Publicité

Vipidia®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Vipidia et quand doit-il être utilisé ?

Vipidia contient de l’alogliptine, un principe actif appartenant à une classe de médicaments appelés «antidiabétiques oraux». Il est utilisé pour diminuer le taux de sucre dans le sang chez les adultes atteints de diabète de type 2. Le diabète de type 2 est également appelé diabète non insulinodépendant ou DNID.

Vipidia agit en augmentant le taux d’insuline dans l’organisme après un repas et en diminuant la quantité de sucre dans l’organisme. Il doit être pris avec d’autres médicaments antidiabétiques prescrits par votre médecin. Vipidia est utilisé lorsque votre taux de sucre dans le sang ne peut pas être suffisamment contrôlé par un changement d’alimentation, la pratique d’un exercice physique et la prise d’un autre antidiabétique oral. Il est important que vous continuiez à prendre vos autres médicaments contre le diabète et que vous suiviez les conseils relatifs à l’alimentation et à l’exercice physique que vous a donnés votre diététicienne ou votre médecin.

Selon prescription du médecin.

Quand Vipidia ne doit-il pas être utilisé ?

Vous ne devez pas prendre Vipidia si vous êtes allergique à l’alogliptine ou à l’un des autres composants du médicament.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Vipidia ?

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre Vipidia si

– vous souffrez d’un diabète de type 1 (votre organisme ne produit pas d’insuline)

– vous souffrez d’une acidocétose diabétique (une complication du diabète qui survient lorsque l’organisme ne dispose pas d’assez d’insuline pour dégrader le glucose). Les symptômes sont une soif excessive, des mictions fréquentes, un manque d’appétit, des nausées ou des vomissements et une perte de poids rapide

– vous avez une maladie des reins. Il se peut que votre médecin doive réduire la dose de Vipidia

– vous souffrez d’une insuffisance cardiaque

– vous souffrez d’une maladie du foie

Pendant la prise de Vipidia:

Des cas d’inflammations du pancréas (pancréatite) ont été observés chez des patients prenant Vipidia. Une pancréatite est une maladie sévère, potentiellement mortelle. Arrêtez de prendre Vipidia et consultez votre médecin si vous présentez des douleurs abdominales intenses et persistantes, avec ou sans vomissements, car vous pourriez souffrir d’une pancréatite.

Les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines peuvent être affectées si le taux de sucre dans le sang est trop faible.

Des cas de réaction cutanée appelée pemphigoïde bulleuse, pouvant nécessiter un traitement hospitalier, ont été rapportés chez des patients prenant des inhibiteurs de la DPP4 tels que Vipidia.

Consultez votre médecin si vous avez des cloques ou d’autres défauts dans la couche supérieure de votre peau (érosions cutanées). Il se peut que votre médecin décide que vous devez arrêter de prendre Vipidia.

Consultez immédiatement votre médecin si vous ressentez une douleur, une sensibilité ou une faiblesse musculaire inexpliquée. Dans de rares cas, les problèmes musculaires peuvent être graves, y compris la dégradation des muscles qui peut causer des lésions rénales. Le risque peut être plus élevé avec des doses plus élevées de Vipidia et chez les patients présentant une fonction rénale anormale.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Vipidia peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Les femmes enceintes ou qui envisagent une grossesse doivent consulter leur médecin avant de prendre Vipidia. La prise de Vipidia n’est pas recommandée pendant la grossesse.

On ignore si Vipidia passe dans le lait maternel. Vous ne devez donc pas prendre Vipidia si vous allaitez ou si vous avez l’intention d’allaiter. Parlez-en avec votre médecin.

Comment utiliser Vipidia ?

Votre médecin vous a prescrit Vipidia avec un autre médicament destiné à contrôler votre taux de sucre dans le sang. Il vous dira si vous devez modifiez la quantité des autres médicaments que vous prenez.

La dose recommandée est de 1 comprimé de Vipidia 25 mg une fois par jour avant ou pendant le petit-déjeuner.

Prenez le(s) comprimé(s) entier(s) avec un peu d’eau.

