Publicité

La course à pied pour des os en bonne santé

course-a-pied-sport-fotoliaMADRIDDes chercheurs espagnols ont analysé l’effet de l’entraînement chez des sportifs pratiquant de la course à pied sur l’indice de rigidité osseux, un moyen de caractériser la qualité des os. Les résultats de cette étude montrent que plus la distance parcourue est élevée et plus les os sont en bonne santé. Courir serait, selon les scientifiques, un bon moyen de prévenir le déclin de densité de la minéralisation osseuse qu’on observe avec l’âge.

Publicité

Os différents d’un individu à l’autre

Chez des personnes en bonne santé, la qualité des os principalement déterminée par la densité de minéralisation, dépend de différents facteurs comme le sexe, l’âge, l’ethnie ou encore l’alimentation. La santé des os peut toutefois être modifiée par des changements de style de vie comme la pratique régulière d’exercice.

Cette nouvelle étude, menée par des chercheurs de l’Université Camilo José Cela (UCJC) en Espagne, a montré comment l’entraînement pour se préparer à des courses de 10 km ou plus peut modifier les propriétés mécaniques du calcanéum, un os du pied important qui donne la forme au talon.

Etude en détail

Les changements dans les propriétés mécaniques de cet os ont été mesurés en utilisant l’indice de rigidité, une méthode permettant d’évaluer la densité osseuse et du calcanéum dans ce cas précis.

Pendant l’étude, une densitométrie osseuse ou un test de densité osseuse ont été réalisés sur les 2 pieds de 122 coureurs de marathon (42,195 km), 81 coureurs de semi-marathon ou de courses de 10 km. Les scientifiques ont comparé les valeurs obtenues chez ces coureurs avec un groupe contrôle de participants sédentaires présentant un âge similaire.

La course à pied bon pour les os !

“Les résultats ont montré que les coureurs d’endurance présentaient un indice de rigidité supérieur à ceux du groupe de sédentaires,” a affirmé la scientifique de l’UCJC Beatriz Lara qui a mené cette étude. L’augmentation de l’indice de rigidité chez les coureurs a été observé autant chez les hommes que chez les femmes.

“Il a aussi été possible de confirmer un rapport entre la distance parcourue et l’effet, autrement dit plus les sportifs parcouraient de km et plus la densification minérale du calcanéum augmentait,” a complété Mme Lara dans un communiqué de presse de l’étude.

Les scientifiques estiment que la course à pied peut être une méthode intéressante pour permettre de prévenir le déclin progressif de minéralisation osseuse qui se manifeste avec l’âge.

Des sports pour améliorer la qualité des os

Le sport parfois autant utile que les médicamentsDes changements positifs dans la qualité de minéralisation de l’os peuvent être induits par des stimulations mécaniques en relation avec la charge portée par l’os. Par exemple certaines activités sportives qui exigent une force importante comme le soulèvement de poids ou avec un impact important comme le saut sont les meilleures activités pour augmenter la densité de minéralisation osseuse.

“Des sports comme la natation ou le patinage, dans lesquels l’impact du poids corporel est réduit, ne génèrent pas un effet ostéogénique (ndlr. favorisant le développement osseux) élevé”, relève Mme Lara.

Dans le cas de la course à pied, le nombre de contacts avec le sol et les différentes forces en jeu chez les coureurs pourraient être à l’origine de l’augmentation de densité de minéralisation osseuse.

Cette étude a été publiée dans l’édition de février 2016 de la revue spécialisée European Journal of Applied Physiology.

L’étude ne le précise pas, mais courir est probablement un bon moyen de prévenir l’ostéoporose, une maladie fréquente avec l’âge qui réduit la densité et la masse de l’os.

A retenir de cette étude :

– Faire de la course à pied (running) permet d’augmenter la densité osseuse, en tout cas au niveau du calcanéum comme l’a montré ce travail de recherche. Les scientifiques espagnols ont aussi montré que plus on parcourt de kilomètres et plus la santé des os augmente.

– Cela peut paraître contre intuitif, mais certaines pratiques sportives comme le soulèvement de poids, la course à pieds ou le saut renforcent la qualité des os et en particulier la densité de minéralisation.

Le 20 avril 2016. Par Xavier Gruffat (pharmacien). Source: communiqué de presse de l’étude, European Journal of Applied Physiology. Crédits photos: Fotolia.com

Lire aussi : ostéoporose

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.06.2016

Publicité