Publicité

Pioglitazon-Mepha Comprimés

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Pioglitazon-Mepha et quand doit-il être utilisé ?

Les comprimés de Pioglitazon-Mepha contiennent de la pioglitazone, un principe actif qui soutient l’action de l’insuline et qui permet ainsi de contrôler votre glycémie si vous souffrez d’un diabète de type 2. Cette forme de diabète survient habituellement à l’âge adulte et doit être traitée par une modification du régime alimentaire, une augmentation de l’activité physique et, parfois, par des médicaments.

Pioglitazon-Mepha ne doit être utilisé que sur prescription médicale dans le but de traiter un diabète de type 2 (diabète de l’âge mûr ou diabète non insulinodépendant) quand la modification du régime alimentaire et une activité physique appropriée ne suffisent pas à contrôler la glycémie de manière efficace et que la metformine (un autre antidiabétique) ne peut être utilisée. Votre médecin vérifiera tous les 3 à 6 mois si Pioglitazon-Mepha est efficace et si Pioglitazon-Mepha est bien le traitement qui vous convient.

Pioglitazon-Mepha peut être pris en accompagnement d’un régime alimentaire ou en association avec d’autres médicaments antidiabétiques tels que les antidiabétiques oraux (p.ex. le chlorpropamide, le glibenclamide, le gliclazide, le glibornuride, la glimépiride, la glipizide, la metformine) ou l’insuline.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Pour traiter le diabète de type 2, il est également nécessaire de contrôler l’alimentation. Votre médecin vous conseillera de limiter votre apport calorique, de perdre du poids et de pratiquer une activité physique. Il est important que vous suiviez ces conseils pour préserver l’efficacité de Pioglitazon-Mepha.

Comme cela est le cas pour tous les autres médicaments utilisés dans le traitement du diabète, des contrôles réguliers du taux de sucre dans le sang et dans les urines sont nécessaires lors du traitement par Pioglitazon-Mepha. Vous devez éviter de consommer de l’alcool lors d’un traitement antidiabétique.

Quand Pioglitazon-Mepha ne doit-il pas être pris ?

– Si vous avez des allergies connues au principe actif (la pioglitazone) ou à d’autres substances similaires (comme la thiazolidinedione) ou à l’un des autres composants des comprimés.

– Si vous souffrez d’un diabète de type 1 (diabète juvénile ou insulinodépendant; cette forme de diabète survient généralement chez les jeunes et doit être traitée par des piqûres d’insuline).

– Si vous souffrez d’une grave maladie cardiaque (insuffisance cardiaque).

– En cas de diabète associé à des dérèglements du métabolisme (acidocétose diabétique).

– Si vous souffrez d’une maladie hépatique de gravité moyenne à forte.

– Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

– Chez l’enfant et l’adolescent.

– Si vous avez ou avez eu un cancer de la vessie.

– Si vous avez du sang dans les urines et que votre médecin ne vous a pas encore examiné à ce sujet.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Pioglitazon-Mepha ?

Quand Pioglitazon-Mepha est administré en association avec d’autres antidiabétiques oraux ou de l’insuline, une hypoglycémie (diminution excessive du taux de sucre dans le sang) peut survenir.

Veuillez prêter attention aux signes indiquant un changement du taux de sucre dans le sang:

– Taux de sucre trop élevé: soif extrême, sécheresse buccale, mictions fréquentes et sécheresse cutanée. Informez-en votre médecin pour qu’il puisse discutez, avec vous, de votre régime alimentaire et corriger la posologie du médicament.

– Taux de sucre trop bas: il s’agit, entre autres, de fringales, de nausées, de vomissements, de sueurs, de tremblements, d’agitation, d’irritabilité, de maux de tête, de troubles du sommeil, de confusion, de vertiges et de palpitations. Souvent, la consommation de sucre (par ex. sucre en morceaux: 2 à 4 morceaux, jus de fruit sucré ou thé sucré) permet de remédier rapidement à ces troubles. Attention! Les édulcorants artificiels ne sont d’aucune efficacité dans ces cas-là.

