Polypes nasaux

Définition

Les polypes nasaux sont des excroissances molles non cancéreuses qui se développent au niveau de la paroi des fosses ou conduits nasaux ainsi que des sinus. Les polypes ne sont en général pas douloureux.
Les polypes peuvent mener dans certains cas à des troubles respiratoires, car ils bloquent les conduits nasaux.

Publicité

Causes

Les causes des polypes sont :
– Une inflammation chronique comme l’asthme
– Des infections comme une sinusite
– Des allergies
– Une sensibilité à un médicament
– Certaines maladies immunologiques
– Une tumeur

Symptômes

Les polypes, surtout quand ils sont volumineux ou nombreux, peuvent bloquer les conduits nasaux et par conséquent mener à des difficultés à respirer par le nez. Un nez bouché (obstruction nasale) comme un rhume est aussi un symptôme fréquent.
Le patient peut également perdre en partie l’odorat, ressentir des douleurs ou démangeaisons autour des yeux, ronfler ou souffrir davantage d’infections.
Si les polypes apparaissaient de façon simultanée dans les deux fosses nasales, on parle de polypose nasosinusienne.

Publicité

Traitements

Le but est de réduire la taille des polypes ou de les éliminer entièrement.

Médicaments :
– Corticoïdes nasaux en spray. Ils permettent de réduire l’inflammation.
– Corticoïdes en prise orale (ex. prednisone) ou en injectable. Les corticoïdes sous forme injectable sont notamment utilisés lors de polypes sévères.
– Autres médicaments comme des anti-histaminiques en cas d’allergie ou des antibiotiques lors d’une maladie infectieuse chronique.

Chirurgie : 
Une ablation chirurgicale d’un polype (polypectomie) par endoscopie est souvent réalisée par le médecin surtout si les traitements médicamenteux n’ont pas fonctionné, comme le relève la Mayo Clinic.

Bons conseils & Prévention

– Soignez correctement une allergie ou de l’asthme, car ce sont des facteurs de risque pour les polypes nasaux.

– Evitez au maximum certains agents allergisants comme les pollens, la fumée de tabac, les feux ou la poussière.

– Utilisez un humidificateur.

– Faites régulièrement des rinçages nasaux avec de l’eau de mer.

Lire aussi : saignements nasaux, rhume

Sources : 
Mayo Clinic

Comment traduire les polypes nasaux dans d’autres langues ?
  • Anglais : Nasal Polyps
  • Allemand : Nasenpolypen
  • Italien :  polipi nasali
  • Portugais : pólipos nasais
  • Espagnol :  pólipos nasales
Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.09.2018