forme de salade. Selon nos informations, la variété justement de laitue sauvage est celle qui contient le plus de jus (latex) présentant les effets calmants souvent recherchés.

– La laitue sauvage est une espèce de laitue très proche de la laitue vireuse, découvrez notre fiche sur la laitue vireuse.

Laitue sauvage - Lactuca sativa

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.03.2021

Publicité