Publicité

Lisitril®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Lisitril et quand doit-il être utilisé ?

Lisitril est un médicament destiné au traitement de l’hypertension et de l’insuffisance cardiaque (faiblesse du myocarde, insuffisance de la performance cardiaque) ainsi que pour le traitement des patients qui ont des antécédents d’infarctus du myocarde. Lisitril est également utilisé chez les patients diabétiques souffrant de certains troubles de la fonction rénale associés à leur diabète. Lisitril appartient à une classe de médicaments appelés inhibiteurs de l’ECA. Lisitril dilate les vaisseaux sanguins et contribue à la baisse de la tension artérielle et à l’amélioration du débit cardiaque.

Lisitril doit uniquement être utilisé sur prescription du médecin.

Quand Lisitril ne doit-il pas être pris ?

 Vous ne devez pas prendre Lisitril si vous êtes allergique à l’un des composants du produit ou si vous avez présenté par le passé après la prise d’un médicament abaissant la pression artérielle un prurit, de l’urticaire, une baisse soudaine de la pression artérielle, des gonflements au niveau des mains, des pieds ou des chevilles, un gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou dans la gorge (avec déglutition ou respiration difficiles).

Aussi si l’un des membres de votre famille a présenté des symptômes semblables pour une quelconque autre raison, vous devrez en informer votre médecin.

Si vous avez un diabète (diabète sucré de type 1 ou 2) ou une insuffisance rénale et que vous prenez un médicament contre l’hypertension contenant la substance aliskirène (par exemple Rasilez®), vous ne devez pas prendre Lisitril.

Lors de l’utilisation simultanée de médicaments qui contiennent l’association des principes actifs sacubitril/valsartan (utilisés pour le traitement de l’insuffisance cardiaque) ou du racécadotril (utilisé pour le traitement de la diarrhée), Lisitril ne doivent pas être utilisés, étant donné qu’il existe un risque accru d’angio-œdèmes (enflures au niveau du visage, des yeux, des lèvres ou de la langue, problèmes respiratoires).

Vous ne devez pas prendre Lisitril pendant la grossesse ou l’allaitement.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Lisitril ?

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines! Ce risque est accru en début de traitement, lors des changements de traitement et en cas de consommation concomitante d’alcool.

Le médecin qui vous a prescrit Lisitril doit être au courant de toutes les maladies que vous avez eues ou dont vous souffrez actuellement, en particulier d’une glycémie élevée (diabète) et d’une maladie des reins (rétrécissement prononcé des artères rénales). Votre médecin devrait également être informé d’un éventuel rétrécissement aortique ou d’une augmentation pathologique du volume du muscle cardiaque. Informez-le également si vous observez un régime ou si vous souffrez de diarrhées ou de vomissements.

Si, après la prise de Lisitril, vous constatez un gonflement au niveau du visage, des yeux, des lèvres ou de la langue, ou si vous éprouvez des difficultés à respirer, prévenez immédiatement votre médecin. Ne prenez plus Lisitril sans avoir consulté votre médecin.

Si vous prenez des médicaments appelés inhibiteurs de mTOR comme par ex. le temsirolimus, l’évérolimus ou le sirolimus ou des médicaments à base d’inhibiteur de la NEP comme par ex. le racécadotril ou le sacubitril, il faut en informer votre médecin, car ces médicaments peuvent accroître le risque d’angio-oedème. Les signes d’un angio-oedème sont des enflures au niveau du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge avec des difficultés à avaler et à respirer.

Si vous devez vous soumettre à une dialyse, informez le personnel soignant que vous prenez Lisitril (un inhibiteur de l’ECA), car dans un tel cas, l’usage de certaines membranes filtrantes ou de certains procédés de dialyse sont interdits. Si vous devez subir une opération, vous devez informer le médecin avant l’opération que vous prenez Lisitril.

Veuillez informer votre médecin si vous envisagez un traitement de désensibilisation contre les piqûres d’abeilles ou de guêpes, car votre traitement par Lisitril doit alors être changé. Dans de rares cas, on peut noter des réactions allergiques après des piqûres d’insecte.

L’utilisation de Lisitril est déconseillée en association avec des médicaments qui contiennent la substance aliskirène.