Si aucun sucre n’est consommé, des troubles de la parole et de la vue, des phénomènes de paralysie ou des troubles de la sensibilité et une perte de conscience peuvent survenir à la suite d’une diminution extrême du taux de sucre dans le sang.

Discutez des observations à effectuer avec votre médecin.

Si les signes ne disparaissent pas, informez-en immédiatement votre médecin.

Une glycémie qui n’est pas maîtrisée de manière appropriée peut diminuer votre attention et votre capacité de réaction. Vous devez recourir à des mesures de prévention afin d’éviter une hypoglycémie (taux de sucre trop bas) lors de la conduite d’un véhicule ou de l’utilisation de machines. Cela est particulièrement important si, dans votre cas, les signes d’hypoglycémie ne se manifestent que discrètement ou pas du tout ou si vous êtes souvent sujet à l’hypoglycémie. Dans ces cas-là, vous devez envisager de vous dispenser de conduire des véhicules ou d’utiliser des machines.

Indiquez à votre médecin si votre fonction hépatique est restreinte. Chez les patients souffrant de pathologies hépatiques d’une gravité moyenne et forte, l’utilisation de Pioglitazon-Mepha est à proscrire.

Indiquez à votre médecin si vous souffrez d’une maladie des yeux liée au diabète.

Indiquez à votre médecin si vous souffrez d’une maladie cardiaque (insuffisance cardiaque), surtout si vous avez plus de 75 ans. Pioglitazon-Mepha peut provoquer une accumulation de liquide dans le corps, ce qui peut entraîner une prise de poids et aggraver une maladie cardiaque. Si vous souffrez d’une légère insuffisance cardiaque, votre médecin décidera si vous devez prendre Pioglitazon-Mepha.

Le traitement par Pioglitazon-Mepha peut provoquer une prise de poids. C’est pourquoi il est important de contrôler le poids régulièrement.

Dans des études cliniques effectuées sur le long terme, on a observé un nombre légèrement supérieur de fractures chez les femmes prenant de la pioglitazone, comparées aux femmes prenant un autre traitement similaire. Cela n’était pas le cas chez les hommes. Votre médecin en tiendra compte en décidant du traitement approprié pour votre diabète.

Pioglitazon-Mepha est associé à une faible augmentation du risque de cancer de la vessie. Le risque d’apparition de cancer de la vessie augmente en cas de traitement prolongé. Le cancer de la vessie est occasionnel (peut affecter jusqu’à un patient traité sur 100) chez les patients traités par Pioglitazon-Mepha. Les signes et symptômes comprennent la présence de sang dans les urines, les douleurs à la miction ou une envie subite d’uriner. Si vous observez l’un de ces signes ou symptômes, consultez aussi rapidement que possible votre médecin ou pharmacien.

Chez les femmes n’ayant plus de règles mais n’ayant pas encore atteint l’âge de la ménopause, la prise de Pioglitazon-Mepha peut relancer l’ovulation et donc les règles. Si vous êtes dans ce cas, cela signifie que vous pouvez de nouveau tomber enceinte. Veuillez donc consulter votre médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si:

– vous souffrez d’une autre maladie,

– si vous êtes allergique,

– vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments (même en automédication)!

Cela concerne surtout les médicaments utilisés dans le traitement du diabète, comme le chlorpropamide, le glibenclamide, le gliclazide, le glibornuride, le glimépiride, le glipizide ou l’insuline.

Pioglitazon-Mepha peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Les médicaments comme Pioglitazon-Mepha ne doivent pas être pris pendant la grossesse. Lors de la grossesse, le traitement du diabète se fait par insuline.

Indiquez à votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous prévoyez de tomber enceinte. Ainsi, il pourra vous prescrire un traitement antidiabétique par insuline.

Pioglitazon-Mepha ne peut pas être pris pendant l’allaitement.

