Publicité

Covid-19 : informations utiles de ces derniers jours (08.04.2021)

Découvrez un résumé, non exhaustif, des dernières informations à connaître sur la Covid-19 et en particulier la vaccination. Du variant brésilien au vaccin contre la Covid-19 d’AstraZeneca.

Variant brésilien (P.1) et efficacité du vaccin

La bonne nouvelle de la semaine. Le Brésil qui est ravagé par la Covid-19 avec plus de 3000 morts ou plus chaque jour pourra profiter de l’effet préventif du vaccin anti-Covid-19 appelé Coronavac, un vaccin à virus mort développé par la Chine et le Brésil (institut Butantan). Le variant dit P.1 qui circule massivement au Brésil est en grande partie responsable – si on laisse de côté les aspects plus politiques (ex. confinement ou non) – d’un nombre très élevé de cas et de décès par la Covid-19. Le 7 avril 2021, une étude préliminaire réalisée sur plus de 67’000 personnes à Manaus (Amazonie) a montré l’efficacité du vaccin contre ce variant de la Covid-19, comme le relève CNN Brésil. Ce vaccin Covid-19 s’est montré efficace à 50% pour prévenir la maladie Covid-19 14 jours après la première dose. Au Brésil deux vaccins sont utilisés, le Coronavac et celui d’AstraZeneca/Oxford (un vaccin à adénovirus). Le Brésil compte actuellement depuis le début de la pandémie plus de 340’000 morts de la Covid-19, selon l’université américaine Johns Hopkins.

AstreZeneca

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a reconnu pour la première fois le 8 avril 2021 que le vaccin AstraZeneca pouvait provoquer chez certaines personnes des problèmes sanguins très rares. Ce “lien possible” justifie selon elle que le risque soit mentionné dans la notice du vaccin. Selon les derniers chiffres de l’EMA, on recense à la date du 4 avril 222 cas de ces thromboses atypiques sur 34 millions d’injections réalisées avec AstraZeneca dans l’Espace économique européen (UE, Islande, Norvège, Liechtenstein) et le Royaume-Uni. Cela s’est soldé par 18 décès, selon Keystone-ATS.

France, 90% des adultes vaccinés

Trente mille malades hospitalisés d’un côté, bientôt 10 millions de premières injections de vaccins de l’autre : la course pour tenter de maîtriser l’épidémie de Covid-19 se poursuit en France. Selon une nouvelle étude, il faudrait que 90% des adultes soient vaccinés d’ici au 1er septembre 2021 pour espérer un retour à une vie normale. Plus d’informations sur notre site partenaire Pharmapro.ch

Suisse, autotests en pharmacie

A partir du mercredi 7 avril 2021, cinq autotests par mois sont mis gratuitement à la disposition de la population suisse en pharmacie. L’autotest est réalisé par écouvillonnage nasal mais pas aussi profond que les tests PCR et rapides. Pour pouvoir retirer ces autotests en pharmacie il faut venir avec sa carte d’assurance maladie suisse. Plus d’informations à ce sujet sur notre site partenaire Pharmapro.ch

Le 8 avril 2021. Par Xavier Gruffat (pharmacien). Sources : CNN Brésil, agences ATS-Keystone via Pharmapro.ch.

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 08.04.2021

Publicité