Dans de rares cas, Lisitril peut renforcer l’effet de l’insuline ou des antidiabétiques oraux. C’est pourquoi si vous souffrez de diabète et êtes traité par l’insuline ou par des antidiabétiques oraux, vous devez être particulièrement vigilant s’il apparaît des signes d’hypoglycémie (taux sanguin de sucre insuffisant).

Divers médicaments peuvent influencer l’effet de Lisitril. Veuillez donc informer votre médecin si vous prenez l’un des médicaments mentionnés ci-dessous:

– des diurétiques (médicaments augmentant la sécrétion d’urine),

– des médicaments abaissant la pression artérielle, y compris ceux qui contiennent le principe actif aliskirène,

– des médicaments avec des suppléments de potassium ou des sels diététiques contenant du potassium et d’autres médicaments susceptibles d’augmenter le taux sérique de potassium,

– certains antirhumatismaux (indométacine), les médicaments contre l’arthrite ou des douleurs musculaires ou les antidépresseurs et les injections d’or (comme par ex. l’aurothiomalate de sodium) qui sont normalement utilisés dans le traitement du rhumatisme articulaire chronique,

– des médicaments à base de lithium contre la dépression,

– des médicaments destinés au traitement du cancer (par ex. évérolimus) et des médicaments utilisés contre le rejet d’un organe transplanté, par ex. un rein ou un foie (comme le temsirolimus, le sirolimus),

– le racécadotril destiné au traitement de la diarrhée,

– l’altéplase, un fibrinolytique utilisé pour dissoudre des caillots sanguins lors de différentes affections vasculaires,

– des médicaments contenant l’association des principes actifs sacubitril/valsartan (utilisés pour le traitement de l’insuffisance cardiaque).

Le premier comprimé absorbé peut avoir un effet plus prononcé sur votre pression artérielle que les comprimés suivants. Si votre pression artérielle est très basse et que vous vous sentez faible et/ou souffrez de vertiges, étendez-vous jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux et informez-en votre médecin.

Lisitril ne convient pas au traitement des enfants et des adolescents.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Lisitril peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Informez votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous envisagez d’avoir un enfant. Pendant la grossesse et l’allaitement Lisitril ne doit pas être pris.

Comment utiliser Lisitril ?

Lisitril peut être pris avant, pendant ou après les repas. Lisitril est administré une fois par jour, si possible toujours la même heure de la journée. C’est à votre médecin de déterminer la dose de Lisitril qui vous convient.

Pendant que vous prenez ce médicament, il est important que vous vous soumettiez régulièrement aux examens de contrôle prévus par votre médecin, afin qu’il puisse adapter le traitement à l’évolution de votre cas individuel.

Adultes

En cas d’hypertension

Votre médecin adaptera la posologie à votre état de santé. La dose initiale usuelle est d’un comprimé de Lisitril à 10 mg une fois par jour. La dose d’entretien usuelle est d’un comprimé de Lisitril à 20 mg une fois par jour. Il tiendra aussi compte des autres médicaments que vous prenez. Si avant le début du traitement, vous preniez déjà des diurétiques ou si vous suiviez un régime pauvre en sel, soit votre médecin vous demandera de cesser de prendre le diurétique 2 à 3 jours avant le traitement, soit il réduira la dose initiale de Lisitril.

En cas d’insuffisance cardiaque

Si les diurétiques et/ou les digitaliques ne sont pas suffisamment efficaces, Lisitril peut être prescrit en complément. Le traitement d’une insuffisance cardiaque ne devrait se faire que sous stricte surveillance médicale. La posologie qui est déterminée par le médecin sert à compléter un traitement déjà en cours (généralement par un digitalique et/ou un diurétique). La dose d’entretien usuelle est de 5 mg à 20 mg de Lisitril une fois par jour.

Après un infarctus du myocarde

En règle générale, la dose est de 5 mg de Lisitril le premier et le deuxième jour, puis de 10 mg de Lisitril une fois par jour.

Patients atteints de diabète sucré et présentant certains troubles rénaux

La posologie usuelle est de 10 mg ou 20 mg de Lisitril, 1 fois par jour.

