Accueil » Plantes médicinales » Absinthe

Absinthe

Résumé

Plante médicinale avec un effet favorisant la digestion indiqué par exemple en cas d’acidité gastrique, se présente souvent sous forme de tisane (infusion) ou en décoction.


Noms

Noms français: absinthe, grande absinthe, herbe aux vers, armoise absinthe
Nom scientifique: Artemisia absinthium L.
Nom anglais: absinth, wormwood, absinthe wormwood
Nom allemand: Wermut, Wurmtod
Nom italien: Assenzio
Nom portugais: absintolosna
Nom espagnol: ajenjo

Famille

Asteraceae (Astéracées)

Constituants

Huile essentielle avec terpènes comme la thuyone (substance toxique pouvant se retrouver dans les alcools mais est absent des tisanes)
– Principes amers
– Lactones sesquiterpéniques

Parties utilisées

– Feuilles ou sommités fleuries (parties aériennes)

Artemisiae-absinthium-creapharma

Effets

– Stomachique (contre les maux d’estomac), amer, anthelmintique (contre les helminthes ou les vers), tonique, aromatique (donne du goût), fébrifuge, stimulant de l’appétit.

Indications

En usage interne :
Absinthe– Problèmes digestifs non fonctionnels (acidité gastrique), troubles digestifs (indigestion), anorexie (grâce à l’effet stimulant sur l’appétit) et manque d’appétit. Pour ces indications ci-dessus buvez une tisane d’absinthe 30 minutes avant le repas.
Flatulences ou ballonnements. Anémie. Insuffisance hépatique (troubles du foie). Fièvre.
Contre les vers: ascaris et oxyures (remarque: son nom anglais wormwood ou allemand Wurmtod, worm et wurm voulant dire vers, signifie littéralement “herbe aux vers”)

En usage externe (décoction) :
Blessures (plaies), piqûres d’insecte

Effets secondaires

En fonction de la teneur en thuyone (constituant toxique de l’absinthe) certaines préparations (par exemple de l’huile essentielle pure d’absinthe) ou d’alcools à base d’absinthe peuvent s’avérer toxique, demandez conseil à un spécialiste pour vous assurer que le médicament ou préparation que vous utilisez a une teneur en thuyone contrôlée.

Contre-indication

Grossesse, allaitement, lisez la notice d’emballage

Interactions

Dû à la teneur en tanins, interactions possibles avec des sels de fer, zinc ou plomb ainsi qu’avec des alcaloïdes, veuillez lire la notice d’emballage à l’achat d’un médicament.

Noms des préparations

* Tisane Sidroga® Absinthe(en Suisse).

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatif de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit de médicaments à titre purement indicatif, pour les médicaments veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane


– Décoctionmacération (usage externe)

– Teinture

– Teinture mère

– Boissons alcoolisées à base d’absinthe

Où pousse l’absinthe ?

L’absinthe pousse en Europe, en Asie et dans certaines régions de l’Amérique du Nord. L’absinthe aime les terrains secs. On peut la trouver en montagnes, par exemple dans les Alpes jusqu’à 1400 m d’altitude environ.

Quand récolter l’absinthe ?

On récolte l’absinthe (parties aériennes) en été à la floraison. La floraison a lieu de juillet à septembre (les fleurs sont jaunes, voir photo ci-dessous).

Peut-on récolter cette plante dans la nature ?

Oui, on la trouve à l’état sauvage notamment en Suisse et en France jusqu’à 1400 m d’altitude, certaines sources parlent même de 2000 m d’altitude. Vous pouvez la trouver par exemple aux bords des chemins, souvent dans des endroits secs.
Plus d’informations sur la récolte et le séchage des plantes médicinales

absinthe-plante-leysin

Remarques

Absinthe– La plante d’absinthe peut également être distillée pour en faire de l’alcool, plus connue sous le terme de “verte” ou “fée verte”, très appréciée dans le Jura suisse et français.
L’absinthe suscite beaucoup de polémiques, car il pourrait rendre fou, mélange de mythe exagéré et/ou de réalité scientifique ?
En effet, la thuyone qu’on trouve dans cet alcool peut s’avérer très toxique à forte dose. En Suisse, les autorités ont désormais légalisé en 2005 la commercialisation de l’alcool d’absinthe afin de lutter contre la concurrence étrangère et contre la contrebande, notamment dans le Jura suisse.

– Dans son indication pour lutter contre les maux d’estomac, l’absinthe consommée sous forme de tisane est un remède efficace qui ne provoque pas de controverse, car la thuyone (produit actif toxique de l’absinthe) ne se retrouve pas dans cette préparation.

– L’absinthe est citée plusieurs fois dans La Bible, notamment dans les Proverbes au chapitre 5 verset 4: “Mais à la fin elle est amère comme l’absinthe“. L’amertume de cette plante est donc connue depuis plus de 2’000 ans par le peuple juif notamment.

– Le nom de genre Artemisia du nom scientifique (Artemisia absinthium) provient de la fille de Zeus, la déesse Artémis. Une autre plante, l’armoise commune (Artemisia vulgaris), porte aussi le même nom de genre.
Le terme absinthium provient du grec apinthos et signifie imbuvable. Sa forte amertume rend l’absinthe très difficile à boire ou ingérer.

A découvrir : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin ou sur votre balcon” – vous y trouverez l’absinthe avec davantage d’informations sur la culture de cette plante

Crédits photos: Fotolia.com, Creapharma.ch

Absinthe

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.09.2016

Thèmes