Publicité

Ciloxan® pommade ophtalmique

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que la pommade ophtalmique Ciloxan et quand doit-elle être utilisée ?

La pommade ophtalmique Ciloxan contient le principe actif ciprofloxacine (un antibiotique) qui agit contre de nombreuses bactéries qui peuvent provoquer des infections oculaires. La pommade ophtalmique Ciloxan est destinée au traitement des conjonctivites, des blépharites ainsi que des ulcères cornéens d’origine bactérienne et s’utilise uniquement sur ordonnance médicale.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Ce médicament vous a été prescrit pour le traitement de vos problèmes oculaires actuels. L’antibiotique contenu dans la pommade ophtalmique Ciloxan n’est pas efficace contre tous les micro-organismes provoquant des infections oculaires. L’emploi incorrect d’un antibiotique inadéquat ou mal dosé peut être responsable de complications. N’utilisez donc jamais la pommade ophtalmique Ciloxan sans prescription médicale pour le traitement d’une maladie autre que celle dont vous souffrez ou pour d’autres personnes. Même lors d’une nouvelle infection survenant ultérieurement, n’utilisez pas le médicament sans avoir eu recours à une nouvelle consultation chez votre médecin.

La pommade ophtalmique Ciloxan est destinée uniquement à l’administration locale au niveau de l’œil, ce médicament ne doit donc pas être avalé.

Remarque pour porteurs de lentilles de contact

Ne portez pas vos lentilles pendant le traitement avec la pommade ophtalmique Ciloxan.

Quand la pommade ophtalmique Ciloxan ne doit-elle pas être utilisée ?

Lors d’une hypersensibilité (allergie) connue ou suspectée à l’une ou l’autre des substances de la pommade ophtalmique Ciloxan (p.ex. ciprofloxacine) ou d’un antibiotique similaire (quinolone).

Ciloxan pommade ophtalmique ne doit pas être administré aux enfants âgés de moins de 1 an.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de la pommade ophtalmique Ciloxan ?

Consultez immédiatement votre médecin si les irritations oculaires traitées s’aggravent dans les 2 à 3 jours après le début du traitement avec la pommade ophtalmique Ciloxan ou si vous observez de nouveaux symptômes.

Le traitement par Ciloxan doit être arrêté dès les premiers signes de tendinite.

Veuillez informer votre médecin ou pharmacien si vous souffrez d’autres maladies, êtes allergique ou prenez déjà des médicaments (même en automédication!).

Après l’utilisation de la pommade Ciloxan, il arrive que l’on voie trouble pendant un petit moment. Évitez donc de conduire des véhicules ou d’utiliser des machines jusqu’à ce que cet état cesse.

La pommade ophtalmique Ciloxan peut-elle être utilisée pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Pendant la grossesse et l’allaitement, utilisez ce médicament uniquement sur autorisation de votre médecin.

Comment utiliser la pommade ophtalmique Ciloxan ?

La posologie est déterminée par le médecin. En général, le schéma posologique suivant est adopté:

En cas de conjonctivite bactérienne ou de blépharite:

Adultes et enfants dès 1 an:

1e et 2e  jour: appliquer 3 fois par jour un segment de pommade ophtalmique d’environ 1,25 cm dans le cul de sac conjonctival (ou sur le bord libre de la paupière).

3e  au 7e jour: appliquer 2 fois par jour un segment de pommade ophtalmique d’environ 1,25 cm dans le cul de sac conjonctival (ou sur le bord libre de la paupière).

En cas d’ulcère cornéen:

Adultes et enfants dès 1 an:

La pommade ophtalmique Ciloxan doit être appliqué selon les intervalles de temps suivants, également pendant la nuit:

1e et 2e  jour: appliquer toutes les 1-2 heures un segment de pommade ophtalmique d’environ 1,25 cm dans le cul de sac conjonctival.

3e  au 14e jour: appliquer toutes les 4 heures un segment de pommade ophtalmique d’environ 1,25 cm dans le cul de sac conjonctival.

Un traitement antibiotique commencé ne doit pas être arrêté sans l’accord de votre médecin. Les symptômes de la maladie oculaire peuvent disparaître avant que l’infection soit complètement guérie. L’arrêt prématuré du traitement, expose à un risque de récidive de l’infection.

