Phospore (P)

Publicité



Noms du minéral

Nom français : phosphore, phosphate (nom dans l’organisme)
Nom scientifique : phosphore, P

Publicité
Dans quels nutriments peut-on le trouver ?

– Laits, produits laitiers, viandes, noix, légumes, oeufs

Dose journalière recommandée

Dose journalière recommandée, nommé aussi AQR pour apport quotidien recommandé :
800 mg (=0,8 gr)

Indications

– Certains problèmes musculaires, osseux, hémodialyse, alcoolisme chronique.

Effets – mode d’action

– Constituant de nombreuses molécules (ADN, ATP,…).

Publicité
Problèmes en cas de carence – manque de phosphore

Une carence en phosphore se nomme hypophosphatémie.

Les symptômes ou signes suivants peuvent apparaître.

Carence  légère (quantité de phosphore supérieure à >0,64 mmol/L) à modérée (0,32 à 0,64 mmol/L) : 
– Rachitisme, problèmes osseux, anorexie, faiblesse musculaire.
Souvent une carence légère à modérée ne mène pas à des symptômes (on parle de situation asymptomatique).
Une carence légère à modérée peut notamment survenir suite à la prise d’antiacides (abus) ou à une malabsorption au niveau digestif.

Carence grave ou sévère (quantité de phosphore inférieure à <0,32 mmol/L) : 
Une carence grave en phosphore peut mener à la mort, en touchant tous les systèmes (respiratoire, cardiaque, musculo-squelettique…). Une carence grave peut survenir notamment comme complication de l’hémodialyse.

Problèmes en cas d’excès

Un excès de phosphore peut notamment mener à une hypocalcémie sévère.

Effets secondaires des compléments de phospore

La prise de compléments alimentaires à base de phosphore, par exemple sous forme de comprimé effervescent, peut mener à des diarrhées. C’est pourquoi il est conseillé de répartir la dose journalière en 3 à 4 prises.

Remarques

– Le phosphore est un élément très présent dans des molécules clés de l’organisme comme l’ADN et l’ATP, véritable “carburant” énergétique pour l’organisme. On le retrouve dans toutes les cellules de l’organisme mais c’est au niveau des os et du sang que la quantité de phosphore est élevée.
En général, on obtient suffisamment de phosphore par l’alimentation, car si on mange de la viande ou des légumes, ceux-ci sont naturellement riches en ADN (noyau de chaque cellule) qui contiennent du phosphore.

– La voie parentérale (en injection) de phospore est réservée aux cas d’hypophosphatémies sévères. En général, lors d’hypophosphatémies légère à modérée, une prise orale sous forme de sels de phosphore est préférée.

– Le phosphore est absorbé par l’organisme au niveau de l’intestin.

Sources & Références : 
Pharmavista.net (site suisse de référence sur les médicaments)

Lire cet article en portugais : fósforo

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.09.2018