Acide acétylsalicylique (aspirine)





Publicité

mal de tête Acide acétylsalicyliqueL’acide acétylsalicylique (AAS), connu également sous le nom Aspirine ou aspirine (nom commercial du premier médicament à base d’AAS développé par la société allemande Bayer en 1899), est un anti-inflammatoire non stéroidien (AINS) présentant des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires, antipyrétiques ainsi qu’avec une action contre l’agrégation plaquettaire qui permet de fluidifier le sang. Il s’agit plus précisément d’un inhibiteur des cyclo-oxygénases 1 et 2. L’aspirine est l’un des médicaments les plus connus au monde.
L’AAS au dosage de 500 mg (posologie pour adulte) est principalement utilisé dans le traitement des douleurs comme le mal de tête, la fièvre ou les douleurs musculaires. Cette molécule est également utilisée dans le traitement inflammatoire aigu (traumatismes) ou chronique (comme la polyarthrite rhumatoïde). On peut également utiliser l’AAS en cas de syndrome grippal ou de grippe.
L’AAS a une action anti-inflammatoire plus forte que le paracétamol.

Finalement n’oublions pas l’utilisation très fréquente au dosage de 100 mg comme inhibiteur de l’agrégation plaquettaire pour prévenir des infarctus du myocarde ou des AVC. Lire aussi : L’aspirine faiblement dosée parfois dangereuse chez les seniors (recommandations)

L’AAS peut être utilisé seul ou en association avec une ou plusieurs molécules.

Informations utiles sur l’AAS

Molécule chimique (formule chimique)

molécule chimique AAS

Nom chimique

Acide 2-acétoxibenzoique

Nom de la molécule

Acide acétylsalicylique – Abréviation: AAS; Acetylsalicylic Acid (anglais)

Effets secondaires

Les principaux effets secondaires de l’acide acétylsalicylique (aspirine) sont :
– Maladies digestives (ulcères)
– Hémorragies
– Syndrome de Reye (chez les enfants)

Contre-indications

Les principales contre-indications de l’acide acétylsalicylique (aspirine) sont :
– Asthme (en tout cas dans certaines formes d’asthme)
– Ulcère gastroduodénal
– Allergie
– Fin de grossesse
– Enfants de moins de 12 ans (préférez d’autres médicaments comme le paracétamol en cas de douleur)
– Avant une intervention chirurgicale

Remarques

– En 1897, le chimiste allemand Felix Hoffmann a synthétisé pour la première fois dans une forme stable permettant un usage médical la molécule acide acétylsalicylique à partir de l’acide salicylique, cette molécule provenait d’un extrait de reine-des-près. Le terme aspirine a pour inspiration l’ancien nom botanique de cette plante, Spirea ulmaria. Actuellement, le nom botanique ou binomial de la reine-des-près est Filipendula ulmaria. Relevons qu’une autre plante, la saule, a aussi contribué au développement de l’aspirine.
L’aspirine a été mis sur le marché pour la première fois en 1899. Felix Hoffmann était un chimiste du laboratoire pharmaceutique allemand Bayer.

– La terrible grippe espagnole de 1918 qui a fait entre 50 et 100 millions de morts, a été particulièrement responsable du succès croissant de l’aspirine dans la population pour soigner ou apaiser la grippe, les douleurs et la fièvre. Depuis cette période, l’aspirine est l’un des plus grands succès de l’industrie pharmaceutique et de la médecine moderne.

Aspirine et prévention des crises cardiaques, personnes pesant plus de 70 kg
L’acide acétylsalicylique (AAS), principe actif de l’aspirine, à faible dose aide à prévenir les crises cardiaques (infarctus du myocarde). Cependant, une nouvelle analyse a montré que son effet protecteur est fortement dépendant du poids. Pour les personnes pesant plus de 70 kg, la prophylaxie habituelle de la crise cardiaque avec 100 mg d’AAS par jour pourrait être trop basse, selon une étude publiée le 12 juillet 2018 dans la revue scientifique de référence The Lancet (DOI : 10.1016/S0140-6736(18)31307-2). Selon des chercheurs de l’Université d’Oxford qui ont réalisé ce travail, l’aspirine à faible dose (75 à 100 mg) n’a été efficace pour prévenir les événements cardiovasculaires aigus que chez les personnes pesant moins de 70 kg et n’a eu aucun effet chez 80% des hommes et 50% des femmes pesant plus de 70 kg.

News

L’aspirine faiblement dosée parfois dangereuse chez les seniors (recommandations)

De l’aspirine pour prévenir 3 formes de cancer

Mieux connaître la reine-des-près, la plante à l’origine de l’Aspirine

Dernière mise à jour du dossier : 
01.09.2019

Rédaction : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 01.09.2019