Accueil » Remèdes naturels » Sirop de chou-rave

Sirop de chou-rave

Utilisation

Contre la toux (toux sèche) et la bronchite

Publicité

Sirop de chou-rave - contre la toux, bronchite

Recette communiquée par Paolo de Suisse, merci à lui !

Ingrédients

– Chou-rave

– Quelques sucres candi

Chou-rave - Sirop de chou-rave

Préparation

– Prendre un bon chou-rave beurré, tels que nous les préparions à l’étouffée (comme coupé en petits carrés mais ici il ne faut pas couper en petits carrés). Il faut savoir que la cuisson à l’étouffé est une cuisson à l’eau. Pour avoir un certain succès il faut utiliser un récipient comme une cocotte avec un couvercle.

– Etêter (couper la tête) le chou-rave, puis creuser avec une cuillère à soupe le contenu de la partie charnue.

– Cette partie pourra être cuite à l’étouffée ou servir à la préparation d’un potage.

– Remplir le chou-rave de sucre intégral, genre cassonade (en Suisse on le trouve dans le “Magasins du monde” sous le nom de Mascobado)

– Laisser tirer 2 à 3 jours, le sucre va “tirer” le jus du chou-rave.

Posologie

– 1 cuiller à soupe le matin avec une boisson chaude.

Remarques
1. Plus le trou est grand et plus vous aurez de sirop, si vous faites un grand trou, pensez à rajouter quelques sucres candi. [remarque de Creapharma et pas de Paolo, la personne qui nous a communiqué ce remède]

2. Lorsque le chou-rave a “offert” son jus, il flétrit et n’est plus utilisable, si ce n’est sur le compost du jardin ! [remarque de Paolo]

Lire aussi: le sirop de navet

[maxbutton id=”4″]

Comment traduit-on ce remède dans d’autres langues ?
Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.10.2016