Publicité

Clopidogrel

Le clopidogrel est une molécule antiplaquettaire qui appartient aux inhibiteurs du récepteur à l’adénosine diphosphate P2Y12. Le clopidogrel est utilisé dans la prévention des événements athérothrombotiques, en particulier contre un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral (AVC).
Le clopidogrel est un pro-médicament (en anglais prodrug), cela signifie que son effet repose sur celui d’un métabolite, ici un dérivé du thiol.

Noms :
Clopidogrel, clopidogrelum (nom latin). Il existe aussi différents sels de clopidogrel.
Le médicament original (Plavix) est à base d’hydrogénosulfate de clopidogrel (en latin : Clopidogreli hydrogenosulfas PhEur). Les génériques, en tout cas en Suisse, sont aussi à base d’autres sels comme du bésylate de clopidogrel (en latin : Clopidogreli besilas) et du chlorhydrate de clopidogrel (en latin : Clopidogreli hydrochloridum).

Formule de la molécule :
C16H16ClNO2S

Métabolisme :
Le temps de demi-vie des métabolites actifs du clopidogrel est de 4h à 6h. Il existe des métabolites actifs jouant un rôle important. L’élimination du clopidogrel est hépatique.

Effets :
Les effets du clopidogrel sont basés sur l’antagonisme au niveau du récepteur de l’adénosine diphosphate P2Y12. Le clopidogrel a un effet antiplaquettaire.

Indications :
– Prévention secondaire d’évènements athérothrombotiques. Notamment prévention des accidents vasculaires ischémiques (AVC) d’origine athérothrombotique tels que infarctus du myocarde.
– En association avec l’acide acétylsalicylique (AAS, aspirine) chez les patients souffrant de syndrome coronaire aigu sans sus-décalage du segment ST (angor instable ou infarctus du myocarde sans onde Q).
– En association avec l’AAS après fibrinolyse chez les patients souffrant d’infarctus du myocarde aigu avec sus-décalage du segment ST.
– Le clopidogrel est employé pour la prévention des événements thrombotiques après pose de stent coronarien, en association avec l’acide acétylsalicylique.

Remarques :
– Prévention secondaire signifie que la personne a déjà souffert par le passé d’un événement cardiovasculaire.
– Avec une association avec l’acide acétylsalicylique (AAS ou aspirine) on obtient notamment lors de maladie cardiaque coronarienne aiguë une réduction du risque cardiovasculaire.

Autre indication :
Le copidogrel est aussi indiqué en association à l’AAS (aspirine) chez les patients adultes souffrant de fibrillation auriculaire et présentant un facteur de risque d’accidents vasculaires de CHADDS2–VASc score ≥1 et qui refusent tout traitement d’anticoagulation orale ou qui ne peuvent pas tolérer les anticoagulants pour des raisons non liées à des saignements.

Effets secondaires :
Les principaux effets secondaires sont les saignements. Ceux-ci peuvent se caractériser par : purpura, épistaxis (saignements de nez) ou saignements au niveau de la conjonctive, gastrointestinal ou crânien (intracrânien).
D’autres effets secondaires sont notamment : troubles gastro-intestinaux (maux de ventre, nausées, vomissement ou diarrhée), maux de tête, éruptions cutanées ou augmentation des enzymes hépatiques. D’autres effets secondaires plus rares sont possibles, parfois graves (ex. réaction allergique généralisée, cytopénie).

Contre-indications :
Saignements actifs comme par exemple au niveau gastro-intestinal ou au niveau du système nerveux central. Allergie à ce médicament et à d’autres thiénopyridines (prasugrel et ticagrelor).
Peu d’informations lors de grossesse, seulement utiliser si nécessaire pendant la grossesse.

Interactions :
Risque de saignements excessifs avec la prise en même temps d’autres antiplaquettaires (lire sous Remarques ci-dessous pour découvrir d’autres médicaments de cette famille) et des anticoagulants. Risque aussi possible de saignement plus important avec des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) et des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène.
D’autres interactions sont possibles.

Sous quelle forme (forme galénique) ?
Le clopidogrel est vendu sous forme de comprimés (75 mg et 300 mg, dosages en Suisse).

Posologie :
La posologie habituelle est de 75 mg chaque 24h. Toutefois, pour atteindre un effet rapide (par ex. lors de syndrome coronarien aigu) une prise d’initiation de 300 mg peut être conseillée.

Remarques :
– En Suisse et aux Etats-Unis, le clopidogrel a été mis sur le marché en 1997, sous le nom de marque de Plavix®. Il existe désormais des médicaments génériques. Le clopidogrel est également associé à l’acide acétylsalicylique, en Suisse dans DuoPlavin®.
– En Suisse, les deux médicaments antiplaquettaires principaux (les plus prescrits par les médecins) sont justement le clopidogrel et l’acide acétylsalicylique1. D’autres antiagrégants plaquettaires qui comme le clopidogrel inhibent aussi le P2Y12 sont le prasugrel et le ticagrelor. Ces trois molécules sont des alternatives possibles au clopidogrel.
– Pour annuler l’effet du clopidogrel, par exemple avant une opération chirurgicale, il faut arrêter la prise de ce médicament 5 à 7 jours avant l’opération.

Sources & Références : 
Sources : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch.
Références et littérature :
“100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020).

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
24.03.2021

Crédits photos :
Fotolia.com/Adobe Stock

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Notes de bas de page et références :

  1. “100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020)

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.03.2021
Publicité