Comment utiliser Pioglitazon-Mepha ?

C’est votre médecin qui détermine la posologie. En général, la posologie est d’1 comprimé de Pioglitazon-Mepha de 15 mg ou d’1 comprimé de Pioglitazon-Mepha de 30 mg une fois par jour.

Les comprimés doivent être pris le matin avec une boisson, pendant ou en dehors des repas.

En cas de besoin, votre médecin peut augmenter la posologie pour atteindre 1 comprimé de Pioglitazon-Mepha de 45 mg une fois par jour.

Votre médecin peut aussi vous faire prendre Pioglitazon-Mepha en association avec d’autres médicaments antidiabétiques oraux ou de l’insuline.

Si vous oubliez une dose, vous devez prendre la dose suivante à l’heure habituelle. Ne prenez pas de dose double pour compenser l’oubli du dernier comprimé.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Pioglitazon-Mepha peut-il provoquer ?

Les effets secondaires suivants peuvent survenir lors de l’utilisation de Pioglitazon-Mepha, seul ou en association avec d’autres antidiabétiques:

Fréquents: on assiste souvent à une insuffisance cardiaque chez les patients traités par Pioglitazon-Mepha en association avec de l’insuline. Les symptômes sont une dyspnée inhabituelle ou une prise de poids rapide ou des gonflements localisés (oedèmes). Si vous êtes concerné par l’un de ces symptômes, surtout si vous avez plus de 65 ans, consultez immédiatement un médecin. Infections des voies aériennes supérieures, sinusite, angine, prise de poids, hypoglycémie, maux de tête, picotements ou sensation d’insensibilité, fatigue, perte du sommeil, troubles de la vue, gonflements dus à une accumulation de liquide (oedèmes), inflammation du tractus gastro-intestinal, troubles de la digestion, problèmes dentaires, douleurs articulaires, musculaires ou dorsales, détresse respiratoire et sang dans les urines.

Occasionnels: on rencontre occasionnellement des cas de cancers de la vessie chez les patients traités par la pioglitazone. Les signes et symptômes sont les suivants: présence de sang dans les urines, douleurs mictionnelles ou envies d’uriner soudaines. Si vous observez l’un de ces symptômes, parlez-en le plus vite possible à votre médecin. Augmentation de l’appétit.

Rares: insuffisance cardiaque.

Très rares: troubles de la fonction hépatique.

On observe très rarement des cas de vision floue ou de baisse de l’acuité visuelle. Cela survient surtout la nuit et cela est dû à un oedème ou à une accumulation de liquide. Si vous êtes sujet à des troubles de la vue de ce type ou d’un autre type pour la première fois ou s’ils s’intensifient, indiquez-le aussi vite que possible à votre médecin.

Quand Pioglitazon-Mepha est utilisé en association avec d’autres antidiabétiques, la probabilité de voir apparaître une hypoglycémie est plus élevée que quand il est utilisé seul (surtout quand il est associé à de l’insuline).

Si vous remarquez l’un de ces effets secondaires, veuillez l’indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez également en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver dans l’emballage original et ne pas conserver au-dessus de 25 °C.

Tenir hors de la portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date limite d’utilisation imprimée sur l’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Pioglitazon-Mepha ?

1 comprimé de Pioglitazon-Mepha de 15 mg, 30 mg ou 45 mg contient: 15 mg, 30 mg ou 45 mg de pioglitazone (sous forme de chlorhydrate de pioglitazone) et des adjuvants.

Numéro d’autorisation

62100 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Pioglitazon-Mepha ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Pioglitazon-Mepha 15 mg comprimés: EO 28 et EO 98.

Pioglitazon-Mepha 30 mg comprimés: EO 28 et EO 98.

Pioglitazon-Mepha 45 mg comprimés: EO 28 et EO 98.

Titulaire de l’autorisation

Mepha Pharma AG, Basel.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2016 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 21.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.04.2021

Publicité