Blé

Résumé – Informations intéressantes

Le blé est l’un des aliments les plus consommés dans le monde, avec le riz et le maïs. Il fait partie de l’alimentation humaine et animale dans une grande partie de l’Europe, en Amérique du Nord, au Proche-Orient, en Extrême-Orient (le riz est toutefois souvent préféré), en Amérique du Sud (au Brésil la consommation de riz est néanmoins bien plus importante), en Australie et en Afrique.


pain

Aliment populaire, le blé est présent sur toutes les tables du monde et il est disponible à longueur d’année sous différentes formes. C’est l’une des premières plantes domestiquées par l’homme, car les cultures de cette céréale sont apparues dès le 8e siècle av. J.-C., dans la région appelée « Croissant fertile », comprenant notamment les vallées de l’Euphrate et du Tigre ainsi que l’ancienne Mésopotamie.

La domestication du blé représente une étape importante dans l’évolution de l’homme qui passe d’une mode de vie nomade à celle de sédentaire. La transition de l’humanité de l’ère du paléolithique vers celle du néolithique est à l’origine des innovations techniques, sociales et même philosophiques.

Le blé est la principale source de calories et de protéines pour un tiers de la population mondiale. Les pyramides d’Égypte furent construites par des esclaves dont l’alimentation reposait essentiellement sur le blé et les légumes. Cela explique en grande partie pourquoi le blé est surnommé « le roi des céréales».

Principaux nutriments
Nutriments (effets et les éventuelles indications médicales) Quantité pour 100gr de germe de blé
Protéines (construction et renouvellement des muscles, des os, de la peau, des ongles et des cheveux ; protection de l’organisme contre les bactéries et les virus) 23,2 g
Glucides (fournisseur d’énergie des cellules et participent activement dans la fabrication des secrétions du corps humain) 38,6 g
Lipides (nécessaire aux besoins énergétiques de notre organisme) 9,20 g
Autres nutriments : sodium, magnésium, calcium, potassium, vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, B12, E, K, fer, zinc, fibres alimentaires (dans le blé complet surtout) en moindre quantité
Nombre de calories

On évalue l’apport énergétique de 100 grammes de germes de blé à 360 kilocalories.

Principaux plats, boissons à base de cet aliment

– Le blé se consomme au quotidien sous différentes formes. Le blé tendre ou froment est la principale matière première dans la fabrication du pain. Quant au blé dur, il est surtout utilisé pour la confection de semoules ainsi que diverses pâtes alimentaires et couscous. Le blé dur (Triticum turgidum subsp. durum) est cultivé notamment dans le sud de l’Europe, mais aussi en Asie et sur le continent américain.

ble-herbier

– Suivant les régions, le grain de blé est consommé entier, en flocons, en farine, concassé, en boulgour, en semoule ou soufflé.

– Le pain ainsi que différents produits à base de farine et la biscuiterie représentent 58 % de la consommation de blé.

– Différentes recettes à base de blé (voir celle de la salade fraîcheur de blé)

Importance au niveau nutritionnel et pour la santé

– Le blé est un aliment qui apporte un grand nombre de substances nutritives au corps humain. Le germe et le son de blé fournissent le phosphore indispensable à la formation et au maintien en bonne santé des dents et des os ainsi qu’à la régénération des tissus.

germedeble

– Le fer contenu dans le son de blé est aussi utile pour l’homme que pour la femme. Il est primordial pour la formation des globules rouges ainsi que l’acheminement de l’oxygène dans le sang.

– Il est recommandé aux personnes souffrant d’hypercholestérolémie ainsi qu’aux diabétiques et aux individus en surpoids de consommer régulièrement des dérivés de blé.

– Les personnes souffrant de constipation peuvent manger quotidiennement du son de blé qui est très riche en fibres, en hémicellulose et en cellulose.

– Sportifs, femmes enceintes et étudiants sont invités à répondre à l’accroissement de leurs besoins nutritifs par l’insertion du germe de blé dans leur alimentation.

– De même, les personnes souffrant de stérilité d’origine gonadique peuvent compter sur la présence de la vitamine E dans le son de blé. Celle-ci intensifie la production d’ovules et de spermatozoïdes.

– Le germe de blé a pour action de ralentir le processus de vieillissement, de dégénération des cellules et l’artériosclérose. Sa consommation est donc conseillée pour prévenir du cancer et des maladies coronaires.

Recette simple à préparer

Salade fraîcheur de blé (pour 4 personnes)

Ingrédients :

Salade composée– 250 g de blé précuit
– 2 tomates
– 1 concombre
– 1 boîte de thon au naturel
– 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 2 cuillères à soupe de jus de citron
– 1 yaourt à 0 %
– Basilic, ciboulette, 1 gousse d’ail
– Sel, poivre
– 20 cl d’eau

Préparation :

– Coupez en dés les tomates et le concombre.

– Émiettez le thon.

– Mettez le blé précuit dans un saladier avec de l’eau.

– Dans un bol, mélangez le yaourt, l’huile, les légumes en dés ainsi que le jus de citron.

– Versez le tout dans le saladier, en ajoutant les herbes aromatiques. Salez et poivrez à volonté.

– Laissez reposer pendant 12 heures au réfrigérateur.

Vous pouvez accompagner ce plat d’un fromage de chèvre pour en relever la saveur.

Les bons conseils de nutrition de Creapharma

– Le blé renferme principalement une protéine appelée gluten. Sa consommation par des individus souffrant de maladie cœliaque peut entrainer la destruction de la muqueuse de l’intestin grêle. La présence du gluten peut également engendrer des symptômes respiratoires ou cutanés comme l’eczéma ou l’urticaire, sans oublier des migraines et une certaine forme de fatigue ou d’irritabilité.

– Il est recommandé de consommer du pain ou des céréales complets qui renferment du son de blé au lieu de prendre cet aliment séparément. Dans tous les cas, la dose journalière ne doit pas excéder les 30 grammes.

Remarques intéressantes sur cet aliment

– Environ 653 millions de tonnes de blé sont produites chaque année dans le monde sur une surface évaluée à 215 millions d’hectares. Cependant, la prolifération d’un champignon menace les champs de blé et risque d’affecter particulièrement le sud du continent asiatique qui produit 20 % du blé mondial.

– Outre l’alimentation humaine et animale, le blé entre également dans la production de biocarburant.


– Il existe près de 30 000 espèces de blés cultivées, dont 200 pour la France.

– Le mot «blé» est apparu dans la langue française écrite seulement en 1080. Les chercheurs sont partagés sur son origine. Il peut provenir du gaulois «blato» qui signifie «farine» ou du francique «bled» ou «blad» qui veut dire «produit de la vigne» ou «récolte».

blé

© M.studio – Fotolia.com, © leberfotolia – Fotolia.com, © Magalice – Fotolia.com

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 22.12.2015

Thèmes

Lire aussi :