Publicité

Zurampic® 200 mg Comprimés pelliculés

Information destinée aux patients en Suisse

Attention, en septembre 2021 (date de mise à jour de ce dossier), le Zurampic® n’était plus disponible en Suisse, selon nos informations. 

Qu’est-ce que le Zurampic et quand doit-il être utilisé ?

Zurampic contient le principe actif lésinurad qui abaisse le taux d’acide urique dans le sang et il est utilisé pour traiter la goutte chez les patients adultes en combinaison avec l’allopurinol (médicament appelé « inhibiteurs de la xanthine oxydase »)

Votre médecin vous prescrira Zurampic si l’allopurinol seul ne réussit pas à contrôler votre goutte. Vous devez utiliser Zurampic avec l’allopurinol.

La goutte est une maladie articulaire inflammatoire qui se produit lorsque le taux d’acide urique (une substance endogène) dans le sang est trop élevé. Chez certaines personnes, l’acide urique s’accumule dans le sang et peut former des cristaux dans les tissus entourant les articulations et dans les articulations elles-mêmes. Cela peut conduire à une crise de goutte. Les signes sont des douleurs articulaires soudaines et violentes, avec rougeur, chaleur et gonflement.

Sans traitement, vos articulations et vos os peuvent être endommagés à long terme par des accumulations importantes de cristaux, appelés tophus (tophi).

Zurampic fait baisser le taux d’acide urique dans le sang. Zurampic est administré à cet effet avec l’allopurinol. Zurampic soutient les reins dans l’excrétion de l’acide urique du corps en exerçant une action inhibitrice du retour de l’acide urique, utilisant une protéine de transport particulière (connue comme inhibiteur de l’URAT1). L’allopurinol (inhibiteur de la xanthine oxydase) réduit la production d’acide urique par l’organisme.

Quand Zurampic ne doit-il pas être pris ?

Ne prenez jamais Zurampic

– si vous êtes allergique au lésinurad ou à l’un des excipients

– si vous avez un « syndrome de lyse tumorale » – une dégradation rapide de cellules cancéreuses pouvant entraîner une augmentation des taux d’acide urique

– si vous avez un « syndrome de Lesch-Nyhan » – une maladie héréditaire rare qui débute dans l’enfance lorsqu’il y a trop d’acide urique dans le sang

– si vos reins fonctionnent très mal ou que vous souffrez d’une insuffisance rénale terminale

– si vous avez subi une transplantation rénale

– si vous êtes sous dialyse.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Zurampic ?

Événements rénaux

Arrêtez de prendre Zurampic et consultez immédiatement un médecin si vous remarquez pendent le traitement une douleur sur le côté (au-dessous des côtes et au-dessus de la hanche), des nausées ou, des vomissements, des changements dans les mictions ou une difficulté à uriner, une sensation de fatigue ou de malaise ou une perte d’appétit. Ces effets pourraient être des signes d’un problème rénal. L’incidence la plus élevée étant observée lors de l’administration de Zurampic en monothérapie contre la goutte.

Événements cardiovasculaires et pathologies cardiovasculaires préexistantes

Dans les études cliniques de Zurampic, des événements cardiovasculaires indésirables majeurs ont été déclarés (décès cardiovasculaire, infarctus du myocarde non fatal, accident vasculaire cérébral non fatal). Une relation de causalité avec Zurampic n’a pas été établie.

Crises de goutte aiguës

Si votre goutte s’aggrave pendent le traitement avec Zurampic, adressez-vous à votre médecin ou pharmacien. Certaines personnes peuvent présenter une augmentation des crises de goutte au début du traitement avec Zurampic et pendant les premières semaines ou les premiers mois du traitement. N‘arrêtez pas de prendre ce médicament lors d’une crise de goutte, il continue malgré tout à agir pour diminuer l’acide urique. Avec le temps, vos crises de goutte seront moins fréquentes si vous continuez à prendre Zurampic en suivant les conseils de votre médecin.

Votre médecin pourra vous donner d’autres médicaments qui sont destinés à contribuer à prévenir ou à traiter les symptômes des crises de goutte (douleur soudaine ou aiguë et gonflement d’une articulation).

Votre médecin vous dira combien de temps vous devez prendre ces autres médicaments.

Examens et contrôles

Votre médecin contrôlera le fonctionnement de vos reins avant et pendant le traitement par Zurampic.

Votre médecin pourra envisager d’arrêter Zurampic si vos examens de sang indiquent des modifications du fonctionnement de vos reins (augmentation des taux sanguins de créatinine) ou si vous présentez des symptômes de problèmes rénaux.

