Publicité

Brésil, plus de 1400 morts de la grippe cette année

BRASILIAA quelques jours des jeux olympiques de Rio de Janeiro, le Brésil compte cette année déjà 1468 morts à cause de complications notamment respiratoires de la grippe A (type H1N1). Ces données proviennent du Ministère de la Santé brésilien et se rapportent à la semaine épidémiologique 26, correspondant en fait à la semaine 29 de l’année 2016. 

grippe-bresil-2016

Nord peu touché

Dans ce pays de taille continentale, on observe d’importantes différences entre le sud et le nord. Le nord  (ex. Nordeste, Amazonie) a peu de saisons marquées avec des températures élevées presque toute l’année, le nombre de cas de grippe est logiquement bas comme on peut le voir sur l’infographie ci-dessus. On a compté seulement 38 morts depuis le début de l’année dans toute la région nord du Brésil et 83 dans tous le Nordeste, une région très peuplée comptant des dizaines de millions d’habitants.

Les 3 états du sud qui connaissent actuellement un hiver rigoureux avec des températures la nuit souvent inférieures à 10 degrés et dans certaines régions même parfois de la neige ont compté déjà depuis le 1er janvier 416 morts.

Sud-est

sao-paulo-ALa région sud-est (en portugais sudeste) qui inclut notamment l’état de Rio de Janeiro et celui de Sao Paulo (photo), de loin le plus peuplé du Brésil ont eux comptabilisé déjà 773 morts depuis début 2016, c’est-à-dire 52% du total des décès.
L’Etat de Sao Paulo avec 609 morts concentre 41% de tous les décès du pays.

Rio de Janeiro

chlamydia statistiqueAvec seulement 48 décès depuis le début 2016, Rio de Janeiro (photo) semble plutôt préservé de cette “épidémie” de grippe. Le climat relativement agréable même en hiver (juin à septembre) compris la journée entre 20 et 30 degrés de la “ville merveilleuse” et de l’état qui porte son nom devrait contribuer à ne pas venir perturber les athlètes pour les jeux à venir.

Rappelons aussi que vu la taille du Brésil, 1’468 morts rapportés à un pays de plus de 200 millions d’habitants ne représente “que” 1 cas pour 136’000 personnes. On est loin du taux de mortalité de la grippe observé dans les pays du nord comme les Etats-Unis, la France, la Suisse ou le Canada.

Moustiques

Des menaces statistiquement autant ou plus dangereuses pour les athlètes et touristes sont la dengue, le chikungunya et le zika. Trois maladies virales, tout comme la grippe, transmises par le moustique Aedes aegypti.

Nouveau vaccin contre la dengue autorisé dans 3 pays

Le 22 juillet 2016. Par Xavier Gruffat (pharmacien dipl. EPFZ, dipl. MBA). Sources: Ministère de la Santé brésilien, en partenariat avec la version brésilienne de Creapharma.ch, le site www.criasaude.com.br. Infographie: Creapharma.ch. Photos: Fotolia.com

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 22.07.2016

Publicité