Publicité

Accueil » Plantes médicinales » Nigelle cultivée

Nigelle cultivée

Résumé

Plante médicinale utilisée contre les troubles digestifs mais aussi en médecine populaire contre de nombreuses autres affections, se présente souvent sous forme de graine (y compris farine) ou en huile essentielle.
Des chercheurs étudient ces dernières années les effets protecteurs et thérapeutiques des graines de nigelle chez les personnes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Nigelle cultivée - Plante Médicinale

Noms

Noms français : nigelle cultivée, cumin noir, nigelle, nigelle aromatique
Remarque  son nom arabe, Habbatul baraka, signifie “graines de la bénédiction”
Nom scientifique : Nigella sativa L.
Nom anglais : Nigella Sativa, Fennel Flower, Kalonji, Black Seed, Black Caraway, Black Cumin
Nom allemand : Echte Schwarzkümmel
Nom italien : sesamo nero
Nom portugais : Cominho-preto
Nom espagnol : Nigella sativa

Publicité

Famille

Renonculacées

Constituants (principes actifs)

– Huile essentielle (riche en terpénoïdes comme le p-cymène, l’α-pinène, le limonène, le carvacrol et la thymoquinone)
– Saponosides
– α-hédérine
– Flavonoïdes
– Alcaloïdes

Parties utilisées

– Graines (pour en extraire l’huile). Remarque : les graines sont le fruit de la plante. Les graines sont noires.

​Effets

– Digestif, immunostimulateur, antiviral, antioxydant, anti-infectieux.

Indications

– Troubles digestifs par exemple en cas de flatulence ou ballonnements, bronchite et autres affections respiratoires, bouffées de chaleur à la ménopause (voir un remède pour cette indication), rhume des foins (rhinite allergique), acné, cancer (en prévention, effet possible), Covid-19 (effet possible, lire ci-dessous).

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) :
Des chercheurs étudient ces dernières années les effets protecteurs et thérapeutiques des graines de nigelle chez les personnes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Le SOPK est un trouble associé à des niveaux hormonaux anormaux chez les femmes en âge de procréer.

Effets contre la Covid-19 (études) : 
Une étude publiée le 1er septembre 2021 dans le journal scientifique Saudi Journal of Biological Sciences (DOI : 10.1016/j.sjbs.2021.09.002) a montré un effet favorable de la nigelle cultivée contre la Covid-19, notamment en diminuant le taux d’hospitalisation chez des patients atteints de la maladie virale. Les chercheurs estiment que leurs résultats prouvent que les quatre principales molécules phytochimiques potentielles de la nigelle cultivée en particulier l’α-hédérine, pourraient être prises en compte pour les stratégies de développement de médicaments en cours contre le SRAS-CoV-2. Plusieurs autres études notamment au Pakistan ont été publiées (lien en PDF ici, dans cette étude le patient a consommé 40 mg/kg de poids par jour de nigelle cultivée). On peut aussi citer une étude irakienne (lien ici).

Effets secondaires

Dermatite de contact (huile de nigelle).

Contre-indication

Aucune connue, à notre avis.

Interactions

Aucune connue, à notre avis.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Graines de nigelle cultivée (y compris farine de nigelle, voir un remède à base de nigelle contre la bronchite ou un remède contre les bouffées de chaleur)

– Gélule de nigelle cultivée (forme galénique idéale en phytothérapie)

– Huile essentielle de nigelle cultivée

Nigelle cultivée

Où pousse la nigelle cultivée ?

La nigelle cultivée pousse surtout en Afrique du Nord (Egypte, Algérie,…) et en Asie, notamment au Pakistan, en Inde et en Iran. La nigelle cultivée serait originaire d’Europe et d’Asie.
La plante peut atteindre 60 cm de haut. La récolte a lieu en général en août et septembre.

​Remarques

– La nigelle est une plante très connue en Afrique du nord et dans le monde arabe en général, dans cette vaste région on l’utilise pour soigner ou prévenir de très nombreux maux ou maladies (acné, bronchite, cancer, bouffées de chaleur, etc.). La nigelle est surtout utilisée en médecine populaire (donc sans avoir toujours prouvé son efficacité scientifiquement).

– Des études plus scientifiques essayent de plus en plus d’expliquer son effet (voir ci-dessus les études mentionnées sur la Covid-19). La plante est notamment étudiée dans la prévention ou la thérapie du cancer, il reste encore un peu prématuré (selon nos informations) d’affirmer ou d’infirmer cette indication chez l’homme.

Sources & Références : 
Littérature sur les plantes médicinales.
Référence étude :
Saudi Journal of Biological Sciences (DOI : 10.1016/j.sjbs.2021.09.002)

Ecriture de la fiche : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Date de dernière mise à jour : 
16.04.2022

Crédits photos : 
Fotolia.com/Adobe Stock

Nigelle cultivée - Nigella sativa

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.04.2022
Publicité