Publicité

Ursochol

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Ursochol et quand est-il utilisé ?

Le cholestérol, les acides biliaires et les phospholipides représentent les constituants majeurs de la bile. Pour éviter la formation de calculs, il est essentiel que ces composants soient présents dans la bile dans des proportions bien déterminées. Un excès de cholestérol dans la bile peut compromettre l’équilibre entre les divers constituants; dans ce cas, le cholestérol tend à se solidifier en formant d’abord des cristaux et ensuite des calculs.

Ursochol, pris selon les doses recommandées et pendant une période suffisamment longue, dissout les cristaux et les calculs biliaires de cholestérol et prévient la formation de nouveaux calculs. En plus, Ursochol influence positivement l’intolérance aux graisses, les symptômes digestifs douloureux et les flatulences. Ceux-ci peuvent être provoqués par une altération du flux biliaire, indépendamment de la présence de calculs biliaires. Pour la pré- et post-médication lors du broiement des calculs biliaires. Lors de maladies hépatiques avec stase biliaire, l’acide ursodésoxycholique présent dans la bile est en mesure de diminuer les caractéristiques qui nuisent au foie, des autres acides biliaires, améliorant ainsi l’état général du patient.

Il faut utiliser Ursochol seulement sur prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Pendant le traitement avec Ursochol, il est utile de suivre un régime alimentaire riche en fibres (fruits, légumes, céréales, son, etc.), pauvre en cholestérol (consommer moins d’œufs, crème, fruits de mer, foie, viande grasse, etc.) et pas trop riche en calories.

Quand Ursochol ne doit-il pas être utilisé ?

Il faut éviter l’emploi d’Ursochol en cas de:

Ulcères gastriques douloureux,

Maladies hépatiques aiguës et chroniques,

Maladies de l’intestin ou interventions chirurgicales sur l’intestin qui ne permettent plus une circulation normale des acides biliaires,

Inflammation aiguë de la vésicule biliaire ou du foie ainsi que lors de coliques fréquentes,

Occlusion des voies biliaires (occlusion du canal cholédoque ou du canal cystique),

Hypersensibilité au principe actif ou à l’un des excipients,

Grossesse et allaitement.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Ursochol ?

Pendant le traitement avec Ursochol, il faut éviter la prise de certains médicaments car ils peuvent empêcher l’action d’Ursochol. Il s’agit des médicaments pour neutraliser l’acidité en excès dans l’estomac (antiacides) ou pour baisser le taux de cholestérol dans le sang (à base de colestyramine, de divistyramine ou de colestipol). Si vous devez cependant prendre de tels médicaments, vous devez prendre ceux-ci au moins 2 heures avant ou après la prise de Ursochol.

Consultez votre médecin, si vous prenez des antibiotiques, des médicaments contre l’hypertension ou des médicaments contenant de la cyclosporine comme principe actif. Votre médecin adaptera éventuellement la posologie de ces médicaments.

Les femmes en âge de procréer ne peuvent prendre Ursochol que si elles utilisent simultanément des mesures contraceptives non hormonales (pas la pilule!). Consultez votre médecin qui vous recommandera une méthode adaptée à votre cas.

Ursochol ne doit être utilisé que sous contrôle médical. Votre médecin contrôlera vos paramètres hépatiques toutes les 4 semaines au cours des 3 premiers mois du traitement et ensuite tous les 3 mois.

Ursochol contient du lactose. Les patients souffrant d’intolérance au galactose ou au lactose ou de malabsorption du glucose et du galactose ne doivent pas prendre ce médicament.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien, si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Ursochol peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Vous ne devez pas prendre Ursochol pendant la grossesse et l’allaitement.

Consultez votre médecin si vous êtes enceinte, si vous voudriez l’être ou si vous allaitez.

Comment utiliser Ursochol ?

Pour chaque indication, le médecin détermine la dose et la durée du traitement. Les doses habituelles données ci-dessous peuvent être modifiées selon l’indication du médecin.

Traitement des calculs biliaires

Afin d’obtenir de bons résultats, il est très important de suivre correctement toutes les prescriptions du médecin, évitant de modifier les doses ou les horaires d’administration.

La dose moyenne journalière est de 10 mg par kg du poids corporel. La dose totale doit être répartie en 2 prises journalières (matin et soir), dont la majeure est à prendre le soir (voir table de la posologie).

Table de la posologie

tableau 2-01

Pour la dissolution des calculs, la durée minimale du traitement est de trois mois. Après la disparition des calculs, constatée par ultrason ou radiographie, la prise du médicament sera poursuivie par précaution pendant encore trois mois, afin d’assurer la dissolution des petits calculs non décelables à l’examen. Lors du broiement des calculs biliaires, Ursochol sera administré 2 semaines avant le traitement, qui sera poursuivi pendant 3 mois après la disparition des fragments.

Troubles digestifs douloureux d’origine biliaire, flatulences d’origine biliaire et intolérance aux graisses: 2 comprimés à 150 mg par jour.

Troubles hépatiques chroniques avec stase biliaire (cirrhose biliaire primitive): 2 comprimés à 300 mg par jour ou selon prescription du médecin.

Prendre les comprimés avec un peu de liquide, sans les croquer.

Ne changez pas le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou, au contraire, trop forte.

Quels effets secondaires Ursochol peut-il provoquer ?

La prise d’Ursochol peut provoquer les effets secondaires suivants:

Effets secondaires survenant fréquemment: sont des selles molles ou des diarrhées.

Effets secondaires survenant très rarement: calcification des calculs biliaires, urticaire.

Lors du traitement de l’affection inflammatoire chronique des voies biliaires (cirrhose biliaire primitive): troubles sévères au niveau de l’épigastre droit, forte détérioration de la cirrhose du foie.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver le médicament hors de la portée des enfants, à l’abri de l’humidité et à température ambiante (15-25 °C).

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Ursochol ?

1 comprimé contient 150 mg ou 300 mg d’acide ursodésoxycholique et du lactose ainsi que des excipients.

L’acide ursodésoxycholique est obtenu par plusieurs étapes de synthèse à partir de la bile bovine et porcine.

Numéro d’autorisation

41874 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Ursochol ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Les emballages suivants sont disponibles:

20 et 100 comprimés à 150 mg.

20 et 100 comprimés à 300 mg.

Titulaire de l’autorisation

Zambon Suisse SA, 6814 Cadempino.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en août 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 05.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.04.2021

Publicité