Epilobe

Résumé

Plante médicinale avec un effet sur la prostate, par exemple lors d’hyperplasie bénigne de la prostate, se présente sous forme de tisane.

Publicité
Epilobe - Plante médicinale
Noms

Noms français : épilobe, épilobe à petites fleurs
Nom scientifique : Epilobium parviflorum Schreb., 1771
Nom anglais : fireweed
Nom allemand : Weidenröschen
Nom italien : camenerio, epilobio
Nom portugais : epilóbio

Famille

Onagracées (Oenotheraceae)

Constituants

– Flavonoïdes
Tanins
– Phytostérols
– Acides triterpéniques

Parties utilisées

– Plante entière

epilobium-parviflorum-epilobe

Effets

– Antiphlogistique, action sur la prostate

Indications

– Contre l’hyperplasie bénigne de la prostate, certaines sources mentionnent un effet contre le cancer de la prostate mais l’effet n’est pas prouvé scientifiquement.

Effets secondaires

Aucun connu

Contre-indication

Aucune connue

Interactions

Aucune connue

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane d’épilobe (infusion d’épilobe)

Epilobe

Où pousse l’épilobe ?

L’épilobe pousse en Europe, Asie et Afrique du Nord. Il s’agit d’une plante vivace, c’est-à-dire qui peut vivre plusieurs années.
Elle se développe bien dans des régions humides comme aux bords des ruisseaux. La plante a une hauteur comprise entre 30 et 80 cm.

Quand récolter l’épilobe ?

On récolte l’épilobe en été. L’épilobe fleurit en Europe entre juin et septembre.

Remarques

– L’épilobe est une plante qui peut aider en cas d’hyperplasie bénigne de la prostate. A consommer sous forme de tisane. 

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez l’épilobe

Epilobe - Contre l'hyperplasie bénigne de la prostateEpilobe - Epilobium parviflorum

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 22.08.2017