Accueil » Plantes médicinales » Ipéca – Ipécacuanha

Ipéca – Ipécacuanha

Résumé

Plante médicinale d’origine brésilienne utilisée principalement en phytothérapie comme expectorant lors de toux grasse ou de bronchite, se présente en général sous forme de sirop.

 

Ipéca - Plante Médicinale

Noms

Nom(s) français: Ipéca, Ipécacuanha
Nom scientifique: Cephalis ipecacuanha (ou acuminata), Carapichea ipecacuanha, Callicocca ipecacuanha Brot. ou Psychotria ipecacuanha (Brot.) Stokes
Nom anglais:
Nom allemand: Brechwurzel
Nom italien: ipeca
Nom portugais: Ipecacuanha

Famille

Rubiaceae (Rubiacées)

Constituants

– Alcaloïdes (émétine, céphéline)
– Saponines
– Tanins
– Glucosides

Parties utilisées

– Racine (ipecacuanhae radix), rhizome

​Effets

– A faible dose : expectorant, à dose plus élevée : émétique (qui fait vomir), spasmolytique (au niveau des muscles bronchiaux)

Indications

– Contre la toux grasse, la bronchite, lors d’intoxication (par ex. lors d’overdose de médicament) pour faire vomir.

Attention : n’utiliser que des médicaments prêts à l’emploi, ne pas se faire soi-même son remède.

Effets secondaires

Si surdosage : intoxication comme diarrhée,…

Contre-indication

Aucune connue

Interactions

Aucune connue

Noms des préparations

En Suisse, en préparation composée (avec d’autres substances) : dans *Bromocod® N, *Demo® Elixir pectoral N, *Gouttes® contre la toux “S”, *Néo Codion® N Sirop, *Pastilles pectorales Demo N®.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Sirop d’ipéca (contre la toux ou la bronchite)

– Pastilles d’ipéca (contre la toux ou la bronchite)

– Sirop émétique (Sirupus emeticus)

– Granules homéopathique d’ipéca (Ipéca 5 CH, Ipéca 7 CH,…), en général utilisé contre les nausées et vomissements.

Où pousse l’ipéca ?

L’ipéca pousse principalement en Amérique du Sud (Brésil, Pérou,…).

Quand récolter l’ipéca ?

Les racines d’ipéca qui ont l’âge de 3 ans sont récoltées après la floraison.

​Remarques

– L’ipéca est une plante qui rentre dans la composition de nombreux remèdes phytothérapeutiques principalement contre la toux ou la bronchite, son effet expectorant complète bien l’action du remède antitussif et son efficacité semble démontrée.

– L’ipéca se retrouve également dans des médicaments homéopathiques, en particulier lors de nausées et vomissements. Pour la posologie, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste (pharmacien, médecin, homéopathe,…).

– Finalement, l’ipéca grâce à son effet émétique peut être utilisé lors d’intoxication à un stupéfiant pour faire vomir et donc éliminer le produit nocif.

Ipéca - Cephalis ipecacuanha

Thèmes