Publicité

Covid-19 : 7 questions fréquentes pour les personnes vaccinées avec les deux vaccins à ARN

Si vous avez reçu une dose, ou encore mieux deux doses (sauf exception), de l’un des deux vaccins à ARN messager – Pfizer/BioNTech ou Moderna – disponibles sur le marché, découvrez les principales questions et réponses.

Attention, cet article ne concerne pas les autres vaccins contre la Covid-19 mais seulement les deux à ARN. Lisez aussi en bas la date de mise à jour de l’article.

1. Quand suis-je considéré/e comme complètement vacciné/e contre la Covid-19 ?
Une personne est complètement vaccinée deux semaines après avoir reçu la deuxième injection du vaccin à ARN1. À ce moment, l’efficacité du vaccin est de 90% à 95% (lire aussi la question 5 sur l’efficacité du vaccin). Comme on peut le constater, le système immunitaire met plusieurs semaines après la première dose pour s’activer complètement.
Attention, dans certains pays comme la Suisse, les personnes qui ont déjà eu naturellement la Covid-19 par le passé doivent prendre une seule dose et pas deux doses, dans ce cas précis une personne est considérée comme complètement vaccinée deux semaines après la première dose. L’infection ancienne est considérée comme étant la première dose du vaccin.

2. Combien de temps la protection du vaccin contre la Covid-19 dure-t-elle ?
Les nouvelles données indiquent une durée d’au moins six mois pour les deux vaccins à ARN, mais les médecins sont optimistes et pensent que la durée de la protection se prolongera bien plus longtemps que cela2.

3. Faudra-t-il un rappel (booster), c’est-à-dire une 3ème dose ?
Actuellement (12 mai 2021), Pfizer/BioNTech et Moderna étudient si une injection de rappel (booster) peut être utile pour maintenir la protection contre la Covid-19 après les deux premières doses, surtout lorsqu’il s’agit de variants problématiques nouvellement apparus.

4. Combien de temps faut-il pour que les anticorps se développent après le vaccin ?
Une fois que vous avez reçu le vaccin, y compris la première dose, votre organisme commence à développer assez rapidement des anticorps contre le SRAS-CoV-2 (virus à l’origine de la Covid-19). La synthèse d’anticorps est un processus linéaire. Les anticorps jouent un rôle clé dans la défense contre le virus, mais d’autres mécanismes complexes interviennent (y compris les cellules ou lymphocytes T). Plus d’informations à ce sujet dans notre dossier complet sur la Covid-19 (rubrique Immunité innée vs. adaptative).

5. Quelle est l’efficacité du vaccin ?
Pour répondre à cette question, on doit ici séparer le vaccin Pfizer/BioNTech de celui de Moderna.
– L’efficacité de Pfizer/BioNtech, selon une grande étude publiée dans la revue The Lancet (DOI : 10.1016/S0140-6736(21)00947-8) le 5 mai 2021, a montré que chez les plus de 16 ans, sept jours après la seconde dose le vaccin Pfizer/BioNTech protège à 95,3% contre les infections, à 97,2% contre les hospitalisations et à 96,7% contre les décès. Près de 95% des échantillons testés dans cette étude étaient du variant anglais (aussi appelé B.1.1.7). 
– Pour le vaccin Moderna, les informations dont on dispose parlent d’une efficacité de 93% contre les formes graves et de 90% contre les infections.
Pour le moment, on constate donc que le vaccin Pfizer/BioNTech est légèrement plus efficace que le vaccin de Moderna.

6. Une fois complètement vacciné (voir question 1.), que puis-je faire ? Puis-je enlever le masque ?
Cette question varie beaucoup en fonction de votre pays ou région où vous résidez ou voyagez. Par exemple aux Etats-Unis, les personnes entièrement vaccinées n’ont plus besoin de porter le masque en extérieur et en intérieur (sauf exception) depuis le 13 mai 2021, comme le relevait CNN citant les CDC américaines. “Si vous êtes complètement vacciné, vous n’avez plus besoin de porter un masque!”, s’est réjoui jeudi 13 mai 2021 le président américain Joe Biden.
Seule exception aux Etats-Unis, les autorités sanitaires recommandent toujours aux personnes complètement vaccinées de continuer à porter un masque dans les transports (avions, bus, trains…) ainsi que dans les aéroports et les gares.
Suivez l’actualité dans votre région pour connaître ce qui est possible ou non.

7. Peut-on transmettre la Covid-19 après avoir reçu le vaccin ?
La réponse est complexe et doit être nuancée. On sait qu’une première dose de vaccin limite déjà les risques de transmission du virus, selon un reportage de la RTS citant une vaste étude britannique réalisée sur 57’000 personnes. Cette étude a montré que deux à trois semaines après la première dose la transmission dans les foyers était réduite de 40% à 50% environ. Comme les deux vaccins à ARN ont une efficacité élevée contre la maladie (environ 90%, par comparaison, le vaccin Coronavac au Brésil protège contre la maladie seulement à environ 50%) on pense que la transmission est relativement faible pour les personnes complètement vaccinées. On pense aussi qu’il y a moins de cas asymptomatiques chez les personnes vaccinées que les non vaccinées3.

Remarque intéressante : en Suisse, les personnes infectées par le SARS-CoV-2 avec une confirmation en laboratoire (symptomatiques ou non) peuvent se faire vacciner seulement 6 mois après la date de confirmation du test. Cette durée est réduite à 3 mois pour les personnes à risque ou immuno-supprimées.

Le 14 mai 2021. V.1.1 de l’article. Par Xavier Gruffat (pharmacien). Les sources sont mentionnées dans l’article ou ci-dessous.

Notes de bas de page et références :

  1. Site Internet du magazine américain Prevention, citant notamment les CDC, accédé le 12 mai 2021
  2. Site Internet du magazine américain Prevention, citant un communiqué de presse de Pfizer publié le 1er avril 2021 et un communiqué sous forme de lettre de Moderna, accédé le 12 mai 2021
  3. Article du journal suisse Le Temps, datant du 12 mai 2021, accédé à cette même date
Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 14.05.2021

Publicité