Publicité

Zolben® C

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Zolben C et quand est-il utilisé ?

Zolben C contient, comme principes actifs, du paracétamol et de la vitamine C. La vitamine C contribue à couvrir les besoins accrus en vitamine C pendant la fièvre et la grippe. Zolben C s’utilise pour calmer les douleurs et la fièvre des refroidissements.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Notez que Zolben C ne remplace pas la conduite habituelle à tenir lors de fièvre et de grippe (repos au lit et autres), mais soulage ces affections jusqu’à guérison. Le Zolben C ne doit pas non plus être pris durant plus de 5 jours, ou en cas de fièvre durant plus de 3 jours, sans avis médical. La durée maximale d’utilisation continue pour les enfants jusqu’à 12 ans sans consultation médicale est de 3 jours.

Les analgésiques ne doivent pas être pris régulièrement pendant de longues périodes sans contrôle médical. Des douleurs prolongées nécessitent un examen médical. La posologie indiquée ou prescrite par le médecin ne doit pas être dépassée. Pour éviter  tout risque de surdosage, il faut s’assurer que les médicaments pris simultanément ne contiennent pas de paracétamol. Il convient également de noter que la prise prolongée d’analgésiques peut elle aussi contribuer à entretenir les maux de tête. La consommation prolongée d’analgésiques, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une association de plusieurs principes actifs analgésiques, peut provoquer des lésions rénales durables impliquant un risque d’insuffisance rénale. Les patients soumis à un régime pauvre en sel devraient consulter leur médecin avant de prendre le Zolben C, car les comprimés effervescents contennent du sodium (voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Zolben C? »).

Quand Zolben C ne doit-il pas être utilisé ?

Zolben C ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue à l’un des composants (principe actif ou excipients).  Ce type d’hypersensibilité se manifeste par exemple par de l’asthme, des difficultés respiratoires, des troubles circulatoires, des gonflements de la peau et des muqueuses ou des éruptions cutanées (urticaire). N’utilisez pas Zolben C si vous êtes atteint d’un trouble congénital de la formations du sang, si vous êtes atteint d’une maladie grave du foie ou des reins ou si vous avez des calculs rénaux ou urinaires, en cas d’alcoolisme chronique ou après une consommation excessive d’alcool, si vous souffrez d’une maladie héréditaire hépatique appelé maladie de Meulengracht.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Zolben C ?

En cas de lésions préexistantes des reins ou du foie, consultez votre médecin avant la prise.

Si vous présentez une éruption cutanée, vous ne devez plus prendre le Zolben C. En présence d’un «déficit en glucose-6-phosphate-déshydrogénase», une maladie héréditaire rare des globules rouges, ainsi qu’en cas d’utilisation simultanée de médicaments influençant le foie, notamment certains remèdes contre la tuberculose (rifampicine, isoniazide), l’épilepsie (phénytoïne, carbamazépine), la goutte (probénécide), un taux élevé de lipides dans le sang (cholestyramine) ou de médicaments contenant de la zidovudine utilisés en cas d’immunodéficience (SIDA), le médicament ne devra être pris que sous surveillance stricte du médecin.

Des précautions doivent également être prises en cas d’utilisation concomitante de médicaments composés des principes actifs tels que le chloramphénicol, le salicylamide ou le phénobarbital. Veuillez informer votre médecin si vous devez suivre un traitement par des médicaments qui empêchent la coagulation du sang (p.ex. Marcoumar).

Veuillez informer votre médecin si vous avez une infection grave (p.ex. une septicémie).

La prise simultanée de paracétamol et d’alcool est déconseillée. Le risque de lésion hépatique est accru en particulier en cas de carence alimentaire concomitante.

En cas de troubles alimentaires, tels que l’anorexie, la boulimie et l’amaigrissement excessif, et en cas de malnutrition chronique, l’administration de Zolben C doit se faire avec prudence.

En cas de déshydratation et de diminution de volume du sang, l’administration de Zolben C doit se faire également avec prudence.

Certaines personnes présentant une hypersensibilité à l’égard des contre-douleurs et antirhumatismaux peuvent également réagir de manière hypersensible au paracétamol (voir effets indésirables).

