Publicité

Diltiazem-Mepha 90 retard Opticaps®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Diltiazem-Mepha et quand doit-il être utilisé ?

Le diltiazem, principe actif du Diltiazem-Mepha, fait partie de ce que l’on appelle les antagonistes du calcium. En cas de rétrécissement des artères coronaires (diminution de calibre), le cœur n’est plus assez irrigué. Il n’est donc plus suffisamment approvisionné en oxygène, en particulier lorsqu’il doit fournir un effort. Cela se traduit souvent par une sensation d’oppression au niveau de la poitrine ou une douleur intense qui peut irradier dans le bras gauche (angine de poitrine). Diltiazem-Mepha réduit les besoins du cœur en oxygène et améliore l’irrigation sanguine du muscle cardiaque. Il prévient ainsi les crises d’angine de poitrine ou diminue leur fréquence. Par ailleurs, Diltiazem-Mepha dilate les vaisseaux sanguins, entraînant ainsi une baisse de la tension artérielle, mais uniquement lorsque celle-ci est trop élevée. Diltiazem-Mepha est utilisé pour la prévention des crises d’angine de poitrine, pour le traitement consécutif à un infarctus du myocarde ou pour le traitement au long cours de l’hypertension (tension artérielle trop élevée).

Quand Diltiazem-Meph a ne doit-il pas être utilisé ?

Diltiazem-Mepha ne doit pas être utilisé en cas de maladies du cœur telles que défaillance cardiaque chronique, bradycardie (pouls inférieur à 55 battements par minute) ou troubles du rythme s’accompagnant d’un ralentissement des battements cardiaques.

Diltiazem-Mepha ne doit pas être utilisé si vous prenez déjà un médicament avec le principe actif ivabradine (pour le traitement de certaines maladies cardiaques).

Diltiazem-Mepha ne doit pas être pris en cas d’hypersensibilité au principe actif ou à un autre constituant du médicament.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Diltiazem-Mepha ?

Si vous souffrez d’une maladie du foie, signalez-le à votre médecin, car vous devrez alors subir régulièrement des examens de contrôle.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous:

– souffrez d’autres maladies,

– êtes allergique,

– prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Notamment des médicaments contre l’hypertension, des médicaments qui abaissent le cholestérol ou des médicaments qui ralentissent la fonction cardiaque, car l’interaction entre Diltiazem-Mepha et ces produits peut se traduire par un renforcement de leurs effets respectifs. Si vous avez subi un traitement de longue durée par la ciclosporine A, ne modifiez pas le dosage de Diltiazem-Mepha et ne cessez pas de prendre ce dernier sans autorisation médicale.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines. Ceci est particulièrement valable en début de traitement ou lors du passage à un autre médicament ainsi que lors de la consommation simultanée d’alcool.

Diltiazem-Mepha peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Diltiazem-Mepha ne doit pas être pris pendant la grossesse et la période d’allaitement. Par conséquent, si vous êtes enceinte ou avez planifié une grossesse, de même que si vous allaitez, informez-en votre médecin.

Comment utiliser Diltiazem-Mepha ?

Comme tous les médicaments efficaces, Diltiazem-Mepha ne devrait être pris que sous contrôle médical. Sauf avis contraire du médecin, le dosage pour adultes est le suivant:

1 Opticaps 2 fois par jour de Diltiazem-Mepha 90 retard. Cette dose peut être augmentée, si nécessaire, à 3-4 Opticaps par jour au maximum.

Avaler Diltiazem-Mepha avec un peu d’eau ou un autre liquide sans croquer avant les repas et avant le coucher.

Les Opticaps Diltiazem-Mepha retard constituent une forme pharmaceutique à libération retardée, garantissant une régularité optimale du taux sanguin actif. Les Opticaps Diltiazem-Mepha retard doivent donc être avalées sans les mâcher.

Ne changez pas le dosage prescrit de votre propre chef. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous pensez que l’efficacité du votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Diltiazem-Mepha peut-il provoquer ?

La prise de ce médicament peut provoquer les effets secondaires suivants:

Diltiazem-Mepha a fréquemment des effets secondaires tels que inappétence, étourdissements, maux de tête, sensation de faiblesse, ralentissement des battements cardiaques, troubles du rythme cardiaque, rougeur du visage, réactions allergiques comme rougeur et démangeaisons avec ou sans éruption cutanée, nausées, gonflement de tissu ou fatigue.

A doses plus élevées, il peut provoquer un gonflement des chevilles ou des jambes.

Des humeurs dépressives, des hallucinations, une insomnie, des vomissements, une constipation, une diarrhée, des troubles digestifs et une élévation des enzymes hépatiques ont été observés occasionnellement.

En outre, dans des cas rares à très rares, des tremblements, des pertes de mémoire, une insuffisance cardiaque, des syncopes, des palpitations cardiaques, des réactions graves de la peau et des muqueuses (allant jusqu’à la formation de bulles et d’ulcères), une augmentation de la glycémie, une tension artérielle trop basse et des troubles de la fonction sexuelle ont été rapportés. Bien que ceci soit très rare, une altération des gencives peut se produire lors d’un traitement au long cours (ne pas négliger l’hygiène buccale). Il arrive parfois que les antagonistes du calcium, Diltiazem-Mepha inclus, exacerbent les symptômes de la maladie de Parkinson chez les patients atteints de cette affection. Cependant, cette réaction disparaît spontanément après l’arrêt du traitement.

De plus, avec une fréquence indéfinie, la présence de confusion, troubles du sommeil, nervosité, modification de la personnalité, convulsions musculaires, troubles dans l’exécution des mouvements et modifications de la tension musculaire, tremblements, somnolence, faiblesse de la vue, irritation des yeux, bourdonnement d’oreille, battements cardiaques accélérés, difficulté respiratoire, saignement de nez, nez bouché, saignements de la peau en forme de points, sensibilité à la lumière, pustules, gonflement de la peau ou des muqueuses, douleurs des articulations ou des muscles, gonflement des articulations, perte d’urine nocturne, augmentation de l’élimination des urines, augmentation de la taille des seins (chez l’homme) et troubles de la marche a été rapportée.

Veuillez immédiatement contacter votre médecin traitant si vous constatez l’apparition de réactions cutanées ou d’autres signes de maladie que vous attribuez à la prise de Diltiazem-Mepha.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnée dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à l’abri de l’humidité, dans l’emballage original et à température ambiante (15–25 °C).

Tenir hors de portée des enfants.

Les médicaments ne doivent pas être utilisés au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Diltiazem-Mepha ?

1 Opticaps contient:

Principe actif: Chlorhydrate de diltiazem 90 mg.

Excipients: Colorant: indigotine (E 132) autres excipients.

Numéro d’autorisation

50167 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Diltiazem-Mepha ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 20 et 100 Opticaps.

Titulaire de l’autorisation

Mepha Pharma AG, Basel.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juillet 2016 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 14.12.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 14.12.2020

Publicité