Publicité

5 bienfaits du café pour la santé

5 bienfaits du café pour la santéBoire du café ferait plus de bien que de mal si l’on s’en tient à une consommation raisonnable de 2 à 3 tasses par jour. Plus de 200 études ont déjà été réalisées sur les effets que peut avoir le café sur la santé et l’analyse de ces études montre que cette plante particulièrement appréciée pour son effet stimulant possède bien d’autres vertus qui méritent d’être connues. Bien évidemment, une consommation excessive de caféine, au-delà de la quantité indiquée, augmente le risque d’hypertension, d’anxiété et de dépendance, expose à de nombreuses maladies comme la maladie coronarienne et peut nuire à la qualité du sommeil. Voici 5 effets positifs que le café peut avoir sur la santé. 

1. Réduction du risque de cancer
Le café contient de nombreux constituants dont des anti-inflammatoires et des antioxydants. La consommation de café serait associée à un risque moindre de mélanome et de leucémie. Cette teneur en antioxydants a aussi des effets préventifs sur certains types de cancer comme le cancer colorectal (selon une étude réalisée par l’University of Southern California, DOI :  10.1158/1055-9965.EPI-15-0924), le cancer de la prostate et de l’endomètre.

2. Effet préventif sur la maladie d’Alzheimer
Les études menées depuis ces 10 dernières années convergent vers le fait que le café, grâce à son effet stimulant sur le cerveau, pouvait aider à prévenir la maladie d’Alzheimer. Une relation semble être établie entre la consommation de café et la réduction du risque de démence. Une étude qui portait sur des personnes atteintes de trouble de mémoire a révélé qu’au cours d’une période de 2 à 4 ans, les personnes ayant des taux sanguins de caféine plus faibles étaient plus susceptibles de développer une démence que celles ayant des taux élevés (DOI : 10.3233/JAD-2012-111781).

3. Protection accrue du foie
Le café aide à réduire les dommages liés à la cirrhose. La caféine et les acides phénoliques présents dans cette plante contribueraient à protéger le foie et à réduire le risque de mortalité par cirrhose hépatique. Des études confirment cette relation entre café et foie (DOI : 10.1684/hpg.2013.0837) et un article publié dans l’European Journal of Gastroenterology & Hepatology, en novembre 2010, met en avant cet effet protecteur que l’on peut tirer d’une consommation modérée de café.

4. Risque moindre de développer le diabète de type 2
Des études menées à  l’Université de Harvard conduisent vers l’hypothèse que le café pourrait aider à prévenir le développement du diabète de type 2. Une analyse publiée dans la revue Diabetes Care (Diabetes Care 2014;37:569–586 | DOI: 10.2337/dc13-1203) montre que la consommation de caféine avait un effet réel sur la réduction du risque de développer cette forme de diabète. Comme mentionné plus haut, il faut faire attention à l’excès pouvant être à l’origine d’insomnies, de maux de ventre, de migraines et d’autres maladies plus graves, notamment si l’on associe café et tabac.

5. Effet bénéfique contre les maladies cardiovasculaires
Le café est un allié pour le cœur et les vaisseaux sanguins. Les personnes qui boivent du café sont ainsi moins susceptibles de mourir d’une maladie cardiovasculaire ou d’un accident vasculaire cérébral (DOI : 10.1016/j.jacep.2018.01.012). Cette boisson dont beaucoup ne peuvent se passer le matin contribue ainsi à prolonger la vie et à réduire le taux de mortalité, notamment lié à la maladie cardiaque et au cancer.

Article mis à jour le 15 février 2020. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique Xavier Gruffat, pharmacien).
Crédits photos : Fotolia.com, Creapharma.ch
Crédits infographies : Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 15.02.2020