Ce médicament contient 504 mg de sodium (composant principal du sel de cuisine) par comprimé effervescent. Cela équivaut à 25% de l’apport alimentaire quotidien maximal recommandé de sodium pour un adulte. Parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien si vous avez besoin d’un ou de plus des comprimés effervescents quotidiennement pendant une période prolongée, surtout si vous devez suivre un régime à faible teneur en sel (sodium).

Ce médicament contient 22.5 mg d’aspartam par comprimé effervescent. L’aspartam contient une source de phénylalanine. Peut être dangereux pour les personnes atteintes de phénylcétonurie (PCU), une maladie génétique rare caractérisée par l’accumulation de phénylalanine ne pouvant être éliminée correctement.

Veuillez  informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!)

Zolben C peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Zolben C peut être administré durant la grossesse et la période d’allaitement uniquement sur ordonnance médicale.

Comment utiliser Zolben C ?

Dissoudre les comprimés effervescents dans un verre d’eau, de thé ou de jus de fruits.

Adultes/enfants dès 12 ans et de plus de 40 kg: 1 comprimé effervescent 3-4 fois par jour. La dose quotidienne maximale de 4 comprimés effervescents (2 g de paracétamol et 1,2 g d’acide ascorbique)  ne doit pas être dépassée.

Enfants 6-12 ans (22-40 kg): 1 comprimé effervescent 3 fois par jour. L’application et la sécurité de Zolben C chez les enfants de moins de 6 ans n’ont pas été examinées.

Respectez un intervalle de 4-8 heures entre les doses individuelles.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours. Si votre état ne s’est pas amélioré après 5 jours (en cas de fièvre après 3 jours), vous devez aller consulter votre médecin.

Veuillez vous conformer au dosage figurant dans la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous avez l’impression  que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, pharmacien ou droguiste.

Quels effets secondaires Zolben C peut-il provoquer ?

La prise de Zolben C peut provoquer les effets secondaires suivants: dans de rares cas, il peut se produire des réactions d’hypersensibilité telles qu’une tuméfaction de la peau et des muqueuses ou des éruptions cutanées et de graves réactions cutanées (très rarement), des nausées. Par ailleurs, un essoufflement ou un asthme peuvent survenir, surtout lorsque ces effets secondaires ont déjà été observés auparavant en cas d’utilisation d’acide acétylsalicylique ou d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

En cas d’apparition de symptômes d’hypersensibilité ou d’hématomes/de saignements, il faut cesser la prise du médicament et consulter un médecin.

En outre, des modifications de la formule sanguine telles qu’une diminution du nombre de plaquettes (thrombopénie) ou une diminution sévère d’un type particulier de globules blancs (agranulocytose) ont été observées.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur le récipient avec la mention «EXP».

En cas de prise non contrôlée (surdosage), consulter immédiatement un médecin. Des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, d’inappétence, un sentiment de malaise généralisé peuvent refléter un surdosage, mais ils ne se manifestent que plusieurs heures à un jour après la prise. Un surdosage peut entraîner de très graves dommages au foie. Des médicaments contenant du paracétamol ne doivent pas être administrés à des enfants qui ont pris de l’alcool par inadvertance.

Remarques concernant le stockage

Conserver le Zolben C à température ambiante (15-25 °C) dans l’emballage bien fermé, hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information scientifique détaillée.

Que contient Zolben C ?

Principes actifs

1 comprimé effervescent contient: 500 mg de paracétamol et 300 mg de vitamine C.

Excipients

Bicarbonate de sodium, sodium carbonate anhydre, dihydrogénate de sodium anhydre, macrogol (6000), acide citrique anhydre, acésulfame K (E 950), aspartam (E 951), arôme de citron, povidone, stéarate de magnésium, phosphate sodique de riboflavine.

Numéro d’autorisation

49862 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Zolben C ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et droguerie sans ordonnance médicale. Emballages à 10 comprimés effervescents.

Titulaire de l’autorisation

Dr. H. Welti AG, Gebenstorf.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juillet 2016 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 13.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 13.04.2021

Publicité