Si vous avez une maladie des reins, il se peut que votre médecin vous prescrive une dose plus faible.

L’utilisation de Vipidia n’est pas recommandée chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans.

Si vous avez pris plus de comprimés que vous n’auriez dû, rendez-vous immédiatement au service des urgences le plus proche. Emportez cette notice d’emballage ou quelques comprimés afin que le médecin sache exactement ce que vous avez pris.

Si vous avez oublié de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en souvenez. Cependant, s’il est presque l’heure de la prise suivante, ne prenez pas la dose oubliée. Ne prenez pas de dose double si vous avez oublié la prise précédente.

N’arrêtez pas de prendre Vipidia sans consulter auparavant votre médecin. Votre taux de sucre dans le sang peut augmenter si vous arrêtez Vipidia.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Vipidia peut-il provoquer ?

Arrêtez de prendre Vipidia et adressez-vous immédiatement à votre médecin si vous présentez l’un des effets secondaires graves suivants:

– Une réaction allergique. Les symptômes comprennent: éruption cutanée, urticaire, difficultés à avaler ou à respirer, gonflement des lèvres, du visage, de la gorge ou de la langue, et évanouissements.

– Une réaction allergique grave avec des démangeaisons généralisées et une sensation de chaleur, touchant particulièrement le cuir chevelu, la bouche, la gorge, les paumes des mains et les plantes des pieds (syndrome de Stevens-Johnson), a été rapportée chez un très petit nombre de patients.

– Douleurs intenses et persistantes dans la région supérieure de l’estomac, pouvant irradier dans le dos. Il pourrait s’agir de signes d’une inflammation du pancréas (pancréatite).

– Symptômes d’un faible taux de sucre dans le sang: tremblements, sueurs, anxiété, troubles visuels, fourmillements dans les lèvres, pâleur, sautes d’humeur ou confusion (hypoglycémie). Une hypoglycémie peut survenir lorsque Vipidia est pris en association avec de l’insuline ou un médicament de type sulfonylurée. Votre taux de sucre dans le sang peut descendre en dessous des valeurs normales et peut augmenter à nouveau en prenant du sucre. Il est recommandé pour de tels cas d’avoir toujours avec soi quelques morceaux de sucre, des bonbons, des biscuits ou du jus de fruits sucré.

Contactez votre médecin immédiatement si vous ressentez des douleurs, une sensibilité ou une faiblesse musculaires. En effet, dans de rares cas, les problèmes musculaires peuvent être graves, notamment une défaillance musculaire pouvant entraîner des lésions rénales et la mort. Ce risque de défaillance musculaire peut être plus important chez les patients âgés (65 ans et plus), les femmes, les patients souffrant de dysfonctionnement rénal, les patients ayant des problèmes de thyroïde et les patients prenant des doses plus élevées de Vipdia.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

– symptômes d’un refroidissement ou d’allure grippale tels que maux de gorge, nez bouché, fatigue, fièvre, frissons, maux de tête, toux sèche

– éruption cutanée

– démangeaisons

– maux de tête

– maux d’estomac

– diarrhée

– troubles digestifs, brûlures d’estomac

– nausées

– mal de dos

– douleurs musculaires et osseuses

– crampes musculaires

– troubles du sommeil

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

– augmentation des taux d’enzymes hépatiques détectée par les analyses de sang

Cas isolés

– la peau peut peler ou présenter des petites cloques, des cloques de la peau

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage..

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention <EXP> sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 25°C.

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Vipidia ?

Principes actifs

1 comprimé pelliculé de Vipidia contient 6.25 mg, 12.5 mg ou 25 mg d’alogliptine sous forme de benzoate d’alogliptine.

Excipients

Des autres excipients.

Numéro d’autorisation

62955 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Vipidia ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Vipidia 6,25 mg: boîtes de 28 et 98 comprimés filmés.

Vipidia 12,5 mg: boîtes de 28 et 98 comprimés filmés.

Vipidia 25 mg: boîtes de 28 et 98 comprimés filmés.

Titulaire de l’autorisation

Takeda Pharma AG, 8152 Opfikon

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 15.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 19.04.2021
Publicité