Publicité

Les adolescents dissuadent les autres élèves de fumer en partageant des histoires et des messages de prévention

HOUSTON – Une stratégie novatrice appelée Teens Against Tobacco Use s’est révélée prometteuse et efficace pour décourager l’usage du tabac chez les élèves des écoles intermédiaires et secondaires, selon une étude de l’école de santé publique de Houston (UTHealth) de l’University of Texas Health Science Center. Les résultats ont été publiés le 26 septembre 2019 dans l’American Journal of Preventive Medicine.

Un modèle prometteur

« Le message le plus important à retenir est que Teens Against Tobacco Use est un modèle prometteur en matière de prévention du tabagisme », a déclaré Louis Brown, PhD, professeur adjoint de promotion de la santé et des sciences du comportement à la UTHealth School of Public Health à El Paso, Texas.

Le programme, élaboré par l’American Lung Association, l’American Cancer Society et l’American Heart Association, établit un partenariat entre les enseignants et les jeunes intéressés à sensibiliser les autres aux dangers du tabac. Le prof. Brown a travaillé avec le district scolaire indépendant d’El Paso pour proposer le programme de prévention du tabagisme aux adolescents d’El Paso avec l’aide de l’organisme sans but lucratif Paso del Norte Health Foundation.

Les adolescents dissuadent les autres élèves de fumer en partageant des histoires et des messages de prévention

Messages de prévention et témoignages

Dans le cadre du projet, des jeunes des écoles secondaires et intermédiaires ont été formés pour élaborer et présenter des messages de prévention du tabagisme aux élèves de la quatrième à la huitième année dans neuf écoles desservant principalement des élèves hispaniques à faible revenu du centre d’El Paso. Au total, 2’257 étudiants ont participé à l’évaluation. Les salles de classe ont été jumelées, une salle de classe recevant d’abord la présentation et la salle jumelée recevant la présentation plus tard, après que le programme ait été évalué.

Les enseignants des écoles participantes ont fourni des exemples d’activités et d’encadrement, mais les élèves ont préparé leurs propres présentations. Certains étaient particulièrement émouvants parce qu’ils ont été inspirés de la vie réelle. Une élève a raconté qu’elle avait grandi dans un foyer fumeur et qu’elle sentait la fumée de tabac dans ses cheveux et ses vêtements. Un autre conférencier a décrit comment le fait que sa mère fume pendant sa grossesse a ralenti sa croissance.

Des actions significatives

Après avoir raconté leur histoire, les présentateurs ont réussi à amener de nombreux enfants dans les salles de classe à parler des fumeurs dans leur famille, dont beaucoup souffraient de maladies chroniques ou étaient morts à cause de cette habitude.

Les étudiants du programme ont poussé leur plaidoyer plus loin, parlant au conseil municipal au sujet d’une ordonnance sur la qualité de l’air. « Leur message était très convaincant, en partie à cause de leur passion, mais aussi parce que les adultes sont censés protéger la santé de nos jeunes », explique le prof. Brown. Le conseil municipal a adopté l’ordonnance que les étudiants ont soutenue.

Les élèves ont également organisé une activité de nettoyage dans un parc municipal pour signaler les endroits où ils ont trouvé des mégots de cigarettes, afin de mettre en évidence le problème des déchets de tabac sur les terrains de jeux.

Les résultats ont montré que les élèves des classes qui ont assisté à la présentation sur la prévention du tabagisme ont obtenu des résultats significativement plus faibles que ceux des classes qui n’ont pas assisté à la présentation – 12 % dans le groupe de présentation précoce contre 17 % dans le dernier groupe.

Le 26 septembre 2019. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique par Xavier Gruffat, pharmacien). Sources : Communiqué de presse de l’étude (en anglais). Référence : American Journal of Preventive Medicine. CREDIT: UTHEALTH

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.09.2019