Accueil » Plantes médicinales » Consoude – Grande Consoude

Consoude – Grande Consoude

Résumé

Plante médicinale utilisée comme anti-inflammatoire lors de coups et contusions, se présente sous forme de gel.
Attention, ne pas utiliser cette plante en usage interne (à avaler) sous peine de risque d’intoxication !

Consoude
Noms

Nom(s) français: Consoude, grande consoude
Nom scientifique: Symphytum officinale
Nom anglais: comfrey
Nom allemand: Wallwurz
Nom italien: Consolida, Consolida maggiore, Erba di San Lorenzo
Nom portugais: confrei

Famille

Boraginacée (Boraginaceae)

Constituants

– Alcaloïdes : pyrrolizidine, allantoine
– Tanins

Parties utilisées

– Feuilles et racines séchées

​Effets

– Anti-inflammatoire, calmante, astringente, favorise la guérison de la blessure

Indications

En usage externe (pommade, gel,…) :
– Contusions, coups, foulures, blessures (sans lésion, plaie non ouverte), arthrose, brûlures (douleurs des brûlures)

Attention ne pas utiliser cette plante en usage interne (à avaler), car un risque d’intoxication existe. En effet la consoude contient des alcaloïdes (pyrrolizidines) qui sont toxiques pour le foie.

Effets secondaires

Aucun connu (à notre avis), comme pour toutes les plantes un risque potentiel allergique peut exister.

Contre-indication

Grossesse, allaitement, plaie saignante ou ouverte

Interactions

Aucune connue (à notre avis)

Attention ne pas utiliser cette plante en usage interne (à avaler) car risque d’intoxication. En effet la consoude contient des alcaloïdes (pyrrolizidines) qui sont toxiques pour le foie.

Noms des préparations

En Suisse : dans *Kytta® med Pommade de Consoude (pommade contre les rhumatismes), Gel de Consoude *Alpina®, Dr *Andres® Pommade de Consoude. Pour ces médicaments veuillez-lire la notice d’emballage.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Gel de consoude

– Cataplasme de consoude

– Pommade de consoude

– Macération de consoude

Consoude - Symphytum officinale

Où pousse la consoude ?

La consoude pousse en Europe et en Asie mais aussi en Amérique du Sud.

Quand récolter la consoude ?

On récolte les feuilles et les racines de consoude, selon nous, surtout en automne (information non confirmée pour le moment, état année 2015).

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez la consoude

​Remarques

– La consoude est une plante utilisée depuis très longtemps (déjà à l’époque des Grecs) pour soigner des blessures (non saignantes) après des coups ou des contusions. Cette plante semble avoir su scientifiquement prouver son efficacité (dû notamment à l’allantoine).

Attention toutefois à ne pas ingérer de la consoude, car un risque très important d’intoxication au niveau du foie existe. Des cas de décès ont déjà été rapporté. Cependant, en pommade il n’y a pas de risque car les substances toxiques ne sont pas absorbées par la peau. A n’utiliser néanmoins, par mesure de sécurité, que sur une durée restreinte (maximum 2 mois de traitement) puis faire une pause, demandez conseil à votre pharmacien pour une posologie personnalisée.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez la consoude

Consoude - anti-inflammatoire lors de coups et contusions Consoude - Grande Consoude

Thèmes