Sans autorisation médicale, ne changez pas la posologie prescrite pour vous. Consultez votre médecin ou pharmacien lorsque vous pensez que l’efficacité du médicament est trop faible ou trop forte.

Quels effets secondaires la pommade ophtalmique Ciloxan peut-elle provoquer ?

La prise ou l’utilisation de la pommade Ciloxan peut provoquer les effets secondaires suivants:

Les effets secondaires suivants se produisent fréquemment (chez 10 personnes sur 100 au maximum): brûlure ou piqûre dans l’œil, sensation de corps étranger, yeux rouges, dépôts sur la cornée, altération du goût.

Les effets secondaires suivants se produisent occasionnellement (chez 10 personnes sur 1000 au maximum): douleurs des yeux, yeux secs, yeux enflés, démangeaisons, perte d’acuité visuelle ou vision trouble, hypersensibilité à la lumière, sécrétions oculaires, augmentation du flux de larmes, encroûtement des bords des paupières, desquamations sur la paupière, nausées.

Les effets secondaires suivants se produisent rarement (chez 10 personnes sur 10 000 au maximum): hypersensibilité, vertiges, inflammation de la cornée, inflammation de la conjonctive, vision dédoublée, irritation de l’œil, inflammation de l’œil, douleurs d’oreilles, rhume, diarrhée, maux de ventre, inflammation de la peau.

Des précipités blancs ont fréquemment été observés dans l’œil de patients avec un ulcère cornéen sous traitement avec la pommade ophtalmique Ciloxan. Ces précipités disparaissent néanmoins avec la poursuite du traitement, et n’en nécessitent pas l’interruption. Ils n’ont aucune influence préjudiciable sur le déroulement clinique de l’ulcère cornéen ou sur l’acuité visuelle. Informez votre médecin si vous observez de tels symptômes ou des symptômes proches.

Les principes actifs contenus dans les préparations ophtalmiques peuvent pénétrer dans la circulation sanguine. Il en résulte que des effets indésirables peuvent apparaître en d’autres endroits du corps que l’œil (p.ex. occasionnellement des nausées et dans de très rares cas, des effets de type allergique tels que cyanose, problèmes respiratoires,  tendinite, œdèmes et/ou rougeur cutanée). Si vous observez ces symptômes ou d’autres effets pouvant avoir un lien avec l’utilisation de la pommade ophtalmique Ciloxan, consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous observez des effets secondaires non consignés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Remarques particulières

Stérilité:

Afin d’éviter une contamination microbienne de la pommade, ne touchez pas l’embout du tube avec vos mains ou les yeux. Refermez bien le tube immédiatement après l’administration de la pommade et entreposez-le toujours bien fermé.

Date de péremption:

N’utilisez pas la pommade au-delà de la date de péremption («A utiliser») et pas plus de 30 jours après la première ouverture du tube.

Conservation:

Entreposez le tube à la température ambiante (15-25 °C), à l’abri de la lumière et de la chaleur et hors de portée des enfants.

Surdosage:

Lorsque vous avez administré trop de pommade dans l’œil, rincez la quantité de pommade excédentaire avec de l’eau tiède.

A la fin du traitement, veuillez rapporter chaque tube entamé à votre point de vente (médecin ou pharmacie) afin que la pommade puisse être éliminée de façon appropriée.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient la pommade ophtalmique Ciloxan ?

1 g de pommade ophtalmique Ciloxan contient: hydrochlorure de ciprofloxacine 3,5 mg (= 3 mg de ciprofloxacine-base), excipients pour la fabrication de la pommade ophtalmique.

Numéro d’autorisation

55982 (Swissmedic).

Où obtenez-vous la pommade ophtalmique Ciloxan ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur présentation d’une ordonnance médicale donnant droit à obtenir le produit une seule fois.

Présentation: tube de 3,5g

Titulaire de l’autorisation

Novartis Pharma Schweiz AG, Risch; Domicile: 6343 Rotkreuz.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2016 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 18.11.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.11.2020

Publicité