_Flavonoïdes



Les flavonoïdes représentent la plus grande famille des composés phénoliques. Les phénols et acides phénols (composés phénoliques) contiennent des atomes qui forment des cercles ou anneaux.


flavonoïdesLes principales propriétés des composés phénoliques sont surtout antiseptiques (par ex. sur le système urinaire), antibactériennes et anti-inflammatoires. La célèbre molécule acide acétylsalicylique (aspirine) a été influencée par deux plantes médicinales. L’aspirine est un dérivé de la saliciline et de l’acide salicylique (qu’on trouve dans le saule blanc) ainsi que de l’aldéhyde salicylique (qu’on trouve dans la reine-des-prés). Toutes ces molécules appartiennent à la famille des phénols.
Les lignanes sont aussi des composés phénoliques. La silybine (composant du chardon-Marie) aurait des propriétés protectrices du foie.

Exemples de flavonoïdes

Les flavonoïdes les plus fréquents sont les quercétines, les isoflavones, les anthocyanes, le kaempférol, les flavones ou les catéchines.

Les flavones sont en fait une sous-famille des flavonoïdes.

Caractéristiques

flavonoïdes gingko

Les flavonoïdes sont des pigments donnant la coloration aux fleurs  et dans certains cas aux feuilles. Ces substances peuvent être jaunes (origine du mot flavo, en latin flavus=jaune), rouges, bleues ou violettes.

Propriétés & Indications

Les principales propriétés des flavonoïdes sont veinotoniques, anti-inflammatoires, protectrices (des vaisseaux) ou
encore antioxydantes. Certaines flavonoïdes ont même un effet anti-tumoral.

Diabète type 2
– Une étude parue début 2014 a montré que certains flavonoïdes (anthocyanes et flavones) pourraient avoir un rôle préventif sur l’apparition du diabète de type 2. Dans le passé une autre étude avait montré l’influence du thé vert dans la prévention de ce diabète.
Des fruits frais pour diminuer le risque de crise cardiaque et d’AVC– Une étude française publiée en 2017 a montré que la consommation d’antioxydants provenant de fruits, légumes et thés (ex. thé noir) était associée à une diminution du risque de diabète de type 2. Parmi les antioxydants, on compte notamment les vitamines C et E, les lycopènes et les flavonoïdes. Le café qui est riche en antioxydants n’a pas été pris en compte, car des études ont déjà montré par le passé une association entre cette boisson et la diminution du risque de diabète de type 2. Cette étude française réalisée par l’INSERM a pris en compte 64’223 femmes entre les années 1993 et 2008. Au moment de l’entrée dans l’étude, chaque femme ne souffrait ni de diabète ni de maladies cardiovasculaires. Les participantes ont dû remplir un formulaire incluant plus de 200 aliments à choisir pour qualifier leur alimentation. Chaque aliment était noté selon son effet antioxydant. Les résultats ont montré que le risque de diabète diminuait avec une augmentation de la consommation d’aliments riches en antioxydants jusqu’à un niveau de 15 mmol/jour, au-dessus duquel l’effet atteignait un plateau. Cette étude a été publiée online le 9 novembre 2017 dans le journal européen Diabetologia (DOI : 10.1007/s00125-017-4489-7).


Hémorroïdes 
Une étude italienne réalisée sur 134 personnes souffrant d’hémorroïdes qui ont pris 500 mg de flavonoïdes sous forme de complément alimentaire ont noté des symptômes moins fréquents et moins graves.

Critique de l’effet des flavonoïdes 
Certains scientifiques remettent en cause l’effet des antioxydants sur la santé, pour eux aucune étude à grande échelle n’a pour le moment clairement montré un effet sur la réduction de la mortalité par exemple.

Pourquoi la plante produit-elle des flavonoïdes ?

Dans le métabolisme secondaire  (c’est dans ce métabolisme, et pas dans le primaire qui est responsable surtout pour la synthèse de protéines, lipides et glucides, que la plante médicinale synthétise ses principes actifs) la plante médicinale produit des flavonoïdes principalement pour se protéger des rayons UV du soleil, se protéger contre les champignons et les bactéries, favoriser la pollinisation ou consolider la paroi cellulaire. On retrouve beaucoup de flavonoïdes dans la peau des fruits par exemple, justement pour se protéger des rayons UV du soleil.

Plantes riches en flavonoïdes

Ex. de plantes médicinales comprenant des flavonoïdes : ginkgo, thé noir, thé vert, absinthe, passiflore, menthe poivrée, artichaut, séné, fénugrec, tilleul, lamier blanc, huile d’olive, échinacée, marron d’Inde.

Lire aussi: 10 aliments riches en flavonoïdes – Les flavonoïdes pourraient prévenir le diabète de type 2

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.12.2017

Thèmes

Lire aussi :