Publicité

5 conseils pour se prémunir des allergies printanières

5 conseils pour se prémunir des allergies printanièresLe printemps annonce le retour du beau temps. C’est la saison pendant laquelle la nature s’éveille, les arbres bourgeonnent et les fleurs se parent de leurs plus belles couleurs, mais c’est aussi la période où les pollens et autres graminées emplissent l’air pour le plus grand damne des personnes atteintes d’allergies respiratoires. Le rhume des foins figure parmi les désagréments les plus fréquents de la saison pollinique, mais des crises d’asthme peuvent aussi se manifester à cause de la présence d’un trop fort taux de pollen dans l’air. Voici 5 conseils à suivre pour vous prémunir des allergies printanières.

1. Restez informé pour éviter une forte exposition

Pour limiter votre exposition à toutes sources d’allergènes, informez-vous sur la période de pollinisation et l’évolution du taux de pollinisation. Autant que possible, réduisez le temps d’exposition à l’extérieur. Si vous ne pouvez faire autrement, portez un masque pour mieux vous protéger.

2. Prenez les bonnes habitudes

Pensez à bien vous équiper si vous devez sortir ou si vous prévoyez de vous promener dans un parc. S’il vente, il est conseillé de porter des lunettes en plus du masque déjà mentionné précédemment. Dès votre retour, changez vos vêtements pour éliminer les pollens. Se laver les cheveux et prendre une douche avant de dormir vous permet également de chasser les allergènes qui peuvent facilement s’accrocher à vos mèches ou à votre peau. Pour une meilleure protection, vous pouvez mettre un chapeau lors de vos excursions ou balades en forêt. Les pollens peuvent aussi s’accumuler dans les muqueuses nasales. Pour déboucher votre nez, faites un lavage au sérum physiologique le matin et le soir. Réduisez également votre consommation de tabac dont la fumée peut accroître la sensibilité des muqueuses.

3. Aérez votre intérieur

Gardez votre maison bien aérée pour pouvoir mieux respirer et permettre à l’air de circuler et de se renouveler dans votre intérieur. Il est préférable d’ouvrir les fenêtres très tôt le matin et d’éviter les heures ensoleillées et le soir pour ventiler la maison.

4. Ne séchez pas vos linges à l’extérieur

Il faut savoir que pendant le printemps, le taux de pollens est plus important en fin de matinée et en début d’après-midi. Il n’est donc pas conseillé de laisser vos linges séchés à l’extérieur pendant ces moments de la journée. De même, durant les journées très ensoleillées, notamment s’il y a un peu de vent et qu’il n’y a pas de précipitation, la présence de pollens en suspension dans l’air est plus élevée. Pensez à secouer vos linges avant de les ranger afin de réduire les risques.

5. Évitez le contact

Certaines activités comme tondre le gazon ou enlever les mauvaises herbes peuvent accroître le risque d’exposition. Si c’est vraiment nécessaire, portez un masque, même s’il convient mieux de vous abstenir d’entrer en contact avec toutes sources d’allergie.

Le 02  mai 2019. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique par Xavier Gruffat, pharmacien). Crédit photos : Adobe Stock

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 02.05.2019