Piqûres de puce

Définition

Une piqûre de puces se présente comme une tache rouge avec un point de couleur plus vive en son centre et qui est souvent accompagné par des démangeaisons.

Publicité

Causes

Les puces sont des insectes hématophages, c’est-à-dire des animaux qui se nourrissent du sang d’autres animaux vivants. Elles vivent sur la surface corporelle des mammifères et se nourrissent de leur sang. Elles se déplacent en sautant, c’est pour cela qu’elles peuvent changer d’hôtes, et finissent par piquer les hommes. La piqûre de puces est donc due à la manipulation d’animaux infestés par des puces. Les personnes qui possèdent des animaux domestiques sont celles qui sont les plus exposées aux piqûres de puces.
De même, celles qui vivent en milieu rural et qui manipulent souvent des animaux peuvent aussi se faire piquer par les puces. D’une manière générale, les enfants sont également les plus sensibles aux piqûres de puces.

Symptômes

Les piqûres de puces apparaissent souvent au niveau des chevilles et des jambes. Elles provoquent parfois des démangeaisons, surtout, lorsque la personne piquée est allergique à la salive de puce. Quand il y a une surinfection, de la fièvre peut apparaître. Cela peut parfois être à l’origine d’une anémie. La piqûre de puces peut aussi entraîner d’autres infections et maladies plus ou moins graves. C’est le cas de la peste, par exemple, elle est transmise à l’homme par une puce qui s’est nourrie du sang d’un animal (généralement un rongeur) infecté par le bacille Yersinia pestis. La peste est rare en Europe, mais reste présente dans d’autres parties du monde. Le typhus murin, une infection bactérienne souvent bénigne, est aussi transmis à l’homme par les piqûres des puces provenant des rats et des chats.

Traitements

Le traitement des piqûres de puces peut être préventif ou curatif.

Traitement préventif

Le traitement préventif de la piqûre de puces consiste surtout à se débarrasser des puces. Pour cela, il faut faire subir un traitement antipuce à son animal domestique. Le traitement dure en moyenne 5 mois puisque les puces peuvent survivre 5 mois, en attendant que la température et l’environnement soient à nouveau propices à leur développement.

Il est aussi impératif de laver fréquemment le sol avec des détergents spécifiques. Cela permet d’éliminer les œufs et les larves de puces. Les larves de puces se cachent souvent de la lumière. C’est pour cela qu’il ne faut pas oublier de passer l’aspirateur dans les endroits peu éclairés de la maison comme derrière ou sous les meubles.

Il faut changer et laver fréquemment la literie. Avant un séjour dans un endroit potentiellement infesté par les puces, il est conseillé d’appliquer de l’insecticide sur les vêtements.

Publicité

Traitement curatif

Le traitement curatif de la piqûre des puces consiste à atténuer les démangeaisons et à éviter les infections. Dans bien de cas, un nettoyage de la peau avec une lotion antiseptique suffit. Toutefois, si les lésions sont surinfectées et trop nombreuses, il est préférable de consulter un médecin. Ce dernier pourra déterminer s’il est indiqué de prendre des antihistaminiques et des antibiotiques pour traiter les piqûres.

Remèdes naturels

pityriasis phytothérapieCertains produits naturels et huiles essentielles permettent de calmer les démangeaisons causées par les piqûres de puces et les désinfecter. Le remède naturel le plus connu est le jus de citron appliqué directement sur la piqûre. Les huiles essentielles de lavande aspic et de géranium rosat sont aussi efficaces. Mélangée avec quelques gouttes d’huile essentielle de cèdre, l’huile de pépin de raisin agit comme un antiseptique naturel et un apaisant pour les piqûres de puces.

Un mélange de vinaigre de cidre, d’huile essentielle de lavande, de citron, de menthe, de romarin et d’eucalyptus citronné, pulvérisé sur les vêtements, la literie, les tapis, les coussins, les canapés et autres endroits où les puces peuvent se réfugier favorise leur élimination.

Bons conseils

– Respectez le cycle de traitement antipuce de votre animal domestique.

– Débarrassez-vous de la poussière et passez souvent l’aspirateur dans les recoins de votre habitation.

– Vérifiez les taches de sang sur la literie et les vêtements pour détecter une éventuelle invasion de puces.

Crédit photo : Fotolia.com

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 30.04.2018