Publicité

Les irrigations nasales efficaces en cas de sinusite chronique, mais pas les inhalations

Résumé sur la sinusiteSOUTHAMPTON  – Une nouvelle étude a montré que des irrigations nasales, notamment à base d’eau salée, étaient efficaces en cas de sinusite chronique mais pas les inhalations. Ces deux traitements sont souvent utilisés comme mesure complémentaire lors de sinusite chronique et conseillés par les médecins. Une irrigation nasale permet d’éliminer le mucus se trouvant dans la cavité nasale. 

Sinusite chronique

Des millions de personnes à travers le monde souffrent de sinusite chronique, 25 millions de personnes aux Etats-Unis et 2,5 millions au Canada, soit plus de 5% de la population de ces 2 pays d’Amérique du nord. On parle de sinusite chronique si les symptômes durent plus de 3 mois, dans le cas contraire il s’agit de sinusite aiguë. Pour soulager les symptômes de la sinusite chronique, les irrigations nasales et les inhalations de vapeur sont souvent suggérées comme alternative aux traitements classiques comme les antibiotiques. Ces derniers sont souvent peu efficaces et contribuent à l’augmentation de la résistance aux antibiotiques dans la population générale.

symptomes sinusite sinus

Etude en détail

Sinusite DéfinitionDes chercheurs du Royaume-Uni ont conduit une étude, appelée en terme technique étude randomisée contrôlée, sur l’efficacité à propos de l’utilisation de solutions d’irrigation nasales notamment à base de sel et/ou d’inhalations nasales en cas de sinusite chronique. Cette étude a porté sur l’analyse de 871 patients basés en Angleterre qui étaient assignés au hasard à suivre l’un des 4 traitements suivants : thérapie classique, utilisation quotidienne de solutions d’irrigations nasales avec visualisation d’une vidéo d’explication, inhalations nasales quotidiennes ou un traitement combinant les 2 méthodes alternatives (irrigation et inhalation). L’objectif de la vidéo était de faire en sorte que les patients effectuent correctement le lavage nasal.

Traitements naturels

remède sinusite - Bons conseils“La menace d’une augmentation de la résistance aux antibiotiques est réelle, de ce fait nous avons besoin de méthodes alternatives efficaces notamment pour ceux qui n’ont pas besoin d’antibiotiques. Nous avons trouvé que seulement une petite intervention sous forme de vidéo montrant aux patients comme effectuer une irrigation nasale à base d’eau salée peut améliorer les symptômes, aider les personnes à moins consulter le médecin et prendre en charge leurs problèmes ainsi que réduire la quantité de médicaments consommés sans ordonnance lors de sinusite chronique,” a affirmé le Prof. Paul Little, de l’Université de Southampton, qui a mené cette étude.

Inhalations inefficaces

Thym - contre la toux, bronchite,...Les patients qui ont reçu des instructions pour utiliser une irrigation nasale ont montré des améliorations 3 et 6 mois après le début du traitement. Par contre, les patients qui ont utilisé des inhalations n’ont pas vu leurs symptômes s’améliorer.
Selon les auteurs, d’autres bénéfices pour la santé observés dans le groupe de patients soignés avec une irrigation nasale ont été notamment une diminution des maux de tête et de l’utilisation de médicaments sans ordonnance.

Selon les chercheurs anglais, l’efficacité de l’irrigation nasale est réelle mais s’est montrée inférieure en comparaison à des études précédentes.  Autrement dit, l’irrigation nasale peut améliorer certains symptômes mais ne semble pas efficace dans toutes les situations.

Cette étude a été publiée le 18 juillet 2016 dans la version online de la revue spécialisée CMAJ (Canadian Medical Association Journal).

Le 21 juillet 2016. Par Xavier Gruffat (Pharmacien dipl. EPFZ – MBA). Sources : Communiqué de presse de l’Université de Southampton. Résumé de l’étude du CMAJ. Crédits photos: Fotolia.com, Creapharma.

A retenir de cette étude :

– Les irrigations nasales à base d’eau salée sont efficaces en cas de sinusite chronique mais pas les inhalations.

– L’utilisation d’antibiotiques pour soigner la sinusite chronique s’avère souvent inefficace et augmente le taux de résistances aux antibiotiques.

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 21.07.2016