Publicité

De la vitamine D pendant la grossesse pour réduire le risque d’allergie chez l’enfant

cholestérolNEW YORK Une consommation importante d’aliments riches en vitamine D pendant la grossesse – mais pas de compléments alimentaires de vitamine D – était associée à un risque d’allergie moins élevé chez l’enfant à naître. Cette étude a été réalisée par l’Ecole de Médecine Icahn du Mount Sinai à New York. 

Moins de rhume des foins

Les chercheurs ont mené une étude dite prospective portant sur 1’248 mères et leurs enfants aux Etats-Unis, du premier semestre de la grossesse jusqu’à ce que leurs enfants aient atteint l’âge de 7 ans. Ils ont découvert qu’une consommation pendant la grossesse d’aliments contenant beaucoup de vitamine D (l’équivalent de la vitamine D qu’on retrouve dans un verre de lait, c’est-à-dire 250 gr ou 8 onces américaines) menait à une réduction du risque de souffrir de rhume des foins de 20% à l’âge scolaire. Les scientifiques n’ont observé aucune réduction du risque allergique si les mères consommaient des compléments alimentaires de vitamine D.

“Les femmes enceintes se posent souvent la question de savoir quels aliments consommer pendant leur grossesse, notre étude montre qu’il est important d’inclure dans le régime de la femme enceinte certains aliments,” a affirmé dans un communiqué de presse la Prof. Supinda Bunyavanich (photo ci-dessous) de l’Ecole de Médecine Icahn du Mount Sinai.

photo-vit-D-grossesse

Aliments riches en vitamine D

Des aliments riches en vitamine D sont notamment le poisson, les œufs, les produits laitiers, les champignons et les céréales. Voir tous les aliments sur notre dossier spécial
Rappelons que le soleil est la source principale de la synthèse de vitamine D. Selon le communiqué de l’étude, les chercheurs n’ont pas mentionné l’importance, ou non, pour une femme enceinte de s’exposer au soleil.

Lien entre faible niveau de vitamine D et sclérose en plaques

Toujours selon la Prof. Bunyavanich : “Cette étude pourrait influencer les recommandations nutritionnelles apportées aux femmes enceintes en incluant davantage d’aliments riches en vitamine D.”

Effets de la vitamine D

La vitamine D agit comme une hormone et régule le système immunitaire. Son rôle dans l’apparition de maladies comme l’asthme ou l’allergie est un domaine actuel de recherche. De nombreuses études dans le passé ont étudié le lien entre la vitamine D et l’allergie pendant une période ciblée de temps, mais cette étude a le mérite d’avoir étudié l’impact de la vitamine D sur l’allergie à plusieurs moment importants comme pendant la grossesse, à la naissance et à l’âge scolaire. Les chercheurs ont notamment utilisé des questionnaires sur les habitudes alimentaires et mesurer la quantité de vitamine D (la molécule appelée 25(OH)D, voir infographie ci-dessous) dans le sang pour construire leur étude.

vitamine D synthèse

Cette étude a été publiée dans la revue spécialisée The Journal of Allergy and Clinical Immunology.

Le 18 février 2016. Par Xavier Gruffat. Source : communiqué de presse de l’étude. Crédits photos: Creapharma.ch, Fotolia.com, Vidéo résumant l’étude

Lire aussi : dossier complet sur la vitamine D – 7 informations très intéressantes sur la vitamine D

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.06.2016