Autres médicaments et Zurampic

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez l’un des médicaments suivants

– acide acétylsalicylique (aspirine) à des doses supérieures à 325 mg par jour,

– fluconazole – pour traiter les infections fongiques,

– amiodarone – pour traiter les troubles du rythme cardiaque,

– rifampicine – pour traiter la tuberculose,

– carbamazépine – pour traiter les crises convulsives,

– acide valproïque ou valpromide – pour traiter les crises convulsives ou les troubles de l’humeur,

– sildénafil – pour traiter le dysfonctionnement érectile,

– contraceptifs – utilisés pour éviter une grossesse, y compris contraceptifs oraux (tels que la « pilule »), injectables, en patchs et en implants ; les femmes en âge de procréer doivent utiliser des méthodes de contraception supplémentaires et ne pas compter sur la seule contraception hormonale lorsqu’elles prennent Zurampic.

– médicaments pour traiter l’hypertension artérielle, par exemple l’amlodipine,

– médicaments pour traiter un taux de cholestérol élevé.

Aptitude à la conduite et à l’utilisation de machines

Zurampic ne devrait pas affecter votre aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des outils ou des machines.

Les comprimés de Zurampic contiennent du lactose (un type de sucre). Contactez votre médecin avant de prendre Zurampic en cas d’intolérance connue à certains sucres.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’autres maladies, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication).

Zurampic peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Par précaution la prise de médicaments est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin avant de prendre ce médicament.

Comment utiliser Zurampic ?

Adultes

La dose recommandée est de 1 comprimé de 200 mg une fois par jour. Ne prenez pas plus d’un (1) comprimé de Zurampic par jour. Zurampic doit toujours être pris le matin avec l’allopurinol. Le risque d’effet indésirable pour les reins peut augmenter en cas de non-respect de cette consigne.

– prenez Zurampic le matin avec votre petit-déjeuner et de l’eau

– prenez Zurampic en même temps que votre dose matinale d’allopurinol

– buvez de grandes quantités d’eau au cours de la journée. Deux litres constituent une bonne quantité.

Si vous arrêtez de prendre l’allopurinol, vous devez également arrêter de prendre Zurampic.

Zurampic ne doit jamais être pris sans l’allopurinol ! Si vous prenez Zurampic seul, le risque d’effets indésirables rénaux pourrait augmenter.

Si vous avez pris plus de médicaments que vous n’auriez dû, contactez immédiatement un médecin ou allez à l’hôpital.

Si vous oubliez de prendre une dose de Zurampic, ne prenez pas de dose double. Attendez et prenez votre prochaine dose de Zurampic avec votre prochaine dose matinale d’allopurinol. Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien en cas de doute sur la prise de votre prochaine dose.

N’arrêtez pas de prendre Zurampic sans l’avis de votre médecin, même si vous vous sentez mieux.

Si vous faites cela,

– votre goutte peut s’aggraver et vous aurez peut-être une crise de goutte.

– votre taux d’acide urique peut augmenter à nouveau

Enfants et adolescents

L’utilisation et la sécurité de Zurampic chez les enfants âgés de moins de 18 ans n’ont pas été établies. Zurampic n’est pas recommandé chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Zurampic peut-il provoquer ?

Arrêtez de prendre Zurampic et consultez immédiatement un médecin si vous remarquez l’un des effets indésirables graves suivants –  vous pourriez avoir besoin d’un traitement médical en urgence :

– douleur sur le côté (au-dessous des côtes et au-dessus de la hanche), nausées, vomissements, changements dans les mictions ou difficulté à uriner, sensation de fatigue ou de malaise ou perte d’appétit. Ces effets pourraient être des signes d’un problème rénal.

La prise de Zurampic peut entraîner les effets secondaires suivants:

Fréquemment: – grippe (influenza), maux de tête, augmentation de la quantité de créatinine dans votre sang (indiquée par des examens), brûlure d’estomac (reflux acide).

Occasionnellement: déshydratation (séchage), fonction rénale diminuée, défaillance rénale, calculs rénaux.

Rarement: réaction d’hypersensibilité de la peau, (éruption cutanée lors de l’exposition au soleil) réaction de photosensibilité, dermatite allergique, prurit et urticaire.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver hors de portée des enfants, dans l’emballage d’origine et à une température inférieure à 25 °C.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Zurampic ?

Zurampic 200 mg : comprimé pelliculé bleu, ovale, dimensions 5,7 x 12,9 mm, portant l’inscription « LES200 » sur une face.

1 comprimé pelliculé de Zurampic contient 200 mg de lesinurad comme principe actif, l’excipient lactose, les colorants carmin d’indigo (E 132) et bleu brillant FCF (E 133) et d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

65925 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Zurampic  ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 30 comprimés pelliculés de 200 mg

Emballages de 100 comprimés pelliculés de 200 mg.

Titulaire de l’autorisation

Grünenthal Pharma AG, Glarus Süd.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2018 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 14.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 19.09.2021
Publicité
-----------------------
Lire aussi sur Creapharma