Publicité

Vaccination Covid-19 : le Portugal, nouveau laboratoire mondial – bien mais pas parfait

LISBONNE Un seul chiffre, 88%. Le pourcentage de la population portugaise entièrement vaccinée au Portugal, selon Our World in Data (OWID)1 via Google. Cela représente presque 100% de la population adulte vaccinée, car les 13% restant sont surtout des enfants ou des personnes non éligibles à la vaccination (ex. immunodéprimées). Le Portugal est l’un des pays avec le plus haut taux de vaccination complète contre la Covid-19 dans le monde. Seulement Singapour avait un taux légèrement plus haut, en tout cas le 17 novembre 2021. La Folha de S.Paulo (plus grand journal brésilien) expliquait déjà le 6 octobre 2021 qu’il n’y avait presque plus de Portugais ou résidents à vacciner. Malheureusement, le 17 novembre 2021 on apprenait que le Portugal envisage d’instaurer de nouvelles restrictions pour faire face à une reprise épidémique sur le territoire. Le 18 novembre 2021, 523 personnes étaient hospitalisées de la Covid-19 dans le pays, dont 72 en unités de soins intensifs. Il y a eu en 24h 9 morts du 16 au 17 novembre et 12 morts du 17 au 18 novembre 2021, selon le média d’état RTP.

Publicité

Cas en hausse au Portugal, comparaison avec la Bulgarie

Le premier réflexe est de se dire qu’avec un taux de presque 100% de vaccination anti-Covid-19 des adultes, il n’y a presque plus aucun cas ou morts au Portugal de cette infection virale provoquée par le virus SARS-CoV-2. Il est vrai que pour le moment tout indique que la vaccination quasi totale de la population a permis de réduire fortement le nombre de décès. Par exemple la Bulgarie qui a une population d’environ 7 millions d’habitants a enregistré du 16 au 17 novembre en 24h la somme de 121 décès, selon OWID via Google. Au Portugal, un pays de 10 millions d’habitants, on a compté 9 morts en plus en 24h. En Bulgarie, le nombre de personnes complètement vaccinées est de seulement 23,5%. Au Portugal, une majorité des plus de 65 ans avaient reçu une 3ème dose du vaccin.

Retour du masque en extérieur

Le président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, a défendu le mardi 16 novembre 2021 le retour du port du masque obligatoire en extérieur. “Cela paraît évident”, a-t-il affirmé. Cette mesure, instaurée en octobre 2020, avait été levée le 13 septembre dernier. 

Regarder vers le Portugal

Si on part du principe que la vaccination est efficace, pour le moment objectivement il est difficile d’affirmer le contraire, le Portugal peut nous apprendre beaucoup de choses. Le but n’est pas de regarder vers des pays qui vaccinent peu comme la Bulgarie mais vers le Portugal qui a presque vacciné à 100% sa population adulte. Voici quelques enseignements qu’on peut à mon avis tirer :
1. La vaccination seule n’arrête pas la pandémie ou l’épidémie. Il faut continuer avec les gestes barrières et espérer l’arrivée prochaine de nouveaux médicaments contre la Covid-19, notamment en pilule (gélule) comme le Paxlovid™.
2. Le pass sanitaire ne fait pas vraiment sens, sauf pour forcer les non vaccinés à l’être (mais une mesure plus indirecte). Car des personnes vaccinées ou déjà atteintes de la Covid-19 peuvent continuer à transmettre le virus. Au Portugal, on a compté en 24h, du 16 au 17 novembre 2021, 1 693 cas de Covid-19, il est évident qu’une grande majorité de ces cas sont des personnes vaccinées. De toute façon si presque tout le monde est vacciné, le pass sanitaire ne fait plus sens et donne une fausse impression de liberté. C’est pourquoi le gouvernement portugais réfléchit comme on l’a vu à de nouvelles mesures comme porter à nouveau le masque en extérieur2.
3. La vaccination marche pour diminuer le nombre de morts et de cas (voir article ci-dessous sur comparaison avec la Bulgarie) mais l’impact n’est peut-être pas autant élevé qu’imaginé.

Le Portugal a probablement plusieurs semaines ou mois d’avance sur des pays comme la France, la Suisse ou la Belgique. Creapharma.ch va continuer à suivre de très près ce qui se passe dans ce pays. Il s’agit véritablement du nouveau laboratoire mondial anti-Covid.

Le 18 novembre 2021. Par Xavier Gruffat (pharmacien). Sources (autres sources que mentionnées dans l’article) : R7 (Brésil), LCI (France), RTP (Portugal). Relecture (Seheno Harinjato, rédactrice chez Creapharma.ch). Crédit photo : Adobe Stock

Notes de bas de page et références :

  1. Our World in Data, avec participation de scientifiques d’Oxford, statistiques du 9 novembre 2021
  2. Article du site LCI : Covid-19 : le Portugal envisage le retour de certaines restrictions face à la hausse des cas, le 17 novembre 2021
Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.11.2021
Publicité