Publicité

Nouveau vaccin contre la dengue autorisé dans 3 pays

PARIS / SAO PAULOPour la première fois, un nouveau vaccin contre la dengue a été autorisé en décembre 2015 dans 3 pays : le Mexique, les Philippines et le Brésil. Selon l’OMS, chaque année environ 390 millions de personnes souffrent de dengue dans le monde et 12’500 en meurent.

Publicité

Mieux comprendre la dengue

Nouveau vaccin contre la dengue autorisé dans 3 paysLa dengue est une maladie virale transmise par le moustique Aedes aegypti. Un moustique qui pond ses œufs dans de l’eau stagnante, comme c’est notamment le cas pendant la saison des pluies dans les pays tropicaux ou subtropicaux. Au moment de la piqûre, la salive du moustique qui contient le virus de la dengue entre en contact avec la circulation sanguine du patient, il s’en suit une contamination. Les symptômes classiques de la dengue ressemblent à une grippe avec des douleurs musculaires, une fièvre élevée, des douleurs articulaires, des nausées et vomissements, etc. Dans des cas graves, notamment lorsqu’un patient développe une 2ème fois la dengue, des saignements peuvent se dérouler au niveau des organes internes menant à une dengue dite hémorragique. Il s’agit d’une maladie potentiellement mortelle. Il n’existe pour le moment pas de traitement spécifique.

Vaccin contre la dengue

Ce nouveau vaccin est appelé tétravalent, c’est-à-dire qu’il agit contre les 4 sérotypes du virus de la dengue. Son nom est Dengvaxia, commercialisé par la société française Sanofi Pasteur.

Les résultats cliniques de ce vaccin permettent de prévenir 80% des cas d’hospitalisation provoqués par la dengue, en plus de prévenir jusqu’à 93% des cas graves de la dengue.

La mise au point de ce vaccin a nécessité d’importants efforts de la société Sanofi Pasteur et a duré environ 20 ans.

Au Brésil en tout cas, le vaccin est indiqué chez les personnes âgées de 9 à 45 ans. Selon le laboratoire Sanofi, chez les personnes plus jeunes ou plus âgées l’efficacité du vaccin est basse, ce qui justifie une contre-indication en dehors de ce groupe d’âge.

L’intérêt de se vacciner est surtout de prévenir les cas graves de la maladie, notamment la dengue hémorragique.

Effet seulement après 1 an

Pour profiter des effets préventifs du vaccin, chaque personne devra prendre 3 doses au total, à 6 mois d’intervalle. Autrement dit, l’immunité vaccinale est acquise seulement 1 an après la prise de la première dose.

L’autorisation de mise sur le marché de ce vaccin devrait s’effectuer pendant ces prochaines semaines dans d’autres pays que les trois cités précédemment comme la France ou les États-Unis, mais aussi d’autres pays particulièrement touchés par la dengue en Asie et en Amérique latine.

Le 7 janvier 2016. Par Xavier Gruffat et Matheus Malta de Sá (pharmaciens). Sources : Sanofi Pasteur, The Wall Street Journal, OMS. Article réalisé avec la version pour le Brésil de Creapharma.ch : www.criasaude.com.br – Photos : Fotolia.com

Lire aussi : dengue 

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.09.2017

Publicité