Publicité

La vitamine D est inutile pour lutter contre l’hypertension (étude)

La vitamine D sourceDUNDEE (ECOSSE)Une étude écossaise a montré que la prise de vitamine D était d’aucune utilité pour lutter contre l’hypertension. Comme on avait remarqué que des personnes souffrant d’hypertension présentaient souvent un déficit de vitamine D, des chercheurs de l’Université de Dundee en Ecosse ont réalisé une vaste revue d’études pour savoir s’il existait un véritable lien de cause à effet. Les résultats ont clairement montré une éventuelle corrélation mais rien de plus, c’est-à-dire aucun lien causal.
Le Dr Miles D. Witham et son équipe du Medical Research Institute de l’Université de Dundee ont passé au crible 46 études portant sur le lien entre l’hypertension et la vitamine D. Le nombre total de participants à toutes ces études s’élevait à plus de 4’500.

Le résultat des chercheurs est clair, la prise de vitamine D n’influençait ni la tension systolique ni la tension diastolique. Parmi toutes les études analysées (46), le Dr Witham affirme que certaines études ont néanmoins montré un lien entre un bas taux de vitamine D dans le sang et l’hypertension, mais il affirme que d’autres maladies comme l’obésité pourraient expliquer ce lien de cause à effet. Autrement dit, une personne obèse pourrait naturellement présenter un bas taux de vitamine D et de l’hypertension, mais la source de l’hypertension serait l’obésité et non pas une carence de vitamine D, celle-ci étant une conséquence d’un excès de poids.

Toujours selon ces chercheurs britanniques, la prise de vitamine D ne serait efficace ni chez des personnes souffrant d’hypertension ni chez celles avec une tension normale.

Vitamine D et cancer

On peut trouver de la vitamine D dans certains aliments comme le poisson, les œufs ou le lait. Toutefois, la source principale de la vitamine D s’effectue suite à une exposition de la peau aux rayons UV du soleil. Relevons qu’il est aussi possible de prendre des compléments alimentaires de vitamine D. Ceux-ci appartiennent aux compléments les plus vendus au monde.

Vitamine DLa vitamine D est souvent perçue dans les pays occidentaux comme une sorte de remède miracle. Mis à part l’effet incontestable de la vitamine D contre l’ostéoporose, avec un effet prouvé par plusieurs études cliniques sur la santé des os, les autres indications comme pour soigner et prévenir la sclérose en plaques ou le cancer sont sujettes à controverse. Actuellement il est difficile de trancher et d’y voir clair. Aux Etats-Unis, le très renommé institut médical National Institutes of Health (NIH) déconseille l’utilisation de vitamine D dans la prévention du cancer, par manque de preuve, estimant dans ce cas aussi qu’il n’y a pas de cause à effet entre un bas taux de vitamine D souvent observé lors de tumeur et le développement d’un cancer.

On sait désormais grâce à cette revue d’études que la vitamine D est inutile pour soigner l’hypertension. Les chercheurs déconseillent l’utilisation de vitamine D en cas d’hypertension, notamment car cette vitamine peut aussi mener à des effets secondaires comme des nausées, de la constipation ainsi qu’endommager les reins.

Hypertension

hypertension et vitamine D

Il est possible de soigner et prévenir l’hypertension en changeant son hygiène de vie, comme pratiquer régulièrement de l’exercice physique ainsi qu’adopter une alimentation saine et équilibrée. En cas d’hypertension déclarée, le médecin dispose aussi de médicaments appelés antihypertenseurs permettant d’abaisser de façon efficace la tension.

L’hypertension est une affection aux conséquences potentiellement très graves comme l’AVC ou l’infarctus du myocarde.

Cette étude a été publiée le 16 mars dans la version online du JAMA Internal Medicine.

Le 19 mars 2015. Par Xavier Gruffat (pharmacien). Sources : Rxwiki.com

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.09.2017

Publicité