Accueil » Se soigner par les plantes médicinales » Busserole (raisin d’ours)

Busserole (raisin d’ours)

Résumé

Plante médicinale utilisée comme désinfectant des voies urinaires (par ex.contre les cystites) se présente souvent sous forme de tisane ou en gélule.

Publicité

busserole-plante-leysin-creapharma

Noms

Noms français : raisin d’ours, busserole, buxerole, arbousier-raisin d’ours
Nom scientifique : Arctostaphylos uva-ursi (L.) Spreng.
Nom anglais : bearberry, uva ursi
Nom allemand : Bärentraubenblatt
Nom italien : uva ursina
Nom portugais : uva-ursi

Famille

Ericaceae (Ericacées)

Constituants

– Des phenolglycosides comme les arbutosides et métyhlarbutosides (molécules transformées dans l’organisme dans la forme active hydroquinone, cette substance a un effet antibactérien) avec effet antibactérien dans les urines alcalines, flavonoïdes, triterpènes, tanins

Parties utilisées

– Feuilles séchées

Effets

– Désinfectant des voies urinaires (agit contre E.Coli), astringent (effet des tanins), antibactérien (effet notamment de l’hydroquinone), cicatrisant, diurétique (effet possible)

Indications

– Utilisée contre les cystites et les infections urinaires en général, calculs de la vessie, diarrhée

Attention, cette plante est efficace lorsque l’urine est alcaline (basique), à consommer la busserole de préférence avec du NaHCO3 ou avec un régime lacto-végétarien.

Effets secondaires

Nausées et vomissements, allergie, constipation, problèmes d’estomac.

Contre-indications

Grossesse, allaitement, enfants de moins de 12 ans.

Interactions

Aucune connue (à notre avis)

Noms des préparations

En Suisse, différentes tisanes à base de raisin d’ours en vente en pharmacie, souvent en mélange avec d’autres plantes par exemple en tisane pour les reins et la vessie. Comme dans la gamme *Sidroga®. Dans Dragées Vessie de Phytopharma.
En gélule (capsule): dans *Phytopharma® Raisin d’ours, dans *Arkocaps® Busserole.
En comprimé dans Cystinol (contient de l’arbutine).

* Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane de raisin d’ours (infusion de busserole)

– Décoction de raisin d’ours (décoction de busserole)

– Gélules (en général 100 à 200 mg d’extrait sec)

Publicité

– Teinture (posologie habituelle: 5 ml 3 fois par jour)

– Teinture-mère (posologie habituelle : environ 20 gouttes par jour dans un verre d’eau, prendre 3 fois par jour)

Où pousse le raisin d’ours ?

Le raisin d’ours pousse dans différentes régions du monde. Cette plante pousse naturellement en montagne, que cela soit dans les Alpes mais aussi dans d’autres régions montagneuses du monde comme en Amérique du nord, Asie et même en Amérique centrale. Cette plante se développe bien dans un sol acide et rocheux.
Le raisin d’ours peut pousser très au nord, notamment au niveau du cercle arctique. Dans certaines régions comme en Allemagne, la plante est protégée. Il s’agira donc de ne pas cueillir cette plante dans la nature sans autorisation. Il est possible de cultiver cette plante dans son jardin.
Le raisin d’ours, un arbrisseau, atteint une hauteur comprise entre 20 et 60 cm, souvent environ 30 cm. La floraison a lieu en Europe de mars à juillet.

Busserole ou Raisin d'ours

Quand récolter le raisin d’ours ?

On récolte les feuilles de raisin d’ours en automne.
Lire aussi: plantes médicinales classées par saison (par mois de récolte)

Remarques

– Avant l’arrivée des antibiotiques, le raisin d’ours était très utilisé pour soigner les infections urinaires. Quelques dizaines d’années plus tard on l’utilise toujours pour cette indication, notamment en complément des thérapies classiques (ex. antibiotiques).

– Pour une bonne efficacité pour lutter contre les infections urinaires, le raisin d’ours doit être pris avec une alimentation basique (non acide).

– Le nom raisin d’ours, qu’on retrouve également en grec et latin dans le nom scientifique Arctostaphylos uva-ursi, provient tout simplement du fait que les ours apprécient cette plante.

– En Amérique du nord, cette plante était utilisée pour ses propriétés médicinales par les Indiens d’Amérique, ils l’utilisaient déjà contre les infections urinaires.

Dernière mise à jour : 
14.10.2019

Rédaction : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Lire aussi : tisane de raisin d’ours

Busserole - Arctostaphylos uva-ursi

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 14.10.2019