Publicité

Sorbier

Résumé

Plante médicinale avec des effets astringent et antidiarrhéique, utilisée principalement pour soigner la diarrhée, se présente en général sous forme de sirop, tisane ou décoction.

Publicité

Sorbier - Plante médicinale

Noms

Noms français : sorbier, sorbier des oiseleurs
Nom scientifique : Sorbus aucuparia L. (on parle aussi de la sous-espèce Sorbus aucuparia ssp. aucuparia pour qualifier cette plante)
Nom anglais : rowan, mountain-ash
Nom allemand : Vogelbeere, Vogelbeerbaum, Eberesche
Nom italien : Sorbo degli uccellatori
Nom portugais : tramazeira

Famille

Rosacées (Rosaceae)

Constituants

– Vitamine C (on compte environ 100 mg pour 100 g de fruits)
– Tanins
– Sucres (sorbitol)
– Huile essentielle
– Acide parasorbinique (peut irriter les muqueuses gastriques si les baies sont consommées non cuites)

Parties utilisées

– Fruits (baies) de sorbier. Les baies ont entre 6 et 9 mm de diamètre.
Les fleurs de sorbier qui forment des inflorescences blanches entre mai et juin en Europe ne sont pas utilisées en phytothérapie, selon nos informations.

Effets

– Antidiarrhéique, astringent, diurétique, laxatif.

Indications

Sorbier - En cas de diarrhéeDiarrhée, maux de gorge (en gargarisme), scorbut (carence en vitamine C, maladie très rare de nos jours), troubles de l’estomac et digestifs (en tisane).

Effets secondaires

Troubles digestifs comme des brûlures d’estomac, diarrhées ou vomissements surtout si les baies sont consommées en grande quantité.

Contre-indication

Aucune connue.

Interactions

Aucune connue.

Préparations – Sous quelle forme ?

– Sirop de sorbier

– Tisane de sorbier (à base des baies : comptez 1 cuillère à café des baies pour 200 ml d’eau, laissez infuser environ 10 minutes. A utiliser surtout lors de troubles digestifs)

– Décoction de sorbier

– Eau-de-vie à base de sorbier

– Jus de sorbier (en cas d’enrouement sous forme de gargarisme)

– Confiture ou marmelade de sorbier (en cas de constipation)

Sorbier

Où pousse le sorbier ?

Le sorbier est un petit arbre (arbuste) qui pousse surtout en montagnes. On le rencontre en Europe, dans les Alpes jusqu’à environ 2400 m d’altitude, ou en Asie.
Le sorbier a une hauteur comprise entre 3 et 15 m.

Découvrez notre ebook : “30 arbres et arbustes avec des propriétés médicinales” – vous y trouverez le sorbier

Quand récolter les fruits du sorbier ?

On récolte les fruits du sorbier en automne (septembre/octobre) en Europe.

Remarques

– La consommation des fruits de sorbier crus ou verts n’est pas recommandée, car ils sont presque immangeables. Il est préférable de les consommer en sirop, tisane, gelée (confiture) ou eau-de-vie. Toutefois, les oiseaux apprécient ces petites baies notamment en hiver. Il faut savoir que les fruits du sorbier restent sur l’arbre tout l’hiver.

Rédaction de cette fiche : 
Xavier Gruffat (Pharmacien et Rédacteur en chef de Creapharma)

Crédits photos :
Fotolia.com, Creapharma.ch

Dernière mise à jour : 
29.09.2019

Découvrez notre ebook : “30 arbres et arbustes avec des propriétés médicinales” – vous y trouverez le sorbier

Sorbier - Sorbus aucuparia

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.03.2021

Publicité