Publicité

Calperos D3

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Calperos D3 et quand doit-il être utilisé ?

Calperos D3 contient comme principes actifs du calcium et de la vitamine D3 qui sont importants pour la formation d’un os sain.

Cette préparation est destinée au traitement et à la prévention de maladies dues à des carences en vitamine D3 ou en calcium chez les personnes âgées, ainsi que comme soutien dans la prévention et le traitement de l’ostéoporose.

Quand Calperos D3 ne doit-il pas être pris ?

Vous ne devez pas utiliser Calperos D3 si vous êtes hypersensible à l’un ou à plusieurs de ses composants conformément la composition, si votre taux sanguin de calcium est trop élevé, si votre taux urinaire de calcium est trop élevé, si votre fonction rénale est fortement altérée, si vous avez des calculs rénaux ou vésicaux, après une immobilité prolongée ou si votre médecin vous a interdit de prendre du calcium.

Comme Calperos D3 contient de l’aspartame, il ne doit pas être utilisé en cas de phénylcétonurie.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Calperos D3 ?

La prudence est de rigueur en cas de trouble chronique de la fonction rénale, ainsi qu’en présence de calculs dans les voies urinaires.

Etant donné que Calperos D3 contient déjà de la vitamine D, une prise supplémentaire de vitamine D doit se faire sous surveillance médicale pour éviter un surdosage.

Soyez aussi prudent si vous prenez simultanément des glucosides cardiotoniques ou des diurétiques (thiazides), car des interactions peuvent se produire.

Vu que la prise simultanée de corticostéroïdes augmente l’élimination de calcium par voie rénale, la dose de Calperos D3 doit être augmentée, le cas échéant, en accord avec votre médecin.

Les patients qui prennent simultanément des antibiotiques (tétracyclines) ou des barbituriques doivent toujours respecter un intervalle d’environ 3 heures entre la prise de ces médicaments et celle de Calperos D3; certains antibiotiques (quinolones) devraient être pris 2 heures avant ou 4-6 heures après l’administration de Calperos D3.

Les patients qui prennent des bisphosphonates, de la colestyramine, des préparations à base de fer, du fluorure de sodium ou de la paraffine, doivent respecter un intervalle d’au moins 2 heures par rapport à l’administration de Calperos D3. Il en est de même lors de la prise simultanée d’aliments riches en acide oxalique et en acide phytique (épinards, rhubarbe, céréales complètes).

Lors de l’administration concomitante de l’hormone thyroïdienne lévothyroxine, il convient de respecter un intervalle de 4 heures.

Si vous perdez l’appétit, si vous ressentez une forte soif, si vous avez des nausées ou des vomissements, contactez sans délai votre médecin.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, êtes allergique ou prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Calperos D3 peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sauf prescription expresse de votre médecin, vous ne devez pas prendre Calperos D3 pendant l’allaitement et la grossesse.

Comment utiliser Calperos D3 ?

Les adultes prennent 1 à 2 comprimés à sucer de Calperos D3 par jour. Les comprimés peuvent être sucés ou croqués. Si vous devez prendre 2 comprimés par jour, prenez-en un le matin et un le soir.

Calperos D3 ne doit pas être administré aux enfants de moins de 18 ans.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par le médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Calperos D3 peut-il provoquer ?

Occasionnellement, augmentation du taux sanguin de calcium et de l’élimination dans les urines.

Dans de rares cas, troubles digestifs légers tels que constipation, symptômes épigastriques telles que lourdeurs d’estomac, légers ballonnements, nausées, douleurs abdominales et diarrhée. La survenue de démangeaisons, d’une éruption cutanée et d’une urticaire est également rare.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

La préparation doit être conservée à température ambiante (15-25 °C) et hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Calperos D3 ?

Un comprimé à sucer de Calperos D3 contient 1250 mg de carbonate de calcium (correspondant à 500 mg de calcium), 400 U.I. de cholécalciférol (= vitamine D3) de l’aspartame, des arômes (uniquement dans Calperos D3: lemon/mint: arôme citron resp. menthe) ainsi que d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

54822 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Calperos D3 ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Boîtes de 24, 60 et 180 comprimés à sucer (citron, menthe ou nature)

Titulaire de l’autorisation

Recordati AG, 6340 Baar.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2011 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 12.11.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.11.2020

Publicité