Eau physiologique (eau salée) | Creapharma

Accueil » Remèdes de grand-mère » Eau physiologique (eau salée)

Eau physiologique (eau salée)



Utilisation

Contre le rhume (y compris le rhume des foins pour effectuer des lavages nasaux) ou la sinusite (aiguë ou chronique, lire aussi sous Remarques ci-dessous).

Eau physiologique (eau salée)

Ingrédients

– Eau

– Sel

Préparation

– Faire bouillir un litre d’eau avec une cuillère à café (c.c.) rase de sel. Laisser tiédir.

Posologie

– Utiliser une seringue ou une pipette et instiller dans chaque narine en disant “ké ké ké…..” pour que l’eau ne passe pas directement dans la bouche, mais qu’elle descende le plus loin possible dans les sinus.

Remarques:
Une étude anglaise réalisée par l’Université de Southampton et publiée en 2016 dans la revue spécialisée CMAJ (Canadian Medical Association Journal) a montré que les irrigations nasales à base d’eau salée étaient efficaces en cas de sinusite chronique mais pas les inhalations. Selon les chercheurs anglais, l’utilisation des antibiotiques pour soigner la sinusite chronique s’avère souvent inefficace et augmente le taux de résistances aux antibiotiques.

Lire tous les remèdes de grand-mère contre les maladies de l’hiver

Avec contre le rhume: inhalation de thym, inhalation de romarin

Comment traduit-on ce remède dans d’autres langues ?

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 02.03.2018