Régime DASH

Publicité



Hibiscus - contre l'hypertensionLe régime DASH, terme qui vient de l’anglais pour Dietary Approaches To Stop Hypertension signifie en français : Approche Diététique Pour Stopper l’Hypertension). Comme son nom l’indique, il s’agit d’un régime développé pour lutter contre l’hypertension.

Publicité

Quels aliments se trouvent dans ce régime ?
Le régime DASH recommande notamment une consommation fréquente de fruits, légumes, produits laitiers allégés et une diminution de la consommation des graisses saturées, graisses totales et du cholestérol. Ce régime contient aussi des céréales, des viandes maigres, du poisson, des noix et des haricots. Il s’agira aussi de diminuer sa consommation en produits sucrés.

Comme on peut le constater, le régime DASH est proche du régime méditerranéen (appelé aussi crétois).

Publicité

Même si ce régime a été développé à la base pour lutter contre l’hypertension, les scientifiques se rendent comptes qu’il peut aussi être indiquée pour soigner ou prévenir d’autres maladies.

Autres indications que l’hypertension :

Goutte.
Selon une étude publiée en août 2016 dans la revue spécialisée Arthritis & Rheumatology, le régime DASH permet d’abaisser le taux d’acide urique dans le sang et peut s’avérer utile dans la prévention de la crise de goutte. Lire aussi : Un régime contre l’hypertension (DASH) pour prévenir la goutte

Dépression.
Des chercheurs de l’Université Rush à Chicago (Etats-Unis) ont découvert que suivre un régime spécial contre l’hypertension appelée DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension), notamment riche en fruits et légumes et pauvre en graisses et sucres, était associé à une réduction du risque de dépression, selon une étude qui reste préliminaire. Un total de 964 personnes ont participé à cette étude. Les scientifiques ont constaté que les participants qui suivaient un régime DASH minutieusement avaient 11% moins de risque de souffrir de dépression que ceux qui ne suivaient pas ce régime de façon minutieuse ou rigoureuse. Comme le précise dans un communiqué le Prof. Cherian de l’Université Rush, cette étude ne prouve pas que le régime DASH mène à une réduction de la dépression, elle montre seulement une association.  Cette étude est dite préliminaire, car présentée au congrès de l’American Academy of Neurology à Los Angeles en avril 2018. Une étude est considérée comme préliminaire lorsqu’elle n’a pas encore été publiée dans un journal scientifique revu par les pairs, typiquement lors d’une présentation pendant un congrès médical.

Lire aussi : Alimentation et hypertension

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.03.2018