Publicité

Rezirkane® 120 mg/240 mg

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Rezirkane et quand doit-il être utilisé ?

Rezirkane est un médicament phytothérapeutique qui contient un extrait sec produit à partir de feuilles du Ginkgo biloba.

Rezirkane est utilisé sur prescription médicale:

– pour le traitement symptomatique de la diminution des capacités intellectuelles avec des troubles de la mémoire et de la concentration.

– Comme mesure d’accompagnement pour l’allongement du périmètre de marche indolore en complément de l’entraînement à la marche, en cas de maladie du lèche-vitrines («claudication intermittente») dans le cadre de la poursuite de l’entraînement à la marche.

– en cas de vertiges d’origine inconnue.

– comme traitement adjuvant des acouphènes.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

La réponse individuelle à la médication ne peut pas être prédite. Avant de commencer le traitement avec ce médicament, il faut déterminer si les signes de maladie ne sont pas dus à une maladie sous-jacente nécessitant un traitement spécifique.

Les sensations vertigineuses fréquentes et les acouphènes doivent toujours faire l’objet d’un examen par un médecin. Il faut immédiatement consulter un médecin en cas de difficultés subites d’audition et/ou de perte auditive.

Mise en garde pour les diabétiques: Ce médicament contient 385 mg (Rezirkane 120 mg) ou 327 mg (Rezirkane 240 mg) d’hydrates de carbone digestibles par dose simple.

Quand Rezirkane ne doit-il pas être utilisé ou seulement avec précaution ?

Rezirkane ne doit pas être utilisé:

– en cas d’hypersensibilité connue à l’un des composants ou aux extraits de Ginkgo biloba,

– pendant la grossesse,

– chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans.

Veuillez d’abord demander conseil à votre médecin avant de prendre Rezirkane si:

– vous prenez déjà des antagonistes calciques (p.ex. nifédipine, diltiazem) ou de la théophylline orale,

– vous souffrez d’une tendance connue aux saignements (coagulopathie) et/ou prenez des médicaments inhibant la coagulation,

– vous souffrez d’épilepsie,

– vous présentez une intolérance connue à certains sucres, car ce médicament contient du lactose.

Rezirkane doit être arrêté 36 heures avant une opération chirurgicale et le médecin doit être informé.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Rezirkane peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

En raison des connaissances provenant des études in vitro et de l’expérimentation animale, et parce que les extraits de Ginkgo biloba peuvent renforcer une tendance aux saignements, Rezirkane ne doit pas être pris pendant la grossesse.

Il faut également renoncer à l’utilisation pendant l’allaitement, car on ne sait pas si les composants des extraits de Ginkgo biloba passent dans le lait maternel.

Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Comment utiliser Rezirkane ?

Sauf prescription contraire, les dosages habituels suivants sont valables pour les adultes à partir de 18 ans (correspondant à 120-240 mg d’extrait de Ginkgo biloba par jour):

Rezirkane 120 mg: 1–2× par jour 1 comprimé pelliculé.

Rezirkane 240 mg: 1× par jour 1 comprimé pelliculé ou 2× par jour ½ comprimé pelliculé.

Les comprimés pelliculés doivent être pris sans les mâcher et avec suffisamment de liquide (p.ex. un verre d’eau) dans une position droite (assis ou debout). La prise est indépendante des repas.

L’utilisation et la sécurité de Rezirkane chez les enfants et adolescents n’ont pas été étudiées jusqu’à présent.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Rezirkane peut-il provoquer ?

Les effets secondaires suivants peuvent apparaître pendant la prise de Rezirkane:

troubles gastro-intestinaux (p.ex. nausées), maux de tête, vertige (rotatoire), palpitations et, rarement, des réactions allergiques de la peau (p.ex. rougeur, gonflement, démangeaisons). Les personnes hypersensibles peuvent présenter un choc allergique.

Concernant le risque possible de saignements, voir la rubrique «Quand Rezirkane ne doit-il pas être utilisé ?».

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver à température ambiante (15-25 °C) dans l’emballage origine.

Conserver hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Que contient Rezirkane ?

1 comprimé pelliculé Rezirkane 120 mg contient 120 mg d’extrait sec de ginkgo quantifié et raffiné produit à partir de feuille de Ginkgo biloba (correspondant à 26.4-32.4 mg de flavonoïdes (exprimés en hétérosides de flavoniques), 3.12-3.84 mg de bilobalide, 3.36-4.08 mg de ginkgolides A, B et C et au maximum 5 ppm d’acides ginkgoliques, agent d’extraction: acétone 60% (m/m), relation drogue-extrait 35 – 67: 1).

1 comprimé pelliculé Rezirkane 240 mg contient 240 mg d’extrait sec de ginkgo quantifié et raffiné produit à partir de feuille de Ginkgo biloba (correspondant à 52.8-64.8 mg de flavonoïdes (exprimés en hétérosides de flavoniques), 6.24-7.68 mg de bilobalide, 6.72-8.16 mg de ginkgolides A, B et C et au maximum 5 ppm d’acides ginkgoliques, agent d’extraction: acétone 60% (m/m), relation drogue-extrait 35 – 67: 1).

Cette préparation contient également du lactose et des excipients.

Numéro d’autorisation

62948 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Rezirkane ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages blister à 30, 60, 90 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Zeller Medical AG, CH-8590 Romanshorn.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2014 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 26.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 06.05.2021

Publicité