Publicité

Prune

Résumé

Plante médicinale avec un effet principalement laxatif, indiqué en cas de constipation, se consomme sous forme de fruits frais ou séchés (pruneaux).

Prune - Plante médicinale

Noms

Noms français : prune (le fruit du prunier), pruneau (fruit séché provenant de la prune), prunier (nom de l’arbre), prunier domestique
Nom scientifique : Prunus domestica L. (découvrez aussi autre espèce de prunier, Prunus spinosa)
Nom anglais : Plum
Nom allemand : Echte Zwetschge
Nom italien : susino
Nom portugais : Ameixeira, ameixoeira

Famille

Rosaceae (Rosacées)

Constituants

– Glucides (fruits)
– Vitamines (fruits)
Fibres alimentaires (fruits)
– Flavonoïdes (fruits surtout)
– Fer (jus de pruneau)

Parties utilisées

– Fruit (prune) fraîche ou séchée (pruneau), feuilles

Effets

– Laxatif (moins irritant que d’autres plantes laxatives, peut s’utiliser sur le long terme), diurétique, astringent.

Indications

En usage interne :
– Constipation (sous forme de pruneau ou prune), ostéoporose (sous forme de pruneau), cancer du côlon (effet préventif possible).

En usage externe :
– Maux de gorge (sous forme de gargarisme)

Effets secondaires

Allergie possible.

Contre-indications

Syndrome de l’intestin irritable (contre-indiqué dans certains cas, demandez conseil à votre médecin)

Interactions

Aucune connue.

Préparations – Sous quelle forme ? 

– Fruits: sous forme de fruit (prune), à consommer directement ou sous forme de prunes cuisinées.
Le pruneau (prune séchée) est aussi très intéressant, surtout comme laxatif.

– Tisane des feuilles ou fruits de pruneau

– Décoction des feuilles ou fruits de pruneau

Prune - en cas de constipation

Où pousse le prunier ?

Le prunier est originaire d’Asie. De nos jours cet arbre pousse dans d’autres continent que l’Asie comme l’Europe ou les Amériques.

Quand récolter le prunier ?

On récolte les prunes en automne.
On récolte les feuilles du prunier de préférence au printemps.

Découvrez notre ebook : “30 arbres et arbustes avec des propriétés médicinales” – vous y trouverez le prunier

Remarques

– La prune est un fruit très consommé et apprécié, il permet de prévenir et soigner la constipation de façon simple et naturelle. En cas de constipation le pruneau (forme séchée de la prune) est particulièrement recommandé. Sa forte consommation de fibres alimentaires, en particulier dans le pruneau, le rend très intéressant au niveau nutritionnel. Davantage d’informations sur les fibres alimentaires
– Une étude publiée en juin 2021 dans l’American Journal of Gastroenterology (DOI : 10.14309/ajg.0000000000001149) a comparé une prise quotidienne de 12 g de psyllium, 100 g de prunes séchées ou 2 kiwis par jour pour lutter contre la constipation chronique. L’étude a duré 4 semaines et a pris en compte 75 patients. Tous les participants ont noté une amélioration de la constipation chronique grâce à une augmentation des mouvements intestinaux, mais ceux qui ont consommé du kiwi ont noté moins d’effets secondaires et ont été plus satisfaits du résultat final que ceux consommant du psyllium ou des prunes séchées. Les participants consommant du psyllium se sont plaints de passablement d’effets secondaires comme une sensation d’évacuation incomplète, des douleurs abdominales ou des ballonnements.

Découvrez aussi autre espèce de prunier, Prunus spinosa

Dans notre ebook : “30 arbres et arbustes avec des propriétés médicinales” – vous y trouverez le prunier

Sources & Références : 
N/A

Ecriture du dossier : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Dernière mise à jour : 
26.04.2022

Photos : 
Fotolia.com, Creapharma.ch

Prune - Prunus domestica

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 26.04.2022
Publicité