Publicité

Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate, Sirop

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate et quand doit-il être utilisé ?

Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate est un antitussif, qui contient le principe actif butamirate. Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate calme la toux et la toux irritative lors de refroidissement. Sur ordonnance médicale, Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate peut également être utilisé pour le traitement de toux aiguës d’autres origines.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Le tabagisme contribue à la survenue de la toux (« toux du fumeur »). Vous pouvez favoriser l’action de Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate en vous abstenant de fumer.

Information pour les diabétiques : Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate ne contient pas de sucre ; il est édulcoré au sorbitol et à l’acésulfame.

15 ml de sirop correspondent à 73,5 kJ / 17,6 kcal, soit environ 0,3 équivalent-fruit.

Quand Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate ne doit pas être administré aux enfants de moins de 2 ans.

Vous ne devez pas utiliser Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate si vous réagissez par de l’allergie au principe actif butamirate ou à un des excipients.

Vous ne devez pas utiliser Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate si vous ou votre enfant souffrez d’une perturbation congénitale du métabolisme du sucre (intolérance au fructose) ; le sirop est édulcoré avec du sorbitol, à partir duquel du fructose (sucre de fruit) peut se former durant la digestion.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate ?

En cas de toux persistant pendant plus de 7 jours, il y a lieu de consulter un médecin afin de préciser la cause de la toux.

En cas de toux accompagnée d’une forte sécrétion de mucosités ou d’expectorations, vous devriez utiliser un agent mucolytique (expectorant) à la place de Phytopharma sirop contre la toux avec buramirate. La sédation de la toux induite par Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate peut entraîner une accumulation indésirable de mucosités bronchiques dans les voies respiratoires, ce qui favorise la survenue d’une infection respiratoire ou d’un bronchospasme.

C’est pourquoi la prise simultanée de Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate et d’expectorants est également à éviter. Votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste vous conseillera volontiers dans un tel cas.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication).

Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Pendant la grossesse et l’allaitement vous ne devez utiliser Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate que sur l’avis du médecin.

Comment utiliser Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate ?

Sauf autre prescription du médecin :

Enfants de 2 à 6 ans : 3x/jour 5 ml

Enfants de 6 à 12 ans : 3x/jour 10 ml

Adolescents à partir de 12 ans : 3x/jour 15 ml

Adultes : 4x/jour 15 ml

Utiliser le gobelet doseur joint à l’emballage.

Le sirop devrait être pris si possible avant les repas ; la dernière prise avant le coucher. Il faut respecter un intervalle d’au moins 4 heures entre deux prises ou administrations.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate peut-il provoquer ?

L’utilisation de Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate peut provoquer les effets secondaires suivants : dans de rares cas, une allergie cutanée, des nausées, de la diarrhée ou des vertiges peuvent se produire.

En cas de surdosage, c’est-à-dire en cas de prise ou d’administration d’une quantité trop importante de Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate, de la somnolence, des nausées, des vomissements et de la diarrhée, mais aussi des troubles de l’équilibre et une chute de tension artérielle peuvent se produire.

En cas d’apparition accrue de phénomènes de ce genre ou si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conservez Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate à température ambiante (15-25°C) et hors de la portée des enfants. Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention « EXP » sur le récipient.

Si vous possédez des médicaments dont la date de conservation est dépassée, veuillez les rapporter à votre pharmacien ou à votre droguiste pour qu’il les détruise.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate ?

15 ml de sirop contiennent comme principe actif 22,5 mg d’hydrogénocitrate de butamirate (correspondant à 13,95 mg de). Il contient en outre des aromatisants, les édulcorants sorbitol et acésulfame, le colorant caramel (E150), le conservateur acide benzoïque (E210) et d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

54521 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Vous obtenez Phytopharma sirop contre la toux avec butamirate en pharmacies et en drogueries sans ordonnance médicale.

Flacon de 200 ml

Titulaire de l’autorisation

Phytopharma SA

1666 Grandvillard

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2011 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 21.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.04.2021

Publicité