Aronie



Résumé

Plante ou arbuste avec des effets antioxydants, toniques, énergétiques, entre autres. Utilisé principalement sous forme de fruits pour ses valeurs nutritives.


aronia
Noms

Noms français : aronie, aronie à fruits noirs, aronie noir, aronia, aronia noir, “la plante qui guérit” (nom donné par les Amérindiens)
Nom scientifique : Aronia melanocarpa (Mitchx.) Elliot.
Nom anglais : chokeberry, aronia, aronia berry
Nom allemand : schwarze Apfelbeere


Famille

Rosacées (Rosaceae)

Constituants

– Flavonoïdes comme les anthocyanes
– Polyphénols
– Vitamines
– Minéraux
– Acide folique
– Fer
– Catéchines
Vitamine C

Parties utilisées

– Fruits

​Effets

– Anti-inflammatoire, forte valeur nutritive, antioxydant, hépatoprotecteur, immunostimulant

Indications

Troubles digestifs, manque d’énergie, prévention possible du cancer, prévention de maladies cardiovasculaires, cholestérol (contre le LDL), prévention des infections urinaires comme la cystite (à consommer de préférence en jus, lire aussi ci-dessous sous Remarques).

Effets secondaires

Dû à sa teneur élevée en nutriments en cas de consommation trop importante une prise de poids peut se manifester.

Contre-indication

Aucune contre-indication connue, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à un spécialiste.

Interactions

Aucune interaction connue, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à un spécialiste.

Noms des préparations

En Suisse, demandez conseil dans votre pharmacie pour plus d’informations sur des médicaments à base d’aronie. On trouve en Suisse l’aronie dans Aronia 400 sous forme de complément alimentaire.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Fruits d’aronie (y compris et surtout fruits séchés d’aronie)

– Sirop d’aronie

– Jus ou élixir d’aronie (indiqué notamment en prévention des infections urinaires, lire aussi ci-dessous sous Remarques)

– Gélule d’aronie

– Tisane d’aronie

– Poudre séchée d’aronie

Où pousse l’aronie ?

L’aronie est originaire de l’Amérique du nord. Elle pousse aussi en Europe et en Asie. L’aronie est notamment cultivée en Suisse romande, comme par exemple vers Aubonne dans le Canton de Vaud.

Quand récolter l’aronie ?

On récolte les fruits d’aronie en général à la fin de l’été ou en automne.

Sophie (une lectrice de Creapharma) apporte de précieux conseils : En Pologne, ce fruit est connu depuis pas mal de temps déjà.
J’en cultive moi-même depuis un vingtaine d’années. Petit conseil de culture: si vous ne voulez pas que les oiseaux (étourneaux notamment) mangent les fruits, je vous conseille vivement de ne pas trop attendre avant de les cueillir: il m’est déjà arrivé de perdre toute la récolte en une journée.
Ceci dit, cet arbuste pousse vraiment en toute exposition et n’est pas difficile sur la qualité du sol.

​Remarques

– Le professeur Hostettmann, un grand spécialiste de la phytothérapie, relève dans son livre “Tout savoir sur les plantes anti-âge” aux Editions Favre, que l’aronie présente des propriétés similaires à l’açaï, cette plante est très célèbre et consommée au Brésil ainsi que dans le reste du monde pour son effet antioxydant.
Le Prof. Hostettmann recommande l’utilisation en Europe et au Canada de l’aronie plutôt que de l’açaï pour des raisons écologiques (bilan CO2), car l’aronie pousse facilement en Europe ou Amérique du nord, ce qui n’est pas le cas de l’açai, une plante amazonienne qu’on doit importer.

– L’aronie est surtout utilisée pour son usage médicinal en Russie, dans ce pays les fruits d’aronie sont indiqués en cas d’hypertension, de maux d’estomac ou de troubles du système urinaire.

– On consomme les fruits d’aronie souvent cuits. Le goût des fruits d’aronie resemble au cassis. Le goût de l’aronie est âpre.

– Une étude publiée en 2014 a montré que la prise de fruits ou baies d’aronie sous forme de jus permettait de diminuer les infections urinaires. L’Université de Stavanger (University of Stavanger) en Norvège a participé à cette étude. Les chercheurs ont découvert que les résidents d’une maison de repos qui buvaient une petite quantité de jus d’aronie avaient 55% en moins d’infections urinaires. Cette étude a été publiée en ligne (online) le 2 juin 2014 dans le journal scientifique Nutrition Research

Lire aussi: L’aronie, la nouvelle plante à la mode

aronie - Aronia melanocarpa (Mitchx.) Elliot.
Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 25.07.2017

Thèmes

Lire aussi :