Publicité

5 facteurs de risque du cancer du sein

Beaucoup d’études et de documentations informent sur les conseils de prévention et la nécessité d’un diagnostic précoce du cancer du sein, mais il est aussi important d’insister sur les principaux facteurs de risque de cette maladie, classée 5ème par l’OMS parmi les cancers à l’origine du plus grand nombre de décès en 20201. Un résumé de recherches publié en mai 2021 dans le Bulletin de l’Académie Nationale de Médecine (DOI : 10.1016/j.banm.2020.10.018) nous donne un aperçu des 5 principaux facteurs de risque du cancer du sein. Ce document rappelle que le cancer du sein constitue l’une des premières causes de mortalité chez les femmes et que dans le monde, le nombre de femmes diagnostiquées de cette maladie est estimé à plus d’un million par an. De même, une publication parue en 2005 dans Medical Sciences (DOI : 10.1051/medsci/2005212175) nous donne aussi une vue d’ensemble des principaux facteurs de risque en corrélation avec les mécanismes biologiques potentiels associés au risque de cancer du sein. Malgré l’importance de la prévention, la connaissance des facteurs de risque contribue de manière significative à la bonne gestion des soins et traitements mis en œuvre dans la prise en charge de cette maladie.

Publicité

5 facteurs de risque du cancer du sein

1. Les facteurs génétiques

De nombreuses études ont déjà montré l’importance de l’histoire familiale dans la prévention du cancer du sein. Un risque accru est généralement enregistré chez les femmes jeunes qui ont une proche parente qui a développé cette maladie avant l’âge de 50 ans. De plus, il existe des mutations génétiques qui peuvent accroître le risque. Une étude publiée en 2019 dans le journal Medical Sciences (DOI : 10.1051/medsci/2019072) montre cette prédisposition héréditaire au cancer du sein, notamment la nécessité de mettre en place des dispositifs spécifiques de prise en charge selon le gène et le niveau de risque que celui-ci présente.

2. L’âge précoce des premières menstruations

La survenue des premières règles avant l’âge de 12 ans est également mentionnée par ces études comme un facteur qui peut augmenter le risque de cancer du sein. L’explication biologique que l’on pourrait donner à ce facteur serait l’exposition précoce et prolongée à l’imprégnation hormonale. Cette exposition serait d’autant plus importante si les cycles menstruels sont réguliers.

3. La ménopause tardive

Les femmes qui entrent tardivement dans la période de la ménopause notamment après 50 ans présenteraient un risque plus élevé de cancer du sein. Ce risque pourrait augmenter d’environ 3% pour chaque année de retard par rapport à l’âge présumé de la ménopause.

4. La densité mammaire

Le risque de cancer du sein pourrait augmenter avec le niveau de densité mammaire. Des études montrent, selon ces résumés de recherche, que près de 30% des cas de cancer du sein concernent les femmes ayant une densité des tissus mammaires supérieure à 50% par rapport à la moyenne.

5. Les maladies bénignes du sein

Les maladies bénignes du sein sont à suivre avec précaution, car elles représentent un facteur de risque du cancer du sein. À noter qu’il existe deux types de lésions : les lésions prolifératives et les lésions non prolifératives avec ou sans atypie. Ce sont les lésions prolifératives sans atypie et les lésions hyperplasiques avec atypie qui favorisent l’apparition de cancer du sein.

Les autres facteurs

D’autres facteurs peuvent aussi influencer le risque de cancer du sein comme :

– Le recours aux contraceptifs oraux 

– L’administration de traitements hormonaux de la ménopause (THM) 

– La parité

– L’âge à la première grossesse

– L’allaitement

– Certaines habitudes alimentaires

– L’obésité

– La pratique d’activité physique

– L’exposition environnementale et professionnelle

– La perturbation du rythme circadien et le tabagisme

La connaissance de ces principaux facteurs de risque peut aider à mettre en œuvre des stratégies efficaces de prévention.

Lire aussi : 10 conseils pour prévenir le cancer

Références & Sources :
– Académie Nationale de Médecine (DOI : 10.1016/j.banm.2020.10.018)
– Medical Sciences (DOI : 10.1051/medsci/2005212175)
– Medical Sciences (DOI : 10.1051/medsci/2019072)

Personnes responsables et impliquées dans l’écriture de ce dossier :
Seheno Harinjato (rédactrice chez Creapharma.ch, responsable des infographies), rédaction Creapharma.ch

Date de dernière mise à jour du dossier :
07.10.2021

Crédits photos :
Creapharma.ch, Adobe Stock, © 2021 Pixabay

Crédit infographie : 
Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Notes de bas de page et références :

  1. Cancer: les principaux faits, article du 21 septembre 2021, accédé par Creapharma.ch le 7 octobre 2021
Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 07.10.2021
Publicité
-----------------------
Lire aussi sur Creapharma