Publicité

Céleri

Résumé

Plante médicinale exerçant un effet diurétique, utilisé lors de cystite ou de calcul rénal. Le céleri est pris en général sous forme de tisane à base des graines.

Céleri Apium graveolens

Noms

Noms français : céleri, graines de céleri (partie surtout utilisée en phytothérapie), ache des marais, persil odorant
Nom scientifique : Apium graveolens L.
Nom anglais : Celery
Nom allemand : Echter Sellerie
Nom italien : sedano
Nom portugais : salsão, aipo
Nom espagnol : apio

Famille

Apiacées (Ombellifères)

Constituants

– Huile essentielle – on retrouve l’huile essentielle de céleri dans les graines ou fruits
– Coumarines
Flavonoïdes (apigénine)
– Minéraux
– Vitamines
– Sels minéraux

Parties utilisées

– Graines (en phytothérapie la partie la plus importante), branches, tubercules, feuilles, racines, pétioles

Effets

– Diurétique, antiseptique du système urinaire, anti-rhumatismal, aphrodisiaque, aromatique, tonique, digestif.

Indications

Cystites, infection urinaire, calcul rénal, bronchite, arthrite, goutte, troubles digestifs, hypertension.

Effets secondaires

Brûlures de la peau (parfois après exposition au soleil).

Contre-indications

Grossesse, allaitement, problèmes rénaux.

Interactions

Aucune connue.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane de graines de céleri

– Décoction des feuilles de céleri

– Jus de céleri

– Teinture de graines de céleri

– Poudre de graines de céleri

Céleri Plante médicinale

Où pousse le céleri ?

On trouve le céleri en Europe mais également sur d’autres continents (Amérique, Asie, Afrique). Le céleri est originaire du sud de l’Europe.
Le céleri atteint une hauteur comprise entre 30 et 100 cm. Il s’agit d’une plante bisannuelle.
La plante se développe bien dans des milieux humides.

Quand récolte-t-on le céleri ?

On récolte le céleri en été et en automne (juillet à octobre). Il est conseillé de cueillir les graines pendant l’été de la 2ème année. La floraison a lieu en Europe en général d’avril à octobre.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez le céleri

Remarques

–  Le céleri est surtout consommé sous forme de légume, son usage médicinal est moins connu.
Pour son usage en phytothérapie on utilise principalement les graines de céleri qui sont riches en huile essentielle. Celles-ci sont recommandées en cas de cystite, à prendre par exemple sous forme de tisane de graines de céleri. Les branches sont également utilisées, notamment sous forme de jus.
Les branches ou tiges de céleri, consommées directement ou en jus, sont parfois indiquées comme remède naturel contre la goutte. Il est recommandé de consommer l’équivalent d’environ 4 branches de céleri par jour pour lutter contre la goutte.

Plusieurs variétés de céleri
Il existe différentes variétés de céleri, comme l’ache des marais (Apium graveolens var. graveolens), le céleri-branche (Apium graveolens var. dulce), le céleri-rave ou céleri-navet (Apium graveolons var. dulce) et le céleri à couper ou céleri chinois (Apium graveolens var. secalinum).

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez le céleri

Sources & Références : 
Littérature sur les plantes médicinales.

Rédaction de cette fiche : 
Xavier Gruffat (Pharmacien et rédacteur en chef de Creapharma)

Crédits photos :
Fotolia.com, Adobe Stock, Creapharma.ch

Dernière mise à jour : 
09.11.2021

Céleri Apium graveolens

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.11.2021
Publicité