Publicité

8 facteurs et causes favorisant les bouffées de chaleur

MenopauseLes bouffées de chaleur sont fréquentes à la ménopause, touchant environ 1 femme sur deux selon une étude de 2015 (plus d’informations sur cette étude  ici). Dans des cas sévères des médicaments comme les hormones de substitution (THS) peuvent être recommandées mais parfois certaines attitudes permettent de diminuer les bouffées de chaleur et améliorer fortement la qualité de vie. 
Il faut savoir que pour la majorité des femmes qui en souffrent, la durée des bouffées de chaleur est de plus de 7 ans, une période considérable.
Pour être très précis, les bouffées de chaleur portent le nom  médical de symptômes vasomoteurs de la ménopause, ce dernier inclut aussi les épisodes de transpiration nocturne. Dans ce dossier nous simplifierons en parlant simplement de bouffées de chaleur.

Voici 8 facteurs déclenchant possibles qu’il faudra prendre en compte si vous souffrez de bouffées de chaleur.

1. Alcool. Il est conseillé de réduire sa consommation à la ménopause.

2. Café. Tout comme l’alcool, le café pourrait favoriser les bouffées de chaleur. A réduire sa consommation surtout l’après-midi et le soir.

3. Chambre à coucher trop chauffée. Il faut éviter de dormir dans une chambre à coucher trop chauffée. On sait que les bouffées de chaleur ont surtout lieu la nuit et qu’une température trop élevée favorise la transpiration, notamment nocturne.

4. Plats et boissons trop chauds. Privilégiez des mets et boissons tièdes ou froids, surtout pour le repas du soir.  Rappelons qu’une femme aura tendance à prendre du poids à la ménopause, il s’agira notamment de réduire sa consommation de sucre, surtout le soir. En savoir davantage sur notre dossier complet sur la ménopause

5. Cigarette. Le tabagisme est un facteur déclenchant des bouffées de chaleur, il faudra tout simplement arrêter de fumer. Début 2016, une étude portant sur des données de l’OMS a montré que le nombre de femmes souffrant de cancer du poumon dans l’Union Européenne avait augmenté ces dernières années chez la femme. Une autre raison pour arrêter immédiatement de fumer, un vrai produit toxique pour la vie d’une femme (et d’un homme bien sûr).

6. Plats épicés. Si vous souffrez de bouffées de chaleur, il faudra si possible renoncer aux piments et autres épices relevées. C’est connu, les épices peuvent favoriser la transpiration.

tisane de fleurs d'oranger contre le stress7. Stress. Utilisez des techniques de relaxation et faites régulièrement de l’exercice, deux moyens efficaces pour réduire et mieux gérer votre stress. La pratique d’exercice et de sport est particulièrement conseillée. Selon une étude, les femmes qui font du sport souvent ont moins de bouffées de chaleur et la durée est plus courte.

8. Vêtements trop chauds et synthétiques. Evitez de porter des habits trop chauds ainsi qu’en matière synthétique comme le nylon. Privilégiez des habits plus légers notamment en coton.

Finalement, n’oubliez pas de manger sainement. Une étude publiée dans la revue spécialisée Menopause en 2012 a montré que des femmes post-ménopausées qui consommaient davantage de fruits, légumes et céréales voyaient leur poids diminuer et comptaient  aussi moins de bouffées de chaleur.

Et un dernier conseil lors de bouffées de chaleur intenses, utilisez des poches de glace et appliquez-les sur votre corps, vous pouvez également prendre une douche froide ou appliquer de l’eau froide. Le but est que votre environnement soit le plus froid possible.

Le 31 janvier 2016. Par Xavier Gruffat (pharmacien).

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 21.10.2016