Publicité

Pruche

Question sur la prûche

“J’ai un magnifique arbre de plus de 80 ans dans mon jardin : la prûche. Je me demandais comment puis-je l’utiliser et comment. L’écorce, le gland, les épines? Je sais que cet arbre a des propriétés médicinales. Pourriez-vous m’éclairer ? Merci !”

Par Suzanne

Notre réponse, par Van Nguyen (pharmacienne)

question au pharmacien prucheLa prûche, du latin : Tsuga Canadensis, est un arbre de la famille des Pinacées (pins, conifères), appelés aussi Abiétacées.

Selon le livre ” L’aromathérapie exactement”, il est possible d’utiliser toutes les parties de la plante, les aiguilles, les cônes, les écorces, les troncs, les bourgeons.

En ce qui concerne la pruche, on utilisera volontiers les aiguilles que l’on distillera pour obtenir une essence, dite résineuse.

Ces essences d’aiguilles de pruche contiennent majoritairement des monoterpènes. Les monoterpènes sont des constituants très fréquemment rencontrés dans les huiles essentielles et leurs effets sont multiples. On peut par exemple les utiliser en diffusion atmosphérique pour leurs propriétés antiseptiques, afin de prévenir ou traiter une infection au niveau de la sphère ORL (Otho-rhino-laryngologique).

Il est nécessaire encore de savoir que leur application pure sur la peau est déconseillée. En effet les monoterpènes peuvent provoquer une irritation cutanée. Il sera donc préférable de la diluer dans une huile végétale et de la combiner avec d’autres huiles essentielles pour atténuer cet effet secondaire.

Quant à l’extraction à proprement parler de l’huile essentielle de la pruche de votre jardin, il serait nécessaire de récolter les aiguilles et de les distiller à l’aide d’un alambic. Les huiles essentielles, volatiles, sont entrainées par la vapeur d’eau, puis récoltées dans un essencier, après être passées par un bac réfrigérant.

Je pense que l’opération est plutôt délicate et pas forcément rentable, raison pour laquelle je vous conseille de plutôt acheter l’huile essentielle dans une pharmacie ou une droguerie, en vérifiant qu’elle soit HEBBD, c’est-à-dire que vous avez affaire à une Huile Essentielle Botaniquement et Biologiquement Définie.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.08.2015

Publicité