Publicité

Dulcolax® Picosulfat Gouttes

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Dulcolax Picosulfat et quand doit-il être utilisé ?

Dulcolax Picosulfat est un laxatif. Il stimule les mouvements naturels du gros intestin qui permettent la progression des selles. Dulcolax Picosulfat peut aussi être administré lorsqu’il faut éviter tout effort de pression, p.ex. lors de maladies cardiovasculaires, d’hémorroïdes et de fissures anales. Dulcolax Picosulfat n’est indiqué que pour un traitement de courte durée en cas de constipation.

Sous contrôle médical, un traitement de plus longue durée de la constipation, provoquée par la prise de puissants médicaments contre la douleur et agissant par voie centrale, est également possible.

La présentation sous forme de gouttes permet de déterminer à la goutte près votre dose efficace (dans les limites des recommandations de dosage) et d’obtenir la consistance des selles souhaitée. C’est pourquoi Dulcolax Picosulfat peut aussi compléter de manière passagère un traitement à long terme à base de substances mucilagineuses.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Lors de l’utilisation de Dulcolax Picosulfat, une somnolence et/ou une brève perte de connaissance ont été rapportées qui peuvent être dues à l’évacuation forcée des selles ou à une réaction aux douleurs de constipation, et non nécessairement à la prise du médicament. En cas de constipation, vous devez veiller à avoir une alimentation riche en fibres (légumes, fruits, produits à base de céréales complètes), à boire beaucoup et régulièrement, et à pratiquer une activité physique régulière.

Quand Dulcolax Picosulfat ne doit-il pas être utilisé ?

Dulcolax Picosulfat ne doit pas être utilisé en cas d’occlusion intestinale existante ou menaçante (iléus), en cas de processus inflammatoires dans la cavité abdominale (p.ex. appendicite) ainsi qu’en cas de douleurs abdominales sévères avec nausées et vomissements qui pourraient suggérer l’existence des maladies sévères susmentionnées. Dulcolax Picosulfat ne doit pas être pris en cas de déshydratation sévère ainsi qu’en cas d’hypersensibilité connue au principe actif ou à l’un des composants du médicament.

Le médicament ne doit pas être pris lors de maladies héréditaires rares, lors desquelles pourrait exister une intolérance à un excipient (voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Dulcolax Picosulfat?»).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Dulcolax Picosulfat ?

Il est nécessaire de demander l’avis du médecin pour les enfants et pour les patients atteints de maladies graves.

Sans prescription médicale, Dulcolax Picosulfat ne doit être utilisé qu’occasionnellement et durant 1-2 semaines au maximum; en outre la dose journalière recommandée ne devrait pas être dépassée.

Un traitement plus long et/ou à doses plus élevées ne doit être mis en place que sur instructions du médecin.

Lors de la prise simultanée d’antibiotiques, l’effet du Dulcolax Picosulfat peut diminuer.

1 ml de Dulcolax Picosulfat gouttes contient 0,45 g de sorbitol. Au dosage maximal recommandé pour les adultes et les enfants de plus de 12 ans, ceci correspond à 0,6 g de sorbitol par jour. Les patients atteints d’une rare intolérance héréditaire au fructose ne doivent pas prendre Dulcolax Picosulfat gouttes.

Si des crampes apparaissent dans la partie abdominale, vous devez éviter les activités potentiellement dangereuses comme la conduite de véhicules ou l’utilisation de machines.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Dulcolax Picosulfat peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement.

Seul votre médecin peut décider si vous pouvez prendre Dulcolax Picosulfat pendant la grossesse.

Dulcolax Picosulfat peut être utilisé pendant l’allaitement.

Comment utiliser Dulcolax Picosulfat ?

Sauf prescription contraire du médecin:

Adultes et enfants de plus de 12 ans: 10-20 gouttes par jour, de préférence le soir.

Enfants de 4 à 12 ans: seulement sur prescription médicale: 5-10 gouttes par jour, de préférence le soir.

L’effet de Dulcolax Picosulfat apparaît normalement 6 à 12 heures après la prise. Si Dulcolax Picosulfat est pris à l’heure du coucher, l’évacuation des selles intervient le lendemain matin. La présence de diarrhée est symptomatique d’une dose trop élevée. Dans ce cas, réduire la dose.

On peut avaler les gouttes avec ou sans liquide.

Recommendation générale

Il est recommandé de débuter avec la dose la plus faible. Afin d’obtenir des selles régulières, la dose peut être adaptée en augmentant le nombre de gouttes jusqu’à la dose maximale recommandée.

La dose maximale journalière ne doit pas être dépassée.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Dulcolax Picosulfat peut-il provoquer ?

La prise de Dulcolax Picosulfat peut provoquer les effets secondaires suivants:

Après la prise de Dulcolax Picosulfat, il peut apparaître, très fréquemment, de la diarrhée ou, fréquemment, des sensations désagréables telles que ballonnements et maux de ventre. Occasionnellement, des nausées, des vomissements ou des vertiges peuvent également apparaître. Dans des cas isolés, un collapsus cardio-vasculaire peut se produire.

Des réactions d’hypersensibilité isolées ont été rapportées, y compris des réactions cutanées et un œdème angioneurotique (gonflement rapide de la peau et des muqueuses, p.ex. des lèvres et des paupières).

Une utilisation prolongée à fortes doses peut provoquer des diarrhées non désirées et entraîner des pertes de potassium et d’autres sels minéraux. Les conséquences possibles sont alors des troubles de la fonction cardiaque et une faiblesse musculaire, particulièrement lorsque des médicaments diurétiques, des hormones des cortico-surrénales ou des médicaments cardiotoniques (digitaliques) sont utilisés simultanément.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver à température ambiante (15-25 °C).

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Dulcolax Picosulfat ?

1 ml (env. 15 gouttes) contient le principe actif: 7.5 mg de picosulfate de sodium monohydraté correspondant à 7.2 mg de picosulfate de sodium anhydre.

Excipients: conservateur: benzoate de sodium (E 211); sorbitol.

Numéro d’autorisation

57507 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Dulcolax Picosulfat ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale: gouttes 15 ml.

Titulaire de l’autorisation

sanofi-aventis (suisse) sa, 1214 Vernier/GE.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en avril 2015 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 07.01.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 07.01.2021

Publicité