Publicité

Viburcol, liquide à avaler

Information destinée aux patients en Suisse

Quand Viburcol, liquide à avaler, est-il utilisé ?

Selon la conception homéopathique, Viburcol, liquide à avaler peut être utilisé en cas d’états d’agitation avec ou sans fièvre, surtout chez les nourrissons et les enfants (p.ex. poussées dentaires, coliques intestinales légères, insomnie) ainsi que pour le traitement symptomatique d’infections fréquentes.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

En cas de vulnérabilité au refroidissement chez les enfants, il est recommandé de consulter un médecin. Si les états d’agitation persistent, il faut avoir recours à une aide médicale.

En cas de fièvre élevée ou d’aggravation de l’état clinique, il est indiqué de consulter à temps le médecin, en particulier s’il s’agit d’un enfant. La survenue d’une forte fièvre chez les enfants de moins de 2 ans doit par principe être élucidée par un médecin.

Si votre médecin vous a prescrit d’autres médicaments, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si Viburcol, liquide à avaler peut être utilisé simultanément.

Quand Viburcol, liquide à avaler ne doit-il pas être utilisé ou seulement avec précaution ?

En cas d’allergie connue (hypersensibilité) à l’un des composants du médicament.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie
– vous êtes allergique
– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!)
– vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe!

Viburcol, liquide à avaler , peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si ce médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre droguiste.

Comment utiliser Viburcol, liquide à avaler ?

En l’absence de prescription contraire, posologie standard:

Adultes et adolescents dès 12 ans

1 monodose 3 fois par jour

Enfants:

Au-dessous de 2 ans: 6 gouttes 3 x jour

2-5 ans: 9 gouttes 3 x jour

6-11 ans: 12 gouttes 3 x jour

Dosage en aigu:

Adultes et adolescents dès 12 ans

1 monodose toutes les 1/2-1 heure, jusqu’à 12 x jour

Enfants:

Au-dessous de 2 ans: 6 gouttes toutes les 1/2-1 heure, jusqu’à 12 x jour

2-5 ans: 9 gouttes toutes les 1/2-1 heure, jusqu’à 12 x jour

6-11 ans: 12 gouttes toutes les 1/2-1 heure, jusqu’à 12 x jour

Veuillez vous conformer au dosage indiqué sur la notice d’emballage ou prescrit par le médecin. Si vous croyez que le médicament est trop faible ou trop fort, demandez l’avis de votre médecin, pharmacien ou droguiste.

Mode d’utilisation

1. Le récipient monodose est destiné à un usage unique

2. N’ouvrez le récipient monodose que juste avant l’emploi

3. Séparez le récipient monodose en tournant et en détachant la bandelette. Le clapet d’obturation s’ouvre par un mouvement de rotation. Il ne faut pas toucher l’ouverture.

4. Verser la dose de Viburcol, liquide à avaler recommandée goutte à goutte, de préférence sous la langue.

Quels effets secondaires Viburcol, liquide à avaler, peut-il provoquer ?

La prise de remèdes homéopathiques peut aggraver provisoirement les troubles (aggravation initiale). Si l’aggravation persiste, arrêtez Viburcol, liquide à avaler et informez votre médecin, pharmacien ou droguiste.

Lorsque l’utilisation de Viburcol, liquide à avaler a été conforme aux instructions d’emploi, aucun effet secondaire n’a été observé à ce jour.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. La prise de médicaments homéopathiques peut aggraver passagèrement les symptômes déjà présents (aggravation initiale). Dans ces cas-là, veuillez cesser le traitement et demander conseil à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «A utiliser jusqu’au» sur le récipient. Garder les médicaments hors de portée des enfants. Ne pas conserver à une température supérieure de 25 °C. Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

Que contient Viburcol, liquide à avaler ?

Récipient monodose de 1ml (=17 gouttes) contient:

Atropa bella-donna D 6 11,0 mg

Matricaria recutita D 4 25,0 mg

Plantago major D 4 25,0 mg

Pulsatilla pratensis D 6 50,0 mg

Solanum dulcamara D 6 25,0 mg

Calcium carbonicum Hahnemanni D 8 75,0 mg

La préparation contient d’autres excipients: chlorure de sodium, eau pour injections.

Numéro d’autorisation

63260 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Viburcol, liquide à avaler ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale. Emballage de 15 récipient monodose à 1ml.

Titulaire de l’autorisation

ebi-pharm ag, Lindachstr. 8c, 3038 Kirchlindach

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en janvier 2015 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 14.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.04.2021

Publicité