Enfants et adolescents souffrant d’hypertension

Chez les enfants à partir de l’âge de 6 ans et les adolescents, la dose dépend du poids corporel et est déterminée par le médecin. Lisitril n’est pas recommandé chez les enfants âgés de moins de 6 ans ou chez les enfants et les adolescents souffrant d’une insuffisance rénale sévère.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Lisitril peut-il provoquer ?

La prise de Lisitril peut provoquer les effets secondaires suivants: Une sensation de vertiges, des céphalées, une baisse de la pression artérielle (en particulier lors du passage en position débout), des troubles du rythme cardiaque, une toux, une diarrhée et des vomissements ont été fréquemment observés. Occasionnellement peuvent apparaître une perte d’appétit, des variations d’humeur, des fourmillements dans les mains et les pieds, des dépressions, des troubles du goût, des troubles du sommeil, hallucination, des palpitations cardiaques, un pouls accéléré, un rhume, une détresse respiratoire, une inflammation de la gorge, un enrouement, une bronchite, une nausée, des douleurs abdominales, des troubles de la digestion, une éruption cutanée, un prurit, une impuissance, une fatigue, un épuisement et des douleurs thoraciques. Dans de rares cas, une crise de goutte, une confusion mentale, un trouble de l’odorat, une pneumonie, une sécheresse buccale, une constipation, une urticaire, une chute des cheveux, un psoriasis, une défaillance rénale et un taux sanguin réduit de sodium (pouvant causer des symptômes tels que fatigue, maux de tête, nausées et vomissement) ont été rapportés. Dans des cas très rares, une baisse des taux sanguins de sucre (hypoglycémie), une inflammation des sinus et de la muqueuse orale, des douleurs épigastriques sévères (inflammation du pancréas), une jaunisse et une transpiration accrue et modifications sévères de la peau (avec des symptômes comme rougeur, formation de vésicules, réactions de desquamation et formations de nodules) peuvent apparaître.

Dans de rares cas, des modifications de la formule sanguine peuvent se produire au cours d’un traitement au Lisitril. Par conséquent, votre médecin pourra éventuellement procéder de temps en temps à une prise de sang, afin de vérifier si Lisitril exerce un effet sur votre formule sanguine. Une telle influence pourrait se manifester par une fatigue ou une gorge enrouée.

Depuis la commercialisation, des réactions allergiques graves ont été observées chez quelques patients.

Si vous avez sous Lisitril une enflure du visage, des lèvres, de la langue ou du pharynx (difficultés à avaler ou respirer), cessez immédiatement de prendre le médicament et informez-en votre médecin sans retard. Interrompez également le traitement en cas de fortes démangeaisons de la peau accompagnées d’enflures. Bien que ces réactions puissent être passagères, il est nécessaire que vous restiez sous surveillance médicale jusqu’à la disparition de ces signes, que des mesures spéciales soient prises ou non.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Les comprimés de Lisitril 5 mg, 10 mg et 20 mg peuvent être divisés. Les comprimés de Lisitril 30 mg peuvent être divisés en trois. Pour diviser le comprimé en trois, le poser, fente en haut, sur une surface dure et appuyer avec le pouce.

Conserver dans l’emballage original, à température ambiante (15–25 °C) et hors de la portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Si vous êtes en possession de comprimés dont la limite de conservation est dépassée, veuillez les apporter à votre pharmacien qui se chargera de les éliminer.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Lisitril ?

Lisitril contient du lisinopril comme lisinopril dihydraté comme principe actif, ainsi que des excipients.

Il existe des comprimés à 5 mg, 10 mg, 20 mg, et 30 mg.

Numéro d’autorisation

56061 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Lisitril ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Lisitril est disponible en pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Lisitril 5: emballages de 30 et 100 comprimés (avec sillon de sécabilité, sécables).

Lisitril 10: emballages de 30 et 100 comprimés (avec sillon de sécabilité, sécables).

Lisitril 20: emballages de 30 et 100 comprimés (avec sillon de sécabilité, sécables).

Lisitril 30: emballages de 30 et 100 comprimés (avec sillon de sécabilité, sécables en trois).

Titulaire de l’autorisation

Sandoz Pharmaceuticals SA, Risch; domicile: Rotkreuz.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2018 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 26.02.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.06.